Gestion du temps et du stressPersonnelSanté et bien-être

Ces petits réflexes qui diminuent fortement le stress

Être dirigeant est l’un des métiers les plus stressants du monde comme le montre chaque année bon nombre d’études. Les burn-out sont fréquents et la gestion du stress doit être maîtrisée. Si vous pouvez prendre des cours entiers de relaxation et vous mettre au yoga, de nombreux petits réflexes simples qui empêchent de faire monter le stress trop haut. Zoom sur ceux que vous devez absolument adopter si vous ne voulez pas finir comme une boule de nerf.

Anticiper les ruptures de matériel de bureau

Cela peut paraître bête mais tous les jours sont fait de petites contrariétés. Cartouche d’encre qui arrive à la fin, ramette de papier qui se termine, agrafe en nombre insuffisant… Autant de petites choses qui peuvent vous énerver et qui pourtant ne coûte pas grand-chose à l’entreprise. Pour ne pas vous retrouver dans cette situation, une astuce simple, celle de prendre un stock d’avance que vous mettez dans un endroit bien précis. Si la commande peut se faire rapidement et que le matériel ne se consomme pas trop rapidement, une seule recharge vous suffit ! Si la consommation est plutôt rapide, adaptez le nombre d’exemplaires au rythme de vos commandes générales (notamment pour mutualiser les frais de ports). Pour faire simple, notez tout ce qui est présent dans votre stock et à chaque fois que vous entamez un paquet ou une recharge, notez-le sur papier qui vous servira à faire votre prochaine commande. Vous ne manquerez ainsi jamais de rien et surtout vous ne les oublierez plus, ce qui évitera d’encombrer votre mémoire. Une petite astuce qui vous empêchera de vous retrouver au moment où vous devez absolument faire la commande et qu’elle doive arriver rapidement. Cette astuce s’applique aussi pour les produits de la maison. 

La to do List : un essentiel pour diminuer son stress.

Si tout le monde conçoit la to do List comme un outil anti-procrastination, qui fait gagner du temps à éviter de rechercher ce que vous devez faire ou encore qui peut servir à bien chronométrer sa journée, c’est avant tout d’un outil antistress. Grâce à elle, vous vous garantissez de ne rien oublier et surtout vous pouvez avancer sans réfléchir à l’urgence des tâches une fois que vous l’avez établie. Vous vous contentez de suivre votre plan de détail. Clairement elle met en déroute le stress et vous permet si vous l’avez établi avec des battements de vous rassurer sur l’avancée de vos tâches dans une journée. Au fur et à mesure que vous l’accomplissez votre stress diminue donc autant en profiter pour la mettre en place si vous ne l’avez pas fait ! 

Les objets anti-stress à avoir

Qu’on parle de musique anti-stress, de balles… , cela ne coûte rien d’en avoir une à portée de main dans votre bureau. Rien ne vous empêche d’évacuer ainsi votre stress. Disponible dès 1 euro, vous ne pourrez pas dire que vous vous êtes ruiné pour les acquérir. De plus, ils durent dans la majorité des cas très longtemps. N’hésitez pas à passer 5 minutes à faire une commande et à en disposer un peu partout dans vos bureaux ou à la maison si vous travaillez de chez vous. 

Le réflexe de la relativisation

Tout chef d’entreprise connaît l’impact d’une mauvaise nouvelle surtout quand elle touche une commande client. Le stress généré par une réclamation ou encore par une commande annulée représente l’une des pires épreuves au début de l’aventure même si avec le temps, on s’y habitue. Dans le cadre de grands contrats, ce stress peut d’ailleurs continuer tout au long de l’aventure. N’avez-vous jamais remarqué comment une erreur d’un salarié (ou de vous d’ailleurs) qui engendre une perte de profit, de contrat ou une réclamation peut vous mettre dans un état de stress incroyable ? Et bien écoutez bien le conseil suivant ? Lorsque cette mauvaise nouvelle arrive, posez vous trois secondes et demandez-vous si c’est la fin du monde ou s’il y a mort d’homme. Si vous avez déjà réagi spontanément ce que font la plupart des êtres humains, vous ferez mieux la prochaine fois. Une chose simple à constater : même si l’erreur  met en difficultés votre boite, ce n’est pas la fin du monde, vous vous relèverez. Alors un seul mot : relativisez ! 

Vous mettre au sport et bien vous nourrir

Eh oui ! C’est peut-être un conseil simple que l’on répète tout le temps mais il est pour autant l’un des plus efficaces pour ne pas vous noyer dans le stress. On ne répètera jamais assez que le sport génère des hormones du plaisir et que vous aurez tendance à moins être stressé. Arrêtez de reporter le fait de le mettre dans votre emploi du temps et mettez-vous-y vraiment. A défaut de faire du sport, oubliez tous les aliments qui demandent beaucoup de travail à votre corps et le mettent dans un état de stress. Un conseil que nous répétons plus que souvent et qui est pourtant l’un des plus durs à assimiler. 

Faites entrer des tâches dans vos habitudes

On ne sait pas pourquoi mais certaines tâches nous rebutent de manière intrinsèque. Le premier réflexe est de les identifier. Rien de plus simple : c’est celle que vous avez toujours tendance à reporter au lendemain ou à mettre en dernier. Une fois identifiée, l’idéal reste de … les déléguer. Autant vous débarrasser de ce que vous n’aimez pas car tous les goûts sont dans la nature et ce que vous détestez d’autres l’adorent. Il vous suffit donc d’identifier la bonne personne pour déléguer. A défaut de le pouvoir, sachez la faire entrer dans vos habitudes. Mais quelle différence me direz-vous ? Une habitude se fait de manière quasi automatique, sans réfléchir. Plus vous avez l’habitude d’exécuter une tâche, moins vous aurez l’impression de peiner à la faire. Prenons l’exemple du fait que vous vous brossiez les dents. On vous la tellement répéter quand vous étiez petit que vous le faites quasiment machinalement en vous levant. Il en est de même pour toutes les tâches qui vous ennuient ou vous stressent. A force de les réaliser, vous n’y penserez plus. A noter qu’en général, on peut prendre 3-4 nouvelles habitudes tous les 6 mois même si certains sites parlent de 8 semaines. 

Arrêtez de procrastiner !

C’est l’un des plus mauvais réflexes de tout le monde. Plus vous procrastinez plus vous stressez alors autant arrêter tout de suite … de ne rien faire. Lancez-vous immédiatement dans une tâche que vous n’aimez pas et terminez-là. Plus vous patienterez, plus vous la mettrez de côté et plus elle risque de vous engendrez des complications qui vous feront perdre du temps. Ce n’est souvent pas le top de la réjouissance mais au moins vous diminuerez considérablement votre stress. Et puis, une tâche que l’on ne veut pas faire une fois accomplie, c’est la satisfaction assurée quand elle est terminée ! 

Prenez cinq minutes pour prendre l’air

Quand on se sent stressé, il suffit juste parfois d’aller faire un tour et de regarder au loin pour se sentir mieux. Déjà vous faites respirer votre cerveau et vous augmenter votre productivité pour l’avenir. N’hésitez donc à prendre le temps pour gagner du temps. Ensuite, essayez de vous rendre au maximum dans des espaces verts. La connexion avec la nature aurait un effet apaisant hors du commun suivant de nombreuses études. Alors pour vous déstressez n’hésitez pas à aller voir dame nature ne serait-ce qu’en vous rendant 10 minutes dans un parc ou en vous asseyant près d’un arbre, de préférence au calme, loin des klaxons et des bruits de la ville. Si vous êtes confiné comme tout le monde en ce moment, regardez votre plante verte et attachez-vous aux différents détails, comme le font les passionnés de bonzaïs. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer