Le B.A. BA de la communicationMarketingRéseaux sociaux

Comment parler à un maximum de personnes en soirée

Lorsque vous êtes en soirée réseau ou même en soirée tout court, vous cherchez peut-être à attirer les gens à vous sans faire le moindre effort, certains réflexes peuvent vous aider à paraître naturellement plus ouvert et à donner envie de vous parler. Zoom sur quelques bons réflexes à avoir pour ne pas rester tout seul dans votre coin. 

Faire des attitudes d’ouverture

Si vous souhaitez que l’on vous parle mieux vaut éviter les positions qui marquent ostensiblement votre fermeture comme un cercle fermé si vous avez deux autres interlocuteurs ou de vous mettre face à face lorsque vous parlez à quelqu’un. En étant positionné pour permettre à une personne d’entrer dans le cercle, vous facilitez la prise de contact et/ou vous permettez que cela soit le cas. Il est donc nécessaire de toujours adapter votre positionnement pour montrer votre ouverture à l’arrivée d’un nouveau participant. 

Fuir vos contacts déjà présents

Lorsque vous vous retrouvez en soirée, il est rassurant de se retrouver avec des personnes que l’on connaît bien. Oui mais voilà nous avons une forte tendance à rester avec ces personnes toute la soirée, ce qui reste une bonne attitude pour entretenir votre réseau mais une très mauvaise pour le développer. Essayez tant que possible d’aborder de nouvelles personnes qui sont certainement là pour faire des rencontres également et éventuellement si vous trouvez deux personnes qui peuvent avoir un intérêt à se rencontrer lors de la soirée mettez-les en contact. Cela vous permettra non seulement d’avoir été utile, de rediscuter sans soucis avec la personne rien que pour lui demander si cette mise en relation a été fructueuse et éventuellement de l’inciter à vous faire connaitre une autre personne également. 

Vous asseoir à côté d’inconnus

Comme à l’école nous avons un mauvais réflexe, celui de nous asseoir à côté des copains et de ne pas nous adresser à la personne voisine lors des soirées. De nombreux animateurs doivent ainsi faire en sorte que les personnes brisent la glace alors que la plupart d’entre elles sont venues pour entretenir et développer leurs réseaux. Pour éviter d’être dans la même spirale, vous pouvez vous asseoir à côté d’une personne que vous ne connaissez pas pour commencer. Pour briser la glace, rien de plus simple : demander tout simplement ce que la personne a pensé d’une intervention ou encore d’une réflexion en particulier sur un sujet évoqué (de préférence pas trop polémique). Vous pouvez également observer les réactions de votre voisin pour voir quel sujet l’a particulièrement fait réagir ou celui qui a accaparé son attention pour l’aborder avec lui. Le plus simple reste toujours de vous présenter tout simplement… 

Être souriant, tout simplement

Si vous faites la tête toute la soirée, personne n’aura envie de vous parler. Arborer un sourire et essayer de dégager de la bonne humeur reste une bonne pratique si vous souhaitez que l’on vous aborde. Les personnes présentes observent votre comportement et si vous accueillez chaque personne avec un « bienvenue » vous avez plus de chances qu’une personne environnante ait envie de venir vous rejoindre ou s’adresse à vous. La joie et la bonne humeur attire même si certains ne se risquent pas malheureusement à sauter le pas. N’hésitez pas à montrer à une personne que vous l’avez remarquée si elle est seule et à l’inviter à venir vous rejoindre ! 

Demander à vos contacts 

C’est peut-être facile à dire et pourtant dans la pratique beaucoup ne le font pas. Vous pouvez tout simplement demander aux personnes qui sont avec vous : « est-ce que tu trouves qu’il y a quelqu’un que je devrais rencontrer ce soir ? ». Votre interlocuteur cherchera alors les synergies possibles et vous mettra très certainement en relation avec une personne que vous pouvez aider ou inversement. Il ne faut pas tergiverser pour poser la question et vous pouvez faire de même en proposant à votre contact une mise en relation ou lui demander avec qui elle aimerait être mise en contact ce soir. Vous connaissez peut-être la personne adéquate et ne vous inquiétez pas : elle reviendra vers vous après la prise de contact.

Avoir un signe distinctif

Une des méthodes pour se faire aborder consiste parfois à avoir un signe distinctif qui peut être subtile ou non. Certains ne se gênent pas pour oser en portant des tee-shirts farfelus, le tout restant de ne pas être de mauvais goût. Se distinguer fortement de la masse peut aussi bien attirer et permettre d’entamer une discussion sur votre singularité que repousser. Tout dépendra des gens et de leur degré d’ouverture au moment de l’évènement. Dans tous les cas, avoir un signe distinctif permet d’être mémorisé et traduit souvent la confiance en soi qui attire plus qu’on ne pense de nombreuses personnes qui ne tentent pas d’en porter et qui font souvent rire. A vous de voir… 

Essayer de prendre la parole

Lorsque vous prenez la parole, ne serait-ce que pour poser une question (du moment qu’elle est pertinente), vous pouvez donner envie de vous parler ou donner un prétexte pour vous aborder. Vous pouvez ainsi interpeller intelligemment la salle en posant une question. Il faut tout de même faire très attention car l’effet inverse arrive souvent avec par exemple des personnes qui passent énormément de temps à raconter ce qu’ils font en prenant le micro et qui donnent envie de … ne surtout pas leur parler. Vous devez paraître sympathique, pertinent et intéressé par le sujet et porteur d’une vraie réflexion (et pas seulement une contestation pour la contestation) si vous souhaitez attirer l’attention.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page