DigitalGérerLe B.A. BA de la gestion

Paiements en ligne : priorité à la sécurité !

E-commerce ou m-commerce : les techniques pour effectuer ses achats en ligne se développent chaque année de plus en plus… et la fraude également. Face à cette montée en puissance du risque lié au paiement sur Internet, les entreprises doivent faire le choix de la sécurité et se rapprocher de partenaires certifiés.

Qui n’a jamais eu d’appréhension au moment de saisir son numéro de carte bancaire sur Internet ? Les utilisations frauduleuses restent rares mais elles peuvent avoir des répercussions en termes d’image pour le commerçant : le client qui a un soupçon sur un site le déconseille à ses proches. S’ajoute un risque financier important pour les sites qui négligent la sécurisation de leurs paiements… On comprend vite pourquoi investir dans des moyens protégeant la sécurité des transactions en ligne est crucial pour les sites de e-commerce.

Développement du e-commerce… 

Si, il y a encore dix ans, acheter par Internet était réservé à des acheteurs pionniers, cette pratique est aujourd’hui une habitude de consommation généralisée. La Fédération de la Vente à Distance (FEVAD) notait d’ailleurs que, entre 2009 et 2011, le marché de la vente en ligne est passé de 25 à 37,7 milliards d’euros. Le nombre de sites marchands augmente, pour dépasser les 100 000, rien qu’en France.

…et accroissement des fraudes

Le nombre de fraudes à la carte bancaire sur le web augmente rapidement. Entre 2009 et 2011, le nombre d’infractions au paiement en ligne a plus que doublé, représentant en 2011 plus de 100 millions d’euros de pertes. Les fraudeurs réalisent des achats en ligne en utilisant des données bancaires usurpées de multiples façons. Il est d’ailleurs fermement recommandé aux sites e-commerces de se doter de solutions d’authentification renforcées contractées auprès d’établissements de paiement agréés.

Les solutions de sécurisation

Face au risque de fraude, plusieurs options se présentent aux sites de vente en ligne désireux de protéger leurs clients. Le système 3D Secure, poussé par les banques, se développe de plus en plus, il consiste en une authentification du porteur de la carte qui reçoit un code de confirmation par mail ou par sms au moment du paiement. Une solution efficace mais qui présente un léger inconvénient, celui d’ajouter une étape supplémentaire à la vente et qui peut rebuter certains acheteurs. Autre protection : le scoring qui consiste en une évaluation du risque potentiel à travers l’analyse d’éléments clés. S’il est combiné au 3D Secure, on arrive à un taux de protection des achats très élevé.

Les fonctions de sécurité proposées par les établissements de paiement

Les banques en liaison avec les grands réseaux d’acceptation des cartes Visa et MasterCard sont en pointe dans la lutte contre la fraude. Le CIC a développé des solutions adaptées à toutes les entreprises, y compris les plus petites pour la sécurisation des transactions en ligne. Dans ces solutions, l’utilisation du 3D Secure est systématiquement proposée. Et grâce au module de prévention des fraudes, en fonction de son activité, chaque commerçant définit des filtres et détermine ses règles d’acceptation des paiements. l

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page