Management

Oser prendre la parole au travail

L’open space tend aujourd’hui à remplacer les bureaux
individuels. Mais cet agencement venu des États-Unis semble-t-il plus efficace
? Éléments de réponse.

Un concept pas si
nouveau

L’open space moderne tire ses origines des « bureaux paysagers » des années
50 : espace de travail dans lequel des dizaines voire des centaines
d’employés de bureau se partageaient la même tâche. Ces bureaux, arrivés en
Europe au cours des années 80, semblent aujourd’hui se normaliser. L’Europe
s’ouvre peu a peu sur ce mode d’agencement, les principaux convaincus étant les
Anglais qui sont 41% a avoir adoptés cette méthode. Les Français résistent
encore et seuls 17% d’entre-eux ont franchis le cap d’après une étude
d’Actinéo.

Quel avenir pour les
open spaces ?

Depuis la fin du 20ème siècle, le boom des technologies de l’information
suggère aux entreprises de nouveaux modes de fonctionnement. Les aménagements
révolutionnaires des entreprises high tech, dans la Silicon Valley
principalement, sont exemplaires de ce mouvement récent. Les open spaces s’y
doublent d’autant d’espaces de détente et de réunion, de cafétérias en accès
libre, de « bulles de travail » où se concentrer et d’espaces en libre-service
destinés à favoriser la précieuse créativité des employés, les échanges et le
travail collaboratif propices à l’innovation.

Grâce à la généralisation du télétravail, le domicile des employés ou le
café du coin pourraient remplacer utilement l’open space en réduisant
transports et pollution.

Structures d’accueil
pour entrepreneurs

Comme le nombre de sociétés en création ou en développement, les lieux de
travail et structures d’accueil alternatifs qui leur sont réservés se
multiplient.

Incubateurs, couveuses, pépinières ou hôtels d’entreprises permettent de
mutualiser les moyens et de favoriser les échanges entre créateurs. Les bureaux
partagés leur offrent des locaux bien situés pour organiser des réunions ou
recevoir des clients. A terme, l’entreprise doit choisir son mode de
fonctionnement et mettre en place sa propre organisation du travail.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page