Le B.A. BA de la communicationMarketing

TOP 7 des meilleurs slogans de marque

Un slogan représente, pour une marque, un moyen court et
efficace de véhiculer ses idées ou ses valeurs et de forger son identité.  Lorsqu’ils sont, finement, formulés, ils détiennent
la capacité de marquer l’esprit des consommateurs. Retour sur les meilleurs
slogans produits par les marques.

L’Oréal, « Parce
que nous le valons bien »

La marque de cosmétiques l’Oréal se place comme leader du
marché mondial et son slogan n’y est pas pour rien. En 1973, elle produit un
spot publicitaire qui met en scène un jeune mannequin évoquant pour la première
fois le fameux slogan « Because i’m
worth
 » (« parce que je le vaux », en français, ndlr).
L’idée émane, au départ, de l’un de leurs produits : « l’Oréal Préférence ».
Assez coûteux, la marque justifie son prix par sa qualité avec le fameux slogan
rédigé par la jeune assistante en publicité, Ilon Specht, qui a décidé de créer
un réel hymne à la femme : « Mon état
d’esprit quand j’ai écrit ce slogan ? J’étais révoltée par la vision
traditionnelle de la femme véhiculée par les pubs, et je refusais d’écrire un
énième spot sur le fait de plaire aux hommes […] J’ai rédigé le texte en cinq minutes. J’étais en colère et c’était
très personnel.
 » Une révolte qui a permis de concevoir un slogan qui
rayonne, mondialement, et qui a renforcé le lien entre la marque et ses
consommateurs en devenant « Parce
que nous le valons bien
 » (au lieu de « Parce que je le vaux
bien »).

Nike, « Just Do
It »

Vous pensiez que le slogan de la célèbre marque sportive
Nike provient d’un état d’esprit ou d’un évènement sportif ? Détrompez-vous !
C’est le criminel américain Gary Gilmore, ayant exigé lui-même sa condamnation
à mort suite aux deux meurtres qu’il a commis dans l’Utah, qui a inspiré la
marque. Les dernières paroles de ce dernier, « Lets do it » (« Faisons-le »,
en français, ndlr), ont suscité l’idée chez l’agence de publicité
Wieden+Kennedy, qui les reformule en 1988 en « Just do It ». Le cofondateur de Nike, pas vraiment emballé par
l’idée d’utiliser les dernières paroles d’un criminel pour représenter sa
marque, s’est, tout de même, laissé convaincre. Ce succès devenu mondial, qui accompagne
le slogan et la petite virgule, n’avait, au départ, coûté que 35 dollars.

Nespresso, « What
Else »

La filiale du groupe Nestlé a, elle aussi, produit un slogan
connu de tous. Mis en place lors de l’une des premières publicités du groupe
aux côtés de George Clooney en 2006, qui prononce à la fin de celle-ci : « Vous parlez de Nespresso n’est-ce pas ?
Oui quoi d’autre…
 ». Le fameux « What Else » est né et a
séduit le public en laissant place au mystère mais également, d’un point de vue
cognitif, à sa composition de seulement deux mots. Un slogan efficace, court et
séduisant : une réussite !

Air France : « Faire
du ciel le plus bel endroit de la terre »

La célèbre compagnie aérienne française possède également un
slogan iconique. Ce dernier n’a pourtant pas été adopté du premier coup, avec de
nombreux prédécesseurs : « J’y
vole donc j’y suis
 », « Nous
visons toujours plus haut 
» ou encore « La ponctualité est notre meilleure publicité ». En
1999, la marque s’associe avec l’agence BETC pour lancer le fameux slogan « Faire du ciel le plus bel endroit de
la terre
 ». Adopté par les Français grâce à de nombreux spots
publicitaires, il a permis à la compagnie de se défaire de son image arrogante.
Une réussite qui a tout de même laissé place, il y a trois ans, au nouveau slogan
« France is in the air ».

Haribo, « c’est
beau la vie, pour les grands et les petits »

La marque de confiserie allemande demeure la préférée des
Français et son petit air enjoué devenu le slogan de la marque y contribue. Avant
de devenir celui que nous connaissons tous, il voit d’abord le jour en 1960 :
« HARIBO fait la joie des enfants et
aussi celle des grands
 ». C’est le fils du fondateur, Hans Riegel Junior,
lorsqu’il reprend les rênes de la société, qui décide de transformer le slogan
en petite comptine « Haribo c’est
beau la vie pour les grands et les petits
 », qui s’adaptera, par la
suite, à de nombreux pays et reste l’une des plus connues de France.

 Mars, « et ça repart »

La marque de barre chocolatée a une relation assez spéciale
avec son slogan. Ce dernier a subi de multiples changements dans le but de
séduire les consommateurs. Si la marque cartonne dès son premier slogan, sorti
en 1968, « Un coup de barre ?
Mars et ça repart
 », deux ans plus tard, elle décide de changer pour
« Travail, repos et loisir, un mars
vous aide à soutenir
 » afin de contrer l’adage « métro, boulot,
dodo ». Ce slogan restera plus de dix ans rattaché à la marque pour,
finalement, revenir à son origine en étant raccourci : « Mars et ça repart ». La
marque l’avait également transformé, en 2002, en « Que du bonheur » pour, au bout du compte, revenir, une
nouvelle fois, au slogan initial. Des changements qui prouvent qu’un slogan n’a
pas toujours besoin de s’adapter dans le temps si celui-ci se révèle suffisamment
porteur de sens.

McDonald’s, « I’m Lovin’ It »

La célèbre marque de restauration rapide n’a pas suivi la
tendance en créant elle-même son slogan mais en reprenant la chanson du célèbre
Américain Justin Timberlake « I’m Lovin’ It ».  Ceci grâce à un contrat de plusieurs millions
de dollars qui a été conclu, entre les deux parties, afin d’utiliser le slogan
dans le monde entier. En attendant, le simple « J’aime ça » (en
français, ndlr) se place comme l’un des ingrédients de la recette du succès
mondial de McDonald’s.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer