174888

DigitalInnovationL'idée innovanteStart-Up

Le top 10 des acteurs de la tech qui mènent les discussions sur l’IA en France

Dans le cadre de son programme What’s Next, CIO ? Alliancy, en partenariat avec Motherbase, identifie les acteurs majeurs sur les thématiques clés de l’IT d’un marché en transformation.

Preligens (Défense)

Créée en 2016 par deux ingénieurs français, Arnaud Guérin et Renaud Allioux, cette start-up utilise l’IA pour automatiser l’analyse de ces données multi-sources et orienter les analystes vers des événements inhabituels nécessitant leur expertise. Depuis sa création, Preligens a levé 23 millions d’euros, atteint 150 employés et s’est développée au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Allemagne, en Belgique et à Singapour.

Quicktext (Tourisme)

Cette start-up se définit comme la « SuperApp IA de l’hôtellerie ». elle propose un chatbot pour générer des réservations et augmenter les conversions des visiteurs sur le site web. Son produit « Velma » est présenté comme une « assistante virtuelle » capable de répondre à 85 % des questions en 35 langues. La jeune entreprise créée par Daniel Doppler et Benjamin Devisme en 2016 compte aujourd’hui plus de 120 salariés

AZmed (Médical)

Cette spécialiste de la « medtech » utilise le deep learning et la computer vision pour détecter les anomalies en radiologie. Elle a levé 15 millions d’euros début 2024. En effet, elle cherchait à étendre son action à d’autres champs de l’imagerie médicale et pour continuer à s’exporter. Créée en 2018, la start-up s’est en effet déjà déployée dans plus d’un millier d’établissements de santé dans 40 pays. Elle a été fondée par Julien Vidal et Alexandre Attia, chercheur en intelligence artificielle, avec Elie Zerbib-Attal qui était en 2018 interne en médecine au sein de l’AP-HP.

Quantmetry (Conseil)

Un cabinet de conseil parisien regroupant des profils à très forte expertise technologique. Fondé en 2011, il participe activement à la création de la communauté data en France. Il fait aujourd’hui figure de pionnier dans le secteur. Il accompagne des grands comptes sur toute la chaîne de valeur de leurs besoins en IA. Ceci, de la stratégie jusqu’à l’industrialisation.

Giskard (AI Testing)

Créée en 2021, Giskard fournit aux professionnels de l’IA une plateforme holistique pour garantir la qualité, la sécurité et la conformité de tous les modèles d’IA. En 2023, elle a reçu un investissement stratégique de 3 millions d’euros de la Commission européenne pour créer une plateforme SaaS.

Mistral AI (Gen AI)

Fondée en avril 2023, Mistral AI est devenu un acteur incontournable de l’IA générative en France et en Europe. Alors que la start-up s’est élevée au rang de licorne fin décembre dernier avec un tour de table de 385 millions d’euros, elle serait en train de finaliser, selon le Wall Street Journal, une levée de fonds de 600 millions de dollars, ce qui triplerait sa valorisation, la portant à environ 6 milliards de dollars.

Eden AI (Gen AI)

La startup lyonnaise, créée en 2020 par Samy Melaine et Taha Zemmouri, propose une plateforme innovante et intuitive. celle-ci identifie, combine, intègre et monitore les meilleures technologies d’IA. Elle propose à la fois des workflows pré-conçus répondant aux principaux cas d’usage, ainsi qu’une API universelle. Elle se démarque par sa capacité à rendre l’IA accessible à tous. Ceci, tout en réduisant à la fois le temps de développement et les risques opérationnels.

Oso-AI (Médical)

Une start-up deeptech pionnière de l’Ambient Intelligence qui a développé une technologie unique au monde : « l’Oreille Augmentée des Soignants ». Cette solution innovante permet un suivi sécurisé et à distance des personnes fragiles et usagers d’établissements médico-sociaux. Co-fondée fin 2018 par quatre associés : Olivier Menut, Philippe Roguedas, Gilles Debunne, et Claude Berrou.

TribunHealth (Médical)

Une startup française, fondée en 2016 par Jean-François Pomerol, qui édite des logiciels dédiés à l’imagerie médicale. La jeune pousse boucle une levée de fonds de 15 millions d’euros en septembre 2023. Elle cherchait à renforcer sa position sur le marché et poursuivre son expansion en Europe et en Amérique du Nord.

Incepto (Médical)

Fondée en 2018 par Gaspard d’Assignies, Florence Moreau et Antoine Jomier, Incepto a développé une plateforme de solutions d’imagerie médicale basées sur l’IA. L’objectif de la startup est de faciliter le dépistage rapide du cancer, des maladies cardiovasculaires et des troubles neurodégénératifs grâce à ses solutions basées sur l’IA. Pour accompagner sa croissance à l’échelle européenne, Incepto a levé 27 millions d’euros en 2022. 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page