Uncategorized

Des innovations prometteuses d’un riche avenir

Ces derniers mois, tellement concentrés sur les vaccins, nous en avons presque oublié les innovations du CES Las Vegas 2021 en ligne…et pourtant elles sont particulièrement prometteuses pour l’avenir. Focus sur quelques-unes d’entre elles qui vous feront rêver.

V-Moda M-200 ANC, un casque haut de gamme Bluetooth et personnalisable 

Man wearing M-200 ANC

Au cours de l’édition 2021 du Consumer Electronic Show, qui s’est exceptionnellement tenu sur Internet en raison de la pandémie de COVID-19, la marque V-Moda, spécialisée dans la conception et la production de produits audio mobiles haut de gamme et rachetée en 2016 par le géant japonais Roland, a dévoilé son nouveau bijou : le V-Moda M200 ANC. Premier casque sans fil Bluetooth avec réduction de bruit active de sa gamme, la marque mise sur son design atypique, sur la personnalisation et l’interaction avec une application dédiée. L’appareil audio s’annonce robuste et confortable avec de larges écouteurs, un cuir de haute qualité et des coussinets à mémoire de forme, promettant une autonomie d’utilisation de plus de 20 h. L’utilisateur a la possibilité de personnaliser l’arrière des coques du casque avec six couleurs au choix et d’apposer son propre logo, ses initiales ou d’autres illustrations, allant d’une simple gravure laser sur aluminium jusqu’à de l’impression 3D. Disposant une puce Bluetooth 5.0 et de contrôleurs intelligents facilitant la prise en main via un assistant vocal, le V-Moda M200 ANC est associé à une application mobile qui favorise une écoute idéale. Elle proposera ainsi de choisir le niveau de suppression de bruit en fonction de votre environnement, selon dix niveaux possibles ou de modifier la signature sonore, via un égaliseur 5 bandes.  Conçu comme une alternatif crédible face à l’entreprise concurrente Apple et son AirPods Max, le casque d’audio de V-Moda est disponible depuis fin janvier au prix de 499,99 euros pour le modèle basique et entre 500 et 680 euros en fonction de la personnalisation et des accessoires choisis.

Blue, la machine à fabriquer son propre produit ménager

Si ce CES 2021 100 % virtuel a vu son nombre d’exposants diminuer, 2000 contre 4500 en 2020, 110 start-up françaises ont pu de façon digitaliser présenter leur produit innovant. Une jeune pousse d’Aix-en-Provence, WeCleen, a notamment attiré l’attention avec Blue, associant écologie et soucis du nettoyage. Elle l’ambitionne de proposer un ménage 100% naturel avec un produit qui nettoie, désinfecte, dégraisse et désodorise tous les matériaux et surfaces, des sols en passant par la vaisselle et les carreaux. Petite machine qui reprend le design typique des machines à cafés et la forme d’une bouteille d’eau, elle est capable de transformer en pressant simplement un bouton, un concentré naturel en produit ménager à partir d’eau du robinet grâce à un procédé d’électrolyse, en moins d’une dizaine de minutes. Ce liquide bleu, composé simplement de vinaigre et de sel permet de fabriquer 8 litres de produits ménagers et serait selon la start-up plus efficace que l’eau de Javel, pour un prix au litre 2 à 3 fois plus économique que d’autres produits sur le marché. Blue permet ainsi à l’utilisateur de gagner du temps et de l’argent tout en limitant le contact avec des agents chimiques toxiques et en évitant de polluer la planète avec la production de déchets plastiques. Disponible en précommande à partir de début mars sur le site officiel de la start-up tricolore, la machine de WeCleen et sa solution concentrée de 50 ml seront proposées au prix de 129 euros, pour une livraison prévue à partir de mi-mai.

Asus ROG Flow X13, l’ordinateur convertible gaming

Le CES 2021 a également fait le plein d’innovations technologiques dans le secteur du gaming en dévoilant un futur passionnant pour les aficionados du jeu vidéo via des écrans et sièges immersifs. Mais c’est surtout le nouvel ordinateur portable gaming du taïwanais Asus, Asus ROG Flow X13, qui a fait sensation. Dans un coloris noir au design sobre, la machine de 1,3 kg et 1,58 cm d’épaisseur, pour une autonomie annoncée à 10h se veut être l’association parfaite entre le travail professionnel et le plaisir du jeu vidéo pour les gamers nomades. Composée de processeurs nouvelles générations puissants, l’AMD Ryzen série 5000 associée à une GeForce GTX 1650, son originalité est qu’elle possède un écran tactile au format 16:10 et aux options 4K UHD/ Full HD, disposant de charnières 360° : l’ordinateur pourra ainsi se convertir aussi bien en tablette qu’en mode chevalet. La connectique inclut un DisplayPort 1.4, un port HDMI 2.0b, un port USB-C, un port USB-A et une prise mini-jack pour y brancher un casque. Outre son côté convertible, l’Asus ROG Flow X13 peut être couplé à un boîtier externe eGPU, le ROG XG Mobile, au poids mimine de 1 kilo, facilement transportable, renfermant la carte graphique RTX séries 3000 de Nvidia, qui promet des performances ultimes aux joueurs avec une bande passante totale de 63 Gbit/s. Le ROG Flow X13 devrait être disponible à partir du 20 février 2021, à partir de 1 800 euros environ. Quant au ROG XG Mobile, il sera vendu à part au prix de 1 499 euros et ne devrait arriver qu’au cours du printemps. Pour s’offrir l’ensemble via un pack, il faudra toute même débourser un peu plus de 4000 euros. 

SAMSUNG S21, S21+ et S21 Ultra, la gamme de smartphones au processeur surpuissant

Le CES, salon consacré à l’innovation technologique en électronique grand public, est souvent l’occasion de découvrir de nouveaux produits dans le domaine de la téléphonie mobile. Si les futurs smartphones enroulables de TCL et de LG ont fait sensation, le géant sud-coréen Samsung s’est attiré les regards de tous avec ses trois nouveaux smartphones haut de gamme. Sous le nom de SAMSUNG S21, S21+ et S21 Ultra, elles évoluent au niveau du design et de la puce par rapport à ses prédécesseurs. Disponibles en plusieurs coloris mats, notamment le rose, violet ou le blanc, les trois téléphones portables disposent sur leur flanc gauche d’un triple capteur photo de 64 et de 12 mégapixels ainsi que d’un ultra grand-angle de 12 mégapixels, capable également de filmer en 8K. Dotés de la première puce du constructeur fabriquée à partir d’un procédé de gravure EUV en 5nm, l’Exynos 2100, ils promettent des performances générales supérieures de 30% et un boost de 40 % des performances compatibles avec le nouveau réseau 5G par rapport aux anciens smartphones de Samsung, équipés de l’Exynos 990. Des différences sont notables selon le choix du modèle notamment sur la question de l’autonomie, de l’écran et des aspects plus techniques. Du plus petit écran au plus grand, les consommateurs ont le choix entre un S21 de 6,2 pouces, un S21+ de 6,7 pouces et un S21 Ultra de 6,8 pouces. Sur leur résolution de l’écran,  le S21 et le S21+ ne sont pas logés à la même enseigne que le S21 Ultra, ne disposant que d’un écran Full HD+ (1080 x 2400 pixels) contre un écran QHD+ (1440 x 3200 pixels). Si le S21 est alimenté par une batterie de 4000 mAh, soit l’équivalent d’une autonomie de deux jours, ses deux grands frères avoisinent les 4800 mAh et 5000 mAh. Le S21 Ultra reste le plus qualitatif techniquement avec un capteur de 108 mégapixels, un zoom optique x3 et x10 ainsi qu’un zoom numérique x100. Accompagné d’un stylet S Pen, le smartphone est certifié IP68, qui lui apporte une résistante à toute épreuve à l’eau et à la poussière. Commercialisée et officiellement disponible sur le marché depuis le 29 janvier, la nouvelle gamme de smartphones Samsung s’affiche à des prix variables selon le modèle et les configurations de stockage choisies, à partir de 849 euros pour le modèle S21 jusqu’à 1439 euros pour le modèle S21 Ultra. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page