GérerManagementSanté et bien-être

Comment implanter le sport en entreprise ?

Le sport faisait partie des activités de
la vie privée. Or, ces dernières années, la pratique du sport en entreprise
crée un véritable engouement. Que ce soit grâce aux salariés ou à l’employeur,
le sport prend sa place au sein des entreprises car il est reconnu que la pratique
régulière d’un sport permet aux équipes de se détendre et de déstresser. Certes,
les locaux ne sont pourtant pas toujours adaptés. Cependant voici quelques
idées pour faire du sport une pratique essentielle et conviviale dans votre
entreprise.

Pourquoi faire du sport ?

Avec l’évolution des nouvelles
technologies, des entreprises, des transports et de la manière de travailler,
les salariés deviennent de plus en plus sédentaires. Les tâches deviennent
davantage répétitives, les salariés restent assis toute la journée à leur
bureau face à leur ordinateur et se déplacent de moins en moins. Il est souvent
recommandé de monter par les escaliers pour faire du sport chaque jour mais dans
certaines entreprises, prendre l’ascenseur paraît incontournable à cause du
nombre d’étages ou de la sécurité. Le travail représente pour la plupart des
salariés au moins 5 jours par semaine et environ 7 à 8 heures par jour, il
reste peu de temps pour s’adonner à un sport et le temps restant est souvent
englouti par les obligations familiales.

Au sein d’une
entreprise, la santé morale et physique des collaborateurs devient l’objet de
toutes les attentions. L’expression, prononcée la première
fois par Juvénal (poète de la Rome antique) prend tout son sens aujourd’hui.
« Un esprit sain dans un corps sain »

Le sport en entreprise se positionne
comme une solution au mal être. Goodwill-Management a réalisé une étude en
2016, qui souligne qu’un salarié qui pratique régulièrement une activité
sportive permet à l’entreprise de réaliser une économie de 7 à 9% sur les frais
de santé annuels du salarié. Bien entendu, les salariés ne sont pas toujours
friands de sport et il s’agit donc de les motiver et qu’une équipe entière
puisse participer.  Pour satisfaire tout
le monde au sein de l’entreprise, le principe essentiel est de choisir
plusieurs activités.

Quel type de sport en entreprise ?

Même si ce type de pratique est souvent associé
aux start-up et à leur image cool, la pratique du sport en entreprise commence
à attirer tout type d’entreprise. Certaines possèdent un panel plus diversifié
pour la pratique d’un sport, quant à d’autres une ou deux activités suffisent.
Tous les sports sont possibles, mais les plus fréquents restent tout de même le
yoga, le foot en salle et la course. Cependant, certains collaborateurs auront
horreur du yoga ou de la course. Proposer une offre diversifiée et adaptée
permettra de générer plus d’attractivité auprès des salariés pour leur donner
l’envie de se lancer.

Une telle pratique freine parfois les
entreprises, elle nécessite des infrastructures et du temps. Il ne faut pas
seulement se focaliser sur les inconvénients puisqu’il est prouvé qu’un salarié
déstressé à l’aide du sport arrive à être plus productif que ses collègues. Il
ne s’agit pas non plus de dépenser une fortune pour créer une infrastructure
mais de savoir que trois éléments sont indispensables comme une salle vide, un
coach et une douche. L’entraînement à des marathons ou des courses rencontre un
véritable engouement au sein des entreprises. Ce type de sport nécessite
seulement la venue d’un coach et la mise en place d’une douche. En ce qui
concerne le yoga, une salle vide fera l’affaire. Pour une entreprise ayant, peu
de moyens, des petits gestes inciteront les salariés à pratiquer un sport et
les rendront plus attentifs par la suite.

Comment mettre des infrastructures à
disposition ?

Pour certaines entreprises, mettre en
place des activités sportives n’est guère simple. Il s’agit parfois d’un problème
de place, de surcoût ou d’organisation. Pour d’autres il s’avère compliqué de
motiver les équipes. Heureusement des start-up ont développé leur business
autour de ce concept. Elles gèrent les modalités d’organisation pour les équipes,
proposent des locaux, des sports plébiscités, des plages horaires. Elles apportent
un service de qualité pour les entreprises demandeuses. Elles développent
l’esprit d’entreprise et fédèrent les équipes grâce à des compétitions entre
entreprises. Elles proposent à deux entreprises de se retrouver autour d’un
match de foot salle, de volley-ball ou autres. Ainsi non seulement les équipes
feront du sport, mais elles créeront des échanges fructueux. Dans d’autres cas,
des entreprises possèdent leurs propres locaux dédiés au sport et c’est un
atout pour attirer les futurs employés, mais cela nécessite un budget conséquent.
Quant aux espaces de coworking ils proposent des activités ludiques entre les
diverses entreprises qui partagent l’espace.

Trouver les infrastructures ne s’avère pas
vraiment compliqué avec toutes les entreprises spécialisées, mais le plus
difficile reste de motiver les salariés. Certains adoreront l’idée et d’autres la
vivront comme une contrainte et pour l’emporter des idées originales et
innovantes doivent être développées. L’entreprise de vente de matelas Casper a
voulu inciter ses salariés à pratiquer un sport, à l’aide d’une prime. Grâce à
une application et de la géolocalisation, les salariés gagnent de l’argent à la
suite d’une séance de sport ou à une bonne nuit de sommeil. La somme maximale
étant 170 euros et diffère en fonction des activités réalisées (un kilomètre de
marche : 17 centimes d’euros, 1,70 euro par kilomètre à vélo et la même somme
pour une nuit de sommeil). Ce moyen a largement plu aux salariés et 69% sont
devenus des adeptes.

Même si le sport rend productif et peut
aider vos collaborateurs à décompresser, il s’agit avant tout d’obtenir leur
adhésion et rester à l’écoute de leurs envies.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer