GérerLes organismes professionnelsPersonnel

Se former continuellement à diriger son entreprise

Dans le contexte économique actuel sans cesse en
mutation, en matière de technologies par exemple, les employeurs exigent de
leurs salariés de se tenir à la page. Pour ce faire, ils forment régulièrement
leurs collaborateurs, afin que ceux-ci s’adaptent sans difficultés aux
changements qui impactent leur entreprise. Pour autant, nombre d’entrepreneurs
ne s’imposent pas cette rigueur, souvent faute de temps. De l’importance de se
former continuellement à diriger son entreprise… explications.

Les enjeux pour un
dirigeant de se former régulièrement

De la même façon qu’il est important d’avoir un personnel formé pour rester
compétitif, il est tout aussi essentiel, voir vital, pour le patron de l’être
également, puisque de ses connaissances dépendent ses capacités à diriger son
entreprise, et donc la survie de celle-ci. Cet apprentissage, qui provient pour
beaucoup de la formation initiale, s’opère aussi tout au long de la carrière
professionnelle, dans le cadre de la formation continue. Pour le dirigeant, elle comporte de nombreux enjeux, qui sont entre autre
fonction de son profil, et de la maturité de son entreprise. Pour un jeune entrepreneur de profil technicien, les formations à la
gestion d’entreprise et à la relation client seront primordiales pour démarrer
et développer son activité ; selon la nature de cette dernière, il pourra
par ailleurs être impacté par des évolutions réglementaires, en matière de
sécurité par exemple, qui lui imposeront de se former. Son entreprise
grandissant, il pourra alors envisager de recruter et donc avoir besoin
d’apprendre à manager et à déléguer. D’un autre point de vue, le patron d’une entreprise structurée qui souhaite
se développer à l’international devra avoir des connaissances en langues
étrangères mais également de la culture des pays ciblés ; cet
apprentissage passe là encore par la formation. Pour toutes ces raisons, la formation continue du dirigeant est
fondamentale et tient même un rôle stratégique, car elle lui permet de
consolider son entreprise et de la développer, et ce en tenant compte des
continuelles évolutions.

Les différentes
formations destinées aux chefs d’entreprises

Les formations destinées aux dirigeants d’entreprises sont très nombreuses
pour répondre aux différents besoins que ces derniers peuvent rencontrer.
Celles-ci peuvent être scindées en grandes catégories, selon des niveaux
d’exigence. Les premières correspondent à un niveau de base, pour permettre à chaque
dirigeant d’assurer la gestion courante de son entreprise. Elles dispensent les
connaissances essentielles pour entre autre maîtriser le commercial, la
technique, les finances et les ressources humaines. Ces formations sont
généralement proposées par les CCI, les CMA, les OPCA et les FAF, ou encore les
centres de formations. Les secondes s’orientent sur un niveau d’expertise plus poussé et
permettent aux dirigeants d’acquérir des connaissances sur un point particulier
d’une fonction de l’entreprise. En commercial, il s’agira par exemple de se
former à séduire un type de clientèle ou à négocier à l’international, et en
management, d’apprendre sur les dernières techniques en matière de
développement des performances individuelles. Ces formations peuvent être
dispensées par les mêmes OPCA et FAF, mais aussi des organismes de formation,
et des grandes écoles comme HEC Paris, qui en plus de former les futurs
dirigeants de demain, accompagnent les actuels pour développer leurs
compétences. Entre ces deux niveaux de formations, il existe bien entendu des paliers
intermédiaires pour s’adapter à chaque situation d’entreprises et profil
d’entrepreneurs.

Patron en formation,
que se passe-t-il durant mon absence ?

La question de l’absence du dirigeant lors de sa formation reste une
question d’importance. Mais là encore, de nombreuses solutions sont proposées. Les formations sont plus
ou moins longues, et les modules peuvent par exemple être suivis indépendamment
les uns des autres, en dehors des horaires habituels de bureau, ou encore par
visioconférence.

Enfin, quel que soit son statut, salarié ou non, le dirigeant a droit à la
formation puisqu’il cotise en ce sens. De plus, selon le type de formation
suivie, tout ou partie du coût de celle-ci pourra être pris en charge par
l’OPCA de rattachement.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page