Le B.A. BA des RHLes tendancesManagementPar les nouvelles tendances

Pourquoi les entreprises prônent le télétravail ?

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à mettre en place et à revendiquer le fait de pouvoir instaurer le télétravail dans leur entreprise. Pourtant, il peut paraître évident que cette pratique aille à l’encontre de l’esprit d’équipe et de la diffusion de la culture d’entreprise. Zoom sur ses raisons qui poussent les entreprises à s’en revendiquer.

Les énormes avantages du télétravail

Si les entreprises sont si nombreuses à choisir le télétravail, ce n’est pas sans raisons. Instaurer le télétravail permet de diminuer les coûts de structure. Si tout le monde n’est pas présent dans l’entreprise au même moment, vous n’avez, en effet, pas besoin de disposer d’autant d’espaces pour accueillir l’ensemble du personnel. Vous pouvez alors attribuer des postes par rotation ou laisser à chacun le soin de s’installer là où il veut. Certaines entreprises définissent cependant des étages dédiés à des fonctions afin de trouver rapidement l’interlocuteur en cas de besoin. 

Le télétravail permet aussi de donner une image moderne de l’entreprise puisqu’il s’agit la plupart du temps d’utiliser les nouvelles technologies pour communiquer ou encore pour transmettre des informations. 

Surtout, il permet de s’organiser différemment. Lorsque vous êtes en télétravail, cela implique que votre présence n’est pas forcément nécessaire dans l’entreprise. A pour conséquences positives d’impliquer plusieurs avantages indéniables pour les salariés. Déjà, il se peut qu’une tâche puisse être exécutée dans un temps différent de celui de l’entreprise. L’organisation de la journée s’effectue ainsi comme chacun le souhaite du moment que le travail est accompli selon le planning de l’entreprise. 

Le télétravail permet parfois de gérer d’autres impératifs qui peuvent être d’ordre personnel comme des enfants malades ou encore des courses urgentes à faire. Il suffit alors de décaler la production à plus tard et vous pouvez réaliser la tâche à un autre moment de la journée. Il représente donc un avantage réel pour ceux qui rencontrent des difficultés particulières ou temporaires.

Ensuite, il permet d’alléger des contraintes comme le temps de transport, ce qui est particulièrement sensible dans cette période de grève où les salariés se retrouvent astreints à parcourir des kilomètres à pied, des transports engorgés ou encore à subir une circulation encombrée. Il fait donc gagner énormément de temps et de bien être à celui qui peut réaliser sa tâche de chez lui. 

Aussi, il permet de prendre en compte la mobilité. Certaines fonctions impliquent des déplacements fréquents et retourner au bureau à la fin de la journée s’avère improductif et ne génère pas un travail constructif puisqu’il génère des temps de transport supplémentaires. Pouvoir travailler à distance globalement (que ce soit de chez soi ou d’ailleurs) implique que vous pouvez dans de nombreux cas, gérer des opérations à distance même si ce n’est pas de chez vous. Ainsi entre deux rendez-vous, il est possible de se connecter et de ne pas perdre de temps à attendre sans rien faire dans un café par exemple. Cela peut renforcer votre disponibilité et donc votre réactivité

Enfin et ce n’est pas le moindre, le télétravail offre l’opportunité de faire appel à des personnes qui ne pouvaient pas travailler en raison de leurs contraintes personnelles. De nombreux parents, par exemple, qui étaient hier, contraints d’arrêter leur activité professionnelle ou encore des personnes vivant dans un endroit relativement lointain ou isolé peuvent désormais exercer des métiers à distance. Vous pouvez ainsi faire appel à de nombreuses ressources qui n’auraient jamais travaillé pour vous dans ce cas. 

Quelques contraintes à prendre en compte

Si le télétravail rencontre un succès pour les nombreux avantages vus précédemment, il vous faut prendre en compte plusieurs contraintes. Déjà, votre personnel doit disposer du matériel nécessaire à la bonne exécution de sa tâche ou à son ralentissement. Des impératifs de rapidité de connexions peuvent également être à prendre en compte pour l’exécution de tâches spécifiques. La mise en place de logiciel peut aussi s’avérer chronophage et vous devrez parfois former votre personnel à leur utilisation. Si ceci est moins vrai pour les générations nées dans l’informatique, cela peut s’avérer une véritable contrainte pour les salariés qui n’y sont pas habitués et qui doivent apprendre à se servir de nouveaux outils pour être opérationnels et pour pouvoir se passer d’une assistance technique. 

Mettre en place le télétravail peut nuire à l’esprit d’équipe, à la diffusion de la culture d’entreprise ou encore à la motivation des troupes. Il est clairement plus facile pour ces trois éléments de le réaliser en face à face plutôt qu’à distance. Certaines entreprises décident ainsi que le principe reste le travail au bureau même quand tout peut être fait à distance. 

Dans certains cas, il se révèle aussi plus pratique d’avoir la personne à côté de soi car les échanges se font plus rapidement et que vous évitez de déranger des personnes alors qu’ils sont occupés à réaliser des tâches qui demandent de la concentration. L’ouverture et la fermeture de la porte du bureau représentaient un bon indicateur de la disponibilité ou non de la personne. Ceci peut être cependant résorbé par des indications de présence ou non via les logiciels informatiques. 

Autre raison, il est plus difficile pour les dirigeants d’entreprise de se rendre compte de l’implication ou non du salarié. Il s’agit souvent alors de mesurer le résultat plus que le moyen car vous ne savez pas forcément ce que fait votre collaborateur de sa journée. Ceci dit, faire du présentéisme revient au même et vous ne pouvez pas contrôler ce que font vos collaborateurs tout le temps sauf à vous prendre pour Big Brother. 

Mettre en place le télétravail implique une autodiscipline car il est tentant de se laisser entrainer à faire autre chose. L’isolement représente parfois un frein à la motivation qu’il vous faudra prendre en compte car le lieu de travail reste un lieu social où les personnes se rencontrent et créent des liens. Il n’y a qu’à voir le nombre de couples qui naissent à la suite d’une collaboration de travail pour s’apercevoir que le lieu de travail est bien plus qu’un lieu de travail… Il s’agit avant tout d’un lieu de vie même si de nombreux collaborateurs dissocient parfois très nettement les deux univers. 

Enfin et pour finir sur une note simple/ Reste que le télétravail n’est possible dans toutes les professions. Comme le veut une blague qui circule sur internet, un maçon aura des difficultés à réaliser son travail en dehors de son chantier. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page