BusinessGérerLes difficultés

Les entreprises gagnantes de la crise sanitaire

Selon un récent sondage OpinionWay pour Slack intitulé « Les employés de bureau et les technologies », la crise sanitaire serait loin de n’avoir eu que des conséquences négatives sur leur entreprise. Sur les 1032 employés de bureau dans des entreprises de 20 salariés et plus, 56% a pensé que leur entreprise est ressortie plutôt gagnante de la crise sanitaire contre seulement 20% à affirmer le contraire.

Dans 10% des cas, ils estiment même qu’elle l’a été totalement et dans 46% plutôt. Ils ne sont que 5% à penser qu’elles sont totalement perdantes sur les 20% qui vont dans ce sens.

Les raisons invoquées du gain ou de la perte liée à la crise sanitaire

Si les entreprises ont gagné avec la crise, ce serait d’abord pour des raisons techniques liées à la manière de travailler puisque 43% des interviewés évoquent la flexibilité du lieu de travail, 36% la flexibilité des horaires et 31% les nouvelles technologies pour mobiliser l’intelligence collective. Viennent ensuite pour 30% les échanges avec les collègues (lien social) et toutes les raisons liées purement au management avec 27% pour la forte culture d’entreprise, 26% le management horizontal/participatif/par la confiance et 26% le soutien des dirigeants. Viennent compléter dans le même sens la transparence dans la communication (21%) et la proximité des dirigeants.

Dans le cas où la perte est invoquée, ce serait d’abord des raisons liées à la perte des échanges avec les collègues (32%). Viennent ensuite des raisons liées au management à distance avec l’inefficacité du management à distance en tête de liste (27%à, l’insuffisante prise en compte du bien-être des salariés (25%), la culture d’entreprise incompatible avec le télétravail (24%) ou encore la communication opaque ou insuffisante (24%) ou encore le management vertical/très hiérarchisé (20%).

Les avantages de la crise sanitaire pour les salariés

Comme nous l’avons vu et contrairement à ce que véhiculent de nombreux médias, la crise sanitaire semble avoir été positive pour les salariés. D’ailleurs, 38% des répondants affirment que si leur employeur leur imposait d’être présent au bureau tous les jours une fois la crise sanitaire terminée, il quitterait leur emploi !

Il faut dire que la flexibilité dans les horaires de travail (28%), le meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée (24%) ont considérablement été impactés par les nouvelles conditions de travail. De manière logique l’utilisation plus efficace de la technologie (23%) a elle aussi été atteinte. Les interrogés signalent également les conséquences positives pour l’entreprise avec une amélioration de la communication (20%), une augmentation de la productivité (19%), un meilleur partage des connaissances et des documents (17%) et une efficacité accrue pour le même pourcentage.

Les inconvénients principaux liés à la crise sanitaire

Bien entendu, la crise n’a pas été vécue de la même manière partout et des inconvénients sont apparus. Ce sont d’abord la dégradation du rapport avec les autres qui est mise en avant avec pour 27% un sentiment d’isolement par rapport aux collègues et 23% une perte de qualité dans la communication

Les frontières entre vie privée et vie professionnelle ayant été parfois confondues, on comprend facilement qu’ils sont 18% à penser qu’il existe moins d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Si la crise a contribué à un gain pour certains pour l’entreprise, l’effet inverse s’est fait sentir dans certaines entreprises (les 20%). Ainsi 17% soulignent une diminution de la productivité, 15% un ralentissement de la vitesse d’exécution des tâches et 14% une diminution de l’efficacité ou encore des difficultés de communication avec les clients.

Viennent ensuite toutes les raisons techniques comme la dégradation dans le partage des connaissances et des documents, les difficultés à utiliser la technologie au travail, la mise en place de logiciels inutiles ou encore l’utilisation moins efficace de la technologie. 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page