BusinessCréerS'associer ou non ?

L’entreprise familiale : avantages et inconvénients

Le concept d’une entreprise familiale peut s’avérer très
attractif. Travailler avec ses proches représente une idée business bien
différente de celle qu’on peut avoir habituellement. Si en France, la pratique
est relativement fréquente, reste à savoir quels sont ses avantages et inconvénients.
Les détails.

Une vision sur le
long terme partagée

Si vous vous lancez dans un projet collectif, de nature
familiale, cela signifie, bien souvent, que vous possédez les mêmes envies. Vos
ambitions ainsi que vos visions sur le long terme pour l’entreprise sont
similaires. Si cette affirmation n’est pas toujours vraie, vous partagez, au
moins, un élément en commun : l’engagement. Il reflète l’image et la
réputation de votre famille, si bien que ses membres auront tendance à
davantage s’engager et s’impliquer.

Pouvoir se faire
confiance

Vos associés sont issus de votre propre famille. Vous pouvez
donc, en principe, leur faire confiance, ce qui reste plus difficile lorsqu’il
ne s’agit pas de ses proches. En plus de pouvoir vous confier à eux, vous aurez
le sentiment d’être rassuré et aurez moins de difficultés à déléguer certaines
de vos tâches. Un avantage de taille quand on connaît les conflits d’intérêts
entre associés d’une même entreprise !

Une bonne
connaissance de ses membres

Au-delà de leur faire confiance, l’un des plus grands
avantages d’entreprendre en famille reste la parfaite connaissance de chacun de
ses membres. De fait, les risques de conflits auront tendance à diminuer
puisque vous connaissez vos associés et savez ce qui leur plaît ou déplaît.
Vous pouvez ainsi anticiper, agir en conséquence ou choisir la bonne manière
d’aborder un sujet délicat. De même, en situation de crise, bien connaître ses
alliés permet de la résoudre plus facilement en s’entraidant. Faites de votre
famille une véritable force pour votre entreprise.

Laisser les
sentiments prendre le dessus

L’un des plus grands risques d’une entreprise familiale
demeure la présence de sentiments dans la gestion. En dehors du fait que vous
serez plus indulgent avec les membres de votre famille, vous gardez une
tendance à nommer ces derniers à des postes importants, parfois sans qu’ils en possèdent
les qualités nécessaires. Cette pratique peut nuire fortement au bon
fonctionnement de l’entreprise. Ne laissez pas vos sentiments prendre le
dessus ! Sachez faire la différence entre le pro et le perso ! Pour
éviter les situations délicates, définissez, clairement, les rôles de chacun
avant de vous lancer dans l’aventure. De la sorte, vous réduirez,
considérablement, les risques de tensions entre vous et les membres de votre
famille, qui sont, pour rappel, également vos collaborateurs.

Le manque d’intérêt
et d’ambition

Malgré le fait que vous travaillez avec votre famille, leurs
intérêts ne sont pas toujours identiques aux vôtres. Le risque de ramener au
bureau les malentendus et les conflits de la maison subsiste également. Encore
une fois, imposez des limites et ce, avant de démarrer l’activité. Une autre
problématique peut se faire ressentir au niveau de l’ambition et de la
performance. Certains membres, un peu trop à l’aise de par le caractère
familial de l’entreprise, risquent de se laisser aller et de nuire à la performance
de celle-ci. Rappelez ainsi, régulièrement, les rôles et missions de chacun
afin d’éviter tout malentendu !

Le risque de rivalité

Un risque demeure davantage présent dans les entreprises
familiales : celui de la rivalité. Au bout d’un certain temps, les membres
pourraient bien se faire la guerre, en particulier les enfants lorsqu’il s’agit
de succession. Chacun veut le rôle du dirigeant. Bien entendu, cette situation
ne se présente pas toujours et tout peut très bien se dérouler, avec une
famille plus soudée que jamais ! Chaque famille renferme son lot de
secrets et ses traits de caractère ! 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer