GérerPersonnelSanté et bien-être

Entrepreneurs, prenez garde à la « malbouffe » !

Comme c’est un domaine qui me plait beaucoup, je souhaitais vous donner quelques exemples d’aliments néfastes à la santé qui pullulent dans nos magasins favoris. L’objectif étant de les diminuer afin qu’ils ne provoquent pas d’effets délétères. La santé est déterminante pour gérer son entreprise. On peut être tenté de la négliger par manque de temps mais au final il d’agit d’une tactique absolument pas payante puisque votre productivité diminue également.

Les jus de fruits :

A part ceux indiquant « 100% jus de fruits pressés » (et encore avec modération) les autres se voient rajouter 10 grammes de sucre par litre, le reste étant rempli de colorant, d’exhausteur de gout et tutti quanti. Conclusion, vous achetez de l’eau avec du sucre et plein de produits chimiques pour 2€50 le litre en moyenne. A ce prix-là, je vous conseille d’acheter un blender et de mixer 2 fruits épluchés tous les matins. Source de vraie vitamine et d’antioxydant pour rendre votre organisme plus fort et plus énergétique en matinée. 5 minutes le matin chronomètre et éplucheur en main !

Pour le rayon jambon blanc, tranche de poulet et dinde :

Nous dépassons le seuil de l’audible ! En effet, jetons un œil sur le mode de fabrication :
Vous prenez du vrai jambon, que vous portez à une température le rendant liquide avec lequel vous mélangez le double de son poids en eau. Rajoutez du sel et des phosphates et autres produits chimiques pour fixer l’eau. Du « E.. » pour lui donner la couleur rose, du « E.. » pour lui donner le gout du jambon, des conservateurs et autres produits chimiques pour stabiliser cette « matière ». Redescendu à une température permettant de trancher et de mettre sous barquette puis mis en rayon. Ce petit voyage du jambon arrivant dans votre organisme provoque donc les mêmes effets qu’au jambon ! Rétention d’eau, stockage de produits chimiques dans vos graisses corporelles et dans votre vésicule. Tout cela pour gagner le temps d’aller acheter chez le boucher du vrai jambon au torchon ou à l’os et le tout à la coupe! La différence de gout et l’arnaque sur le prix (tarif moins cher, mais vous achetez de l’eau !) justifient totalement d’abandonner l’énorme rayon jambon du supermarché.
Pour information, c’est le même procédé de fabrication pour les différentes saucisses industrielles… il est à noter selon les chercheurs de Harvard que 50 grammes par jour de ce type de produits augmente de 50% la probabilité de devenir diabétique. Faute aux conservateurs chimiques qui endommagent le pancréas.

Allons au rayon des yaourts :

Je vous avais déjà parlé des ajouts de graisses de porc et gélatine de porc et du tissu conjonctif de bœuf. Conclusion, les seuls yaourts acceptables outre les yaourts au soja, sont les bifidus et les latobifidus. Préférez toujours un yaourt de base et rajoutez du miel ou de la confiture. Bien que dans certaines confitures il y a aussi de la gélatine de porc !

Le saumon fumé :

Plus il est rose et brillant, plus il est trafiqué. Supplément de « E.. » pour le rose et ce charmant animal est nourri depuis peu et ceci grâce à l’autorisation de l’Europe avec des farines d’animaux morts. Attendez-vous donc au prochain scandale du saumon !

Le pain bien blanc :

Coluche nous aurait sûrement bien fait rigoler là aussi ! Plus blanc que blanc, du pain toujours plus propre, on peut même s’en servir pour nettoyer son évier !

Comment font-ils cet effet « blanc » ? En rajoutant de l’aluminium dans les levures et les farines. Interdit par l’Europe mais toujours autorisé en France, cela accélère les risques de cancer. On peut alors se dire, mangeons du pain grillé ou bien cuit ! Et là, c’est l’effet de « Maillard », tout produit cuit à haute température (Sup à 100°) provoque la glication. C’est la partie trop cuite qui se colmate dans le sang avec une protéine circulante qui a comme effet principal de créer les taches brunes sur la peau, un vieillissement prématuré de nos cellules et un lien avec le cancer lié à l’élimination de ces molécules carbonisées !

Quand vous faites un barbecue de type normal avec la grille sur les flammes : celui qui fait le barbecue fume l’équivalent de 1000 cigarettes grâce aux vapeurs de graisses brûlées. Privilégiez les appareils électriques ou bien avec grilles verticales pour que la graisse ne rentre pas en contact avec les flammes. Pour information, une saucisse grillée, noircie de partout, c’est juste l’équivalent de 200 cigarettes ! Avis aux amateurs réguliers du barbecue. Source de cancer le plus efficace dans l’échelle de la malbouffe. Moi qui adorais les viandes grillées… A consommer avec modération.

Certains me diront, « on ne peut plus rien manger », « l’alimentation devient ennuyeuse »…
Je pencherais pour éviter de manger souvent les aliments considérés comme néfastes à la santé, de seulement les goûter avec modération et se focaliser sur les aliments santé source de protection de l’organisme. Et c’est là que réside notre seule chance de rester en bonne santé pour vivre mieux et plus longtemps.
Dans une prochaine newsletter, je vous ferais une liste exhaustive des produits positifs pour la santé à manger sans modération.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page