La protection de l’idée / marque / inventionMarketing

La cour de justice locale, est-elle daltonienne ?

Si Cézanne, Millet ou bien d’autres peintres célèbres entendaient ce buzz, ils se retourneraient dans leur tombe et feraient un procès à tous les artistes qui se sont inspirés de leurs couleurs pour réaliser des œuvres d’art.

L’opérateur de téléphonie mobile, T-Mobile Deutsche Telekom, a poursuivi l’entreprise Lemonade pour non-respect d’une marque déposée. Il l’accuse de lui avoir volé la couleur magenta, la couleur RAL 4010 déposée, dont il serait propriétaire.

La justice allemande lui donne raison.

Le comble : la justice lui a donné raison. Une cour de justice locale a donné raison à Deutsche Telekom : elle a enjoint Lemonade à changer son site car, les couleurs en Allemagne ont des propriétaires !!! Heureusement, la décision ne vaut pour le moment que dans le pays où elle a été rendue. La startup américaine a donc dû se plier au verdict mais elle craint qu’elle ne fasse jurisprudence et qu’elle ne s’applique à terme dans d’autres régions, voire en Europe ou aux États-Unis. Cette décision a entraîné une vague de réactions et de nombreux internautes se moquent de Deutsche Telekom.

Une décision qui paraît contestable.

Avez-vous déjà acheté de la peinture ? Les magasins vous présentent un nuancier pour que vous choisissiez votre couleur. La couleur RAL 4010 déposée s’y trouve sans nul doute ! Attention à votre utilisation car vous risqueriez de faire les frais d’un procès. Lemonade utilise une couleur similaire sans être tout à fait identique dans ses communications et c’est visible à l’œil nu, sans contestation possible. L’entreprise avait donné des preuves sur la différence de couleur. La couleur utilisée sur le site de Deutsche Telekom, la couleur déposée, puis trois couleurs que Lemonade ne devrait plus avoir le droit d’utiliser. Le CEO de Lemonade souligne « C’est révélateur des méthodes brutales de certaines entreprises : elles font appel à une flopée d’avocats pour tenter de s’approprier des ressources naturelles – en l’occurrence une couleur primaire – qui devraient appartenir à tout le monde. »

Deutsche Telekom se justifie.

Deutsche Telekom de son côté, ne manque pas d’arrogance « respecter les droits de propriété de tout le monde et espérer que les autres fassent de même en retour ». Elle estime qu’elle est propriétaire de son logo en forme de T, mais aussi de sa couleur. Elle a en effet déposé une nuance spécifique de magenta, appelée « RAL 4010 ». Et l’entreprise ne compte pas s’arrêter là puisqu’obsédé par son rose magenta, elle va bientôt faire des procès dans tous les pays !

Une décision qui avait pourtant été rejetée.

Il semble que la société de télécommunication a pour volonté d’intimider les petites entreprises. Deutsche Telekom avait déjà poursuivi une autre entreprise pour son magenta rose en 2008, l’opérateur de téléphonie mobile suédois et finlandais Telia. Elle avait été déboutée en justice et forcée à rembourser à Telia les frais de justice engagés. La même année, elle a poursuivi le site Engadget qui avait eu le malheur d’utiliser du magenta, et une petite entreprise danoise. En 2015 enfin, Deutsche Telekom a poursuivi un fabriquant de montres qui avait mis du rose dans son logo. Une obsession ! D’autant plus que les entreprises poursuivies n’appartiennent pas au même secteur et donc ne peuvent pas provoquer de confusion.

Lemonade n’a pas dit son dernier mot.

Lemonade a annoncé avoir déposé une plainte auprès de l’Office de la propriété intellectuelle de l’Union européenne pour invalider la tentative de monopole de Deutsche Telekom sur l’utilisation du rose. L’entreprise de télécommunication a revendiqué cette couleur, peu après que Lemonade ait étendu son service en Allemagne. Cette dernière n’a pas l’intention de se laisser faire et a décidé de contester l’hégémonie rose du béhémoth des télécommunications. Dans le cadre de ses efforts, Elle a lancé un nouveau hashtag Twitter, #FreeThePink. Lemonade, celle qui a osé marcher sur les plates-bandes de T-Mobile Deutsche Telekom. La petite entreprise new-yorkaise spécialisée dans les assurances, fondée en 2015, propose des polices d’assurance multirisques personnalisables à un taux mensuel fixe. La société a des bureaux aux États-Unis et à Tel Aviv. Ses services ne sont actuellement disponibles qu’aux États-Unis et en Allemagne. Elle est donc loin du secteur de T-Mobile Deutsche Telekom et la confusion n’était guère possible pour les consommateurs et clients ! Attaquée en justice en Allemagne par le groupe qui détient T-Mobile, Deutsche Telekom qui estime détenir des droits exclusifs sur une couleur que Lemonade utilise dans ses communications et sur son site, à savoir un banal rose magenta.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer