DigitalLe B.A. BA de la communication

Communication d’entreprise : retrouvons de l’émotion !

La communication est tout azimut et dans ce grand bain, il est souvent difficile de faire émerger notre communication car elle est noyée par l’abondance des messages qui circulent.

La prééminence des outils de communication digitale : site internet, référencement, campagne d’AdWords, blogs, buzz et liens avec les réseaux sociaux ont impacté le sens des stratégies de communication.

Plus qu’à mettre en valeur leurs produits et services, les entreprises cherchent surtout à conquérir mais aussi piéger l’internaute, cet être au visage inconnu, que l’on voudrait dénuer de bon sens et capable de se faire mystifier par l’algorithme Panda de Google !

La communication digitale est un des axes clé de la communication et elle générera plus de contacts, de liens, de notoriété et donc de chiffre d’affaires. Mais a contrario, elle concentre aussi les efforts des entreprises vers une logique de quantité au détriment de la qualité.

Communiquer serait devenu un ensemble de techniques pour diffuser le plus rapidement possible et massivement des messages. Et pourtant, communiquer, c’est toujours établir une relation avec l’autre, et en corollaire créer une émotion.

Et pour parler à l’autre, un minimum de respect et d’empathie est nécessaire pour créer un échange fructueux qui ne soit pas situé seulement sur le plan du business.

Comment faire jaillir l’émotion dans votre communication ?

1. Faites vous-même l’audit de vos outils de communication

Allez sur votre site et mettez-vous à la place de l’autre. Imaginez le futur client que vous souhaitez convaincre, seul devant son écran d’ordinateur, seul devant la page d’accueil de votre site internet. Essayez d’imaginer son ressenti. Est-ce que votre site, lui parle d’abord de lui, de ses besoins ? de ses rêves ?

Ensuite, créez un groupe en interne ou si vous êtes une jeune entreprise, créez un groupe avec vos amis mais la condition sera qu’il soit d’une grande diversité (âge, sexe, travail, fonction…) pour avoir des avis différents et qui vous apportent le maximum d’informations.

Puis construisez des messages en mettant d’abord en valeur ce que vous allez apporter à vos clients, avant de parler de vous.

Élargissez les champs de votre communication, sur vos valeurs, la vie dans votre entreprise, ce que vous apportez à vos clients. Faites parler vos clients grâce à des témoignages pour démonter ce que vous leur apportez.

Créer donc un site « orienté client », et pas autocentré sur vos produits et services et votre chiffre d’affaires.

2. Jouez sur toute la palette des sens

Pas facile de faire passer une émotion au travers d’un mailing, d’un site, d’une plaquette sans le geste, la parole, le sourire. Et encore moins si votre produit n’est pas spécialement attractif.

Et pourtant le « contenu » de vos outils de communication, cet ensemble de textes et d’images réunis par un projet éditorial peut devenir un vrai vecteur d’émotions.

  • Une vidéo sur la page d’accueil de votre site favorise la création d’un lien. Par contre, si vous n’avez pas une photogénie innée, n’infligez pas à l’internaute le calvaire de vous voir parce que vous êtes le dirigeant. 
  • Mettez en ligne une vidéo, montée par un professionnel, d’une présentation dynamique de vos produits, de vos équipes, de vos lieux de production. Un travelling dans un atelier de fabrication, clair, propre et organisé aura toujours un impact plus puissant qu’un long discours sur la qualité.
  • Capitalisez sur la force des images, des photos, d’une vidéo, d’une animation humoristique pour susciter la bienveillance et l’intérêt de vos publics.

3. Choisissez la ou les « bonnes photos » !

Quel discours, même bien conçu, sur votre professionnalisme peut résister à la confrontation avec une photo sombre et mal cadrée ?
La post-production est aujourd’hui indispensable, pour rééquilibrer une lumière ou faire disparaitre un détail contre-productif, mais seul un professionnel possède la créativité pour maîtriser la technique.

Quel discours sur vos spécificités concurrentielles peut soutenir la confrontation avec une photo achetée en banque d’images que l’on va – fatalement – retrouver sur d’autres sites ou d’autres plaquettes ?

La bonne photo, est descriptive, capable de dire beaucoup, d’attester de vos atouts, de vos différences et de vos valeurs d’entreprise. 
Seule la bonne photo shootée par un professionnel, ayant un sens artistique, fera naître des émotions de justesse, de sincérité et de séduction.

4. Utilisez la richesse de l’Art du graphisme

Vous éditez des supports papier : plaquette, flyers, carte de visite… profitez donc des multiples possibilités qu’offre l’art du graphisme pour faire passer des émotions.

Une brochure mise en page à « l’italienne » véhiculera des sensations d’espace, d’élévation, de grandeur. Le choix du papier d’impression est aussi un moyen codifié de faire passer une émotion : rigueur et sérieux d’un couché mat, ou au contraire, chaleur et douceur d’un papier matière à base de fibres de coton.

Les partis-pris de mise en page, cet art de « gérer les blancs », c’est-à-dire les respirations entre paragraphes, la proportion des marges, la régularité du « blanc tournant » autour d’une image sont aussi des moyens de susciter des émotions de légèreté ou de dynamisme.

Le choix de la typographie, véhicule aussi des émotions de stabilité grâce aux empattements des caractères, de modernité avec la finesse des jambages ou de proximité avec les polices manuscrites.

Ne négligez pas vos supports papier, même à l’heure du tout numérique ils véhiculent toujours autant l’image de votre entreprise, et grâce à la prise en mains, ils constituent le premier pas dans la relation à l’autre.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer