BusinessCréerFemme et entrepreneuriat

Comment sensibiliser à l’entrepreneuriat féminin ?

En France, les femmes représentent 30 % des créations d’entreprise chaque
année, un chiffre qui stagne depuis près d’une décennie. Menés par l’État et
des associations, plusieurs projets visent à atteindre l’objectif de 40 % en
2017. Comment peut-on sensibiliser à l’entrepreneuriat féminin ?

Mener des actions en
milieu scolaire

Les initiatives de sensibilisation en milieu scolaire et universitaire sont
certainement les plus importantes, car elles sont plus aptes à changer
durablement les mentalités des jeunes. La plus célèbre est sans conteste la
semaine de sensibilisation à l’entrepreneuriat féminin proposée au mois de mars
depuis 2012. Le principe consiste à permettre aux jeunes âgés de 13 à 25 ans de
découvrir des entreprises gérées par des femmes. En 2015, 350 entrepreneures
ont participé à des visites en collège, lycée et université pour présenter leur
société et défendre la liberté d’entreprise pour les femmes.

Donner des forums et
des conférences

Afin de donner plus de poids à la cause de l’entrepreneuriat féminin, il
est nécessaire d’organiser des réunions publiques susceptibles de toucher le
plus grand nombre. Chaque année, le ministère de l’Éducation nationale de
l’Enseignement supérieur et de la Recherche, en partenariat avec des
associations de soutien à la création d’entreprise comme Action’elles, la
CGPME, Force Femmes, organise des conférences et des master class pour
présenter le parcours de femmes qui ont réussi en fondant leur propre société.
Des forums participatifs sont également organisés pour mieux faire connaître
l’ensemble de leur activité aux jeunes.

Organiser des concours
pour les entrepreneures

Pour encourager la création au féminin et sensibiliser le grand public sur
la place des femmes dans le monde de l’entreprise, des concours sont organisés
tous les ans pour récompenser les meilleures entrepreneures. Parmi les prix
existants, certains récompensent les jeunes créatrices, les entrepreneures
numériques, les entrepreneures dont l’activité s’inscrit dans une démarche
écoresponsable ou encore celles travaillant dans les secteurs innovants. Ces
concours donnent une visibilité réelle aux femmes qui entreprennent et sont en
mesure d’encourager les plus jeunes à en faire de même.

Favoriser
des rencontres avec des entrepreneures expérimentées

La sensibilisation à l’entrepreneuriat féminin
passe par l’organisation de rencontres entre des jeunes, des créatrices
débutantes et des entrepreneures chevronnées sous la forme de visites
périscolaires ou d’ateliers. C’est une méthode intéressante pour donner aux
jeunes le goût d’entreprendre et guider efficacement les créatrices qui
viennent de lancer leur activité. L’association Initiatives Plurielles organise
notamment des visites en petits groupes au sein d’entreprises pour venir à la
rencontre d’entrepreneures d’expérience. L’idée est de faire découvrir à des
femmes cherchant encore leur voie qu’il est possible d’entreprendre, de créer
et de s’accomplir dans ce domaine.

Utiliser
des supports ludiques

L’association Les Pionnières est à l’origine d’une
initiative originale celle de créer une bande dessinée racontant les success
story de femmes entrepreneures. Cela semble un bon moyen de sensibiliser sur le
rôle que jouent les femmes dans la création de projet. Cette initiative donne
un autre regard sur le monde de l’entreprise et en particulier sur celui des
start-up. En sensibilisant les jeunes à l’entrepreneuriat féminin, l’ambition
est de créer des vocations nombreuses

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page