GérerLes difficultésManagement

Comment se faire apprécier au travail ?

Se faire apprécier de ses salariés n’est pas chose facile. Comme tout le monde, vous possédez des défauts. Seulement, aux yeux des autres, ce que vous percevez comme infime peut sembler insupportable. Alors comment parvenir à vous faire aimer au bureau ?

Les limites du bureau de votre collègue s’arrêtent là où commencent celles du vôtre

Vous aimez délimiter les frontières entre votre bureau et celui de votre collaborateur. Un dossier qui dépasse sur le vôtre, un stylo qui a glissé sur votre espace de travail, etc., vous les poussez de manière dédaigneuse comme si l’on vous avait privé d’oxygène. Alors commencez par ne pas vous débarrasser des affaires qui ne vous appartiennent pas sur le bureau du voisin. De même, ne vous amusez pas à lui prendre son fauteuil en prétextant la faible qualité du sien pour son dos…tandis qu’en réalité vous n’avez pas trouvé la vôtre en arrivant.

Maitrisez vos cordes vocales

Vous avez un timbre de voix qui porte, on vous demande même souvent de cesser de crier tandis qu’on parle le plus normalement du monde. Mais parfois, il est vrai que vous pouvez cassez les oreilles de vos interlocuteurs qui prient pour que vous ne partiez pas dans un de ces discours interminables que nul n’ose interrompre. Inutile de dire qu’en cas de propos confidentiels, chacun prie que vous n’interveniez dans la conversation…ce ne serait plus confidentiel, mais officiel ! Inutile de rappeler combien une voix trop forte peut déconcentrer les autres. Alors demandez-vous si vous êtes vraiment obligé de crier au téléphone ou aux collègues qui sont juste à côté de vous ? Un conseil, pensez « dis-cré-tion ».

Inutile de provoquer la cohue devant l’imprimante

Votre travail vous amène à effectuer de nombreuses photocopies… Et pour peu que l’imprimante fonctionne à merveille, cela prend tout de même un temps considérable d’imprimer certains documents. Comme vous avez d’autres choses à faire que des dossiers à imprimer, vous décidez de réaliser cette tâche le moment venu. Mais avec vous, le moment venu est souvent celui que de nombreuses personnes choisissent également. Aussi, est-il bien utile de bloquer l’imprimante pour tous vos dossiers, y compris ceux qui peuvent attendre ? N’estimez-vous pas que cela peut attendre la pause de midi que vous écourterez sans pour autant avoir des problèmes de digestion.

DG, ce n’est pas « disque jockey » mais « directeur général »

Vous aimez écouter de la musique en travaillant, vous regardez des films sur Youtube, etc. Si la musique adoucit les mœurs, avec le volume sonore que vous montez au maximum, les sons provenant de votre bureau ont tendance à agresser les oreilles de vos collaborateurs. Comment ça, il ne faut pas mettre de l’ambiance ? Comment ça, il y a des gens qui ont besoin de se concentrer ? Certes, il y a des oreilles qui ont besoin de musique pour travailler mais il y en a d’autres qui ne supportent pas autre chose que le silence…

Transmettez votre joie de venir travailler

Faire la gu… en arrivant au travail, parce que les embouteillages vous ont agacé, parce que vous avez mis du temps à trouver une place de parking, ou encore parce que vous avez mal dormi, ce n’est pas agréable pour les autres. Sauf si vous racontez vos malheurs, personne ne comprendra votre mauvaise humeur…et dans le meilleur des cas, chacun a ses problèmes donc dites-vous que vos collaborateurs attachent autant d’intérêt à vos soucis que vous en accordez aux leurs. Nul n’a envie d’aborder ceux ou celles qui donnent tout le temps l’impression de porter le monde sur leurs épaules. C’est la même chose pour une personne passive et paresseuse à qui parler semble être la même chose que de s’adresser à un mur. Dire bonjour le matin avec une mine radieuse (même si vos cernes vous trahissent !), cela peut faire une grande différence, quelle que soit votre humeur…

Soyez ponctuel

Le réveil était difficile ce matin ?!! Comme tous les matins, alors ! De toute évidence, vous ne pouvez concilier une soirée devant la télévision, le traitement de dossiers et un moment de partage en famille… En tous les cas, il est certain qu’en menant un tel train de vie, vous risquez fort de ne pas arriver à l’heure au travail. Surgir en réunion avec au moins 30 minutes de retard est gênant, surtout lorsque c’est vous qui présidez cette séance. Vous devez accepter le fait que certains de vos collaborateurs soient énervés ou agacés de vous attendre et de perdre leur temps. De même que vous ne voyez pas d’un très bon œil les salariés habituellement retardataires ou ceux qui partent pile à l’heure le soir ou pire encore, avant l’heure, vous risquez de vous attirer peu de sympathie.

Ne toussez pas comme un malade

Vous ne buvez pas, vous ne fumez pas…mais qu’est-ce que vous pouvez tousser ! C’est chronique… et c’est devenu un tic…voire un toc ! Hiver comme été, c’est à redouter que votre dernier instant soit arrivé. Mais l’odeur du sapin dont vous émanez dérangerait sans doute moins vos collaborateurs que le son peu harmonieux de votre toux qui vient agrémenter chaque jour la santé de votre entreprise. Vous le comprenez, vous risquez de taper sur les nerfs des autres. Tentez de tousser moins fort…et mettez votre main devant la bouche, s’il vous plaît ! Et puis, par pitié, cessez de renifler. Si vous avez en permanence la goutte au nez, c’est simple ! Un monsieur a inventé ce que nous nommons communément mouchoirs. Cela ne coûte pas cher et se révèle bien pratique. Non seulement vous ennuyez les autres d’un point de vue sonore, mais vous les gênez également d’un point de vue visuel. Ben oui, la morve au nez, ce n’est pas très appétissant !

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page