BusinessGérerLe B.A. BA de la gestion

Comment réussir face à de grands concurrents : l’amitié et la passion

La passion et le désir d’innover sont au cœur de la démarche entrepreneuriale. Augustin (de Michel & Augustin) lors d’une conférence plénière du salon des entrepreneurs avait souligné combien le sens de l’aventure, la recherche de nouvelles idées faisaient partie de l’ADN de l’entrepreneur. Zoom sur ce qui pourrait bien vous permettre de réussir face à de grands concurrents.

L’envie de créer avec une équipe passionnée

Si Michel et Augustin ont réussi, c’est avant tout parce qu’ils ont su mettre au cœur de leur aventure les valeurs de l’amitié et du partage. Choisir des salariés qui sont une équipe de passionnés et qui ont envie de travailler ensemble a donné à la marque une authenticité qui imprègne la création des produits, la communication et non l’inverse. C’est l’une des raisons pour lesquelles ils n’ont pas hésité à ouvrir leurs portes des années, certes, aux clients mais également pour ceux qui désiraient rencontrer les équipes de la célèbre marque à la vache. De la même manière, ils n’hésitaient pas à demander de l’originalité pour les recrutements et à rechercher des passionnés de la marque.

Retrouver l’authenticité

A partir de la cuisine d’un appartement et de l’envie de réaliser des petits gâteaux ronds, vendus en tout premier chez l’épicier du coin, Michel et Augustin ont su retrouver les saveurs traditionnelles et familiales, gage d’authenticité pour le consommateur. Rien ne les décourageait plus que la lecture des étiquettes des produits dans les supermarchés qui demandent pour être décryptées d’avoir un prix Nobel de chimie. Retrouver du sens n’est pas une gageure.

La qualité comme premier principe de différenciation

Pour cela Michel et Augustin, loin de se contenter des produits habituels, recherchaient à travers le monde à l’aide de ses ingénieurs agronomes les meilleurs produits, la vanille de Madagascar par exemple. Ils sont devenus des experts dans les ingrédients. Pour être les plus performants encore, ils ont mis la qualité au centre de leur entreprise et elle représente un des grands éléments différenciant. Ce n’est pas parce que vous êtes plus petit que vous ne pouvez pas faire mieux qu’une grande entreprise. C’est justement l’inverse !

La réalité économique : une levée de fonds

Certains secteurs ne se développent pas sans le recours à une levée de fonds. C’en est la difficulté car le développement de la croissance coûte cher. Dans le cas de Michel et Augustin et pour obtenir des marges comme Danone ou Nestlé, la mise en scène, les idées de communication qui sont chères à leur manière de communiquer, ne sont plus suffisantes. Il leur a donc fallu passer à l’échelon supérieur pour financer des marges brutes qui n’étaient pas suffisantes, parce que les volumes n’étaient pas au rendez-vous. Quitter l’ancien modèle de levée de fonds (40 copains) et passer à la dimension supérieure, en choisissant un illustre entrepreneur François Pinault pour soutenir leur développement en France et à l’étranger, s’est avéré nécessaire pour Augustin.

L’entrepreneur, un chasseur de papillons

L’entrepreneur possède souvent une caractéristique : celle d’être dans l’écoute et le partage.

Grâce aux portes ouvertes de la bananeraie (qui était le siège de l’entreprise) pour inviter les consommateurs à venir déguster les nouvelles recettes, aux multiples évènements, aux rencontres les plus rocambolesques Michel et Augustin recueillent des avis, des idées, des propositions…Car des rencontres naissent des nouvelles idées.

Mais un entrepreneur est avant tout celui qui a la capacité de chasser les papillons et de les attraper dans ses filets pour en faire des réussites. C’est l’ingéniosité à détecter, à identifier l’idée, à attraper le papillon qui permettra à son entreprise de rester pérenne. C’est aussi la rapidité d’exécution qui permet de réussir, qui permet à tout projet de devenir réel. N’ayez pas peur toutes les erreurs et les échecs ne sont que des enseignements.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page