GérerManagementRuptures

Comment faire lors du départ d’un salarié ou d’un stagiaire ?

La plupart des salariés et stagiaires qui passent au sein de votre entreprise contribuent à la réussite de celle-ci. En tant que représentant et dirigeant de l’entreprise, vous pouvez marquer « le coup » lors d’un départ et montrer l’importance, pour vous, de chaque personne, quelle que soit sa fonction. Alors comment faire lors du départ d’un salarié ?

Les départs ne se passent pas toujours dans de mauvaises conditions. Fin d’une période de stage, départ à la retraite, changement professionnel (que vous avez pu accompagner), reprise d’études, … De nombreuses raisons non conflictuelles peuvent conduire un salarié ou un stagiaire à quitter votre entreprise et à ne pas continuer l’aventure avec vous. Même en cas de conflit, rien ne vous empêche, si la situation le permet, de remercier votre salarié pour le travail accompli.

Essayez de faire inviter officiellement les convives

Un pot de départ commence d’abord par une invitation réussie. Dans l’idéal, mettez-vous d’abord d’accord avec votre salarié pour savoir s’il préfère une invitation plutôt confidentielle avec seulement quelques-uns de ses collaborateurs ou que vous vous chargiez plus généralement de prévenir l’ensemble des salariés de votre entreprise. A noter qu’il est souvent préférable de ne pas se montrer sélectif car, même si le choix des invités constitue souvent un moyen d’éviter les « vengeances » potentielles, il représente souvent la meilleure méthode pour que votre ex-employé se fasse critiquer ou attise une rancœur inutile après son départ. La division de vos équipes peut alors apparaître avec des opinions contradictoires.

Prévenir en avance les salariés

Que vous procédiez à l’invitation ou que ce soit votre salarié, n’hésitez pas à lui conseiller de prévenir les convives officiellement et en avance (au moins une semaine à l’avance) afin de ne pas les surprendre, qu’ils aient le temps de s’organiser et de ne pas prendre des rendez-vous lors de l’évènement. Un pot de départ avec la moitié des invités présents peut affecter le moral de chacun. Beaucoup pourrait se demander si cela ne leur arrivera pas également alors qu’il s’agit juste d’une question d’organisation.

Ne pas commencer trop tard

Les pots d’entreprise se déroulent la plupart du temps après la fin de journée de travail afin de ne pas influer sur la journée de travail de vos salariés. Si vous souhaitez montrer votre attachement à votre salarié et que l’activité de votre entreprise le permet, n’hésitez pas à lui proposer de l’organiser un peu avant cette fin de journée (vers 16H-16H30 par exemple) afin que chaque collègue puisse participer au pot de départ sans avoir à empiéter sur leurs obligations familiales. Il s’agit aussi de montrer que le travail immédiat reste moins important que les années (ou mois) de travail effectué.

Remerciez votre salarié de ses efforts

S’il vous invite à participer, n’hésitez pas à remercier votre salarié pour les efforts accomplis lors de sa période en entreprise devant tout le monde. L’attachement à l’entreprise et à certains des collaborateurs est souvent très fort. Quelle que soit l’implication de votre salarié, il a souvent contribué à la réussite de votre entreprise et il ne faut pas vous rappeler des dernières semaines qui sont en général moins orientées vers la performance (on comprend pourquoi). Quelques mots de remerciements peuvent s’avérer utiles. Attention, n’en faites pas non plus des tonnes, cela pourrait sonner faux.

Ne pas trop vous imposer si vous n’êtes pas très proche de vos salariés

Si le pot de départ a lieu dans l’entreprise et que votre salarié/stagiaire n’est pas particulièrement proche de vous, ne restez pas jusqu’à la fin pour permettre à vos collaborateurs de rester entre eux et de pouvoir échanger. Si la tendance peut être de vouloir savoir ce qu’il dira derrière vous, il pourra très bien le faire par la suite. Dans le cas inverse, à vous de voir selon vos envies et selon le ressenti que vous avez sur le désir de vos salariés de vous voir rester.

Soyez un minimum généreux

En tant que chef d’entreprise, n’hésitez pas à faire un budget « pot de départ ». Si les moyens de l’entreprise ne sont pas illimités, accordez-en un minimum pour permettre à votre salarié de pouvoir organiser un pot de départ décent. Il ne s’agit pas non plus d’utiliser toute la trésorerie de l’entreprise : privilégiez donc la quantité à la qualité (ou conseillez-lui de le faire). Votre salarié pourra abonder s’il souhaite vraiment marquer l’évènement.

Organisez une collecte ou prévoyez un cadeau de l’entreprise

N’hésitez pas à prévoir un cadeau de l’entreprise pour votre collaborateur ou encore à lancer une collecte dans laquelle l’entreprise sera la première à contribuer. Évitez les goodies traditionnels que vous donnez à tout le monde (stylos, clés USB…) et optez pour un cadeau plus personnalisé notamment si vous connaissez bien la personne qui part ou demandez à une personne proche d’elle au sein de l’entreprise de vous faire des suggestions. Il s’agit de montrer que vous prenez vraiment en compte l’individu.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page