DévelopperDigitalLe site internet

Comment choisir l’hébergement d’un site Internet ?

Quand on veut créer un site Internet, son hébergement est souvent considéré
comme un détail logistique. Et malheureusement, ce point n’a que rarement
l’intérêt qu’il mérite de la part des propriétaires de sites web. Pourtant, le
choix de l’hébergement d’un site internet est assez crucial.

Au début du web, les hébergeurs étaient simplement des fournisseurs
d’espaces d’hébergement, branchés en permanence sur l’Internet, avec la
possibilité de rendre accessible un site web aux navigateurs des internautes.

A présent, plus de 20 ans après la démocratisation du net, les hébergeurs
sont de véritables prestataires de services dont l’hébergement « pur »
n’est que la partie visible.

Outre le dimensionnement de l’hébergement nécessaire en lui-même, les
différentes prestations des hébergeurs doivent être prises en compte quand on
choisit l’hébergement d’un site Internet.

Comment choisir entre un hébergement dédié ou mutualisé ?

En premier lieu, il faut choisir si l’on veut un hébergement dédié ou
mutualisé.

Tandis qu’un serveur dédié sera entièrement consacré au site ou
application(s) que l’on a, un serveur mutualisé hébergera des centaines voire
des milliers de sites.

Bien évidemment, un serveur mutualisé ne donnera pas accès à toutes ses
possibilités pour le possesseur d’un site mais le fait que son administration
soit bridée pour les clients garantit aussi une certaine sécurité.

Entre ces 2 possibilités, les serveurs Cloud permettent d’avoir plus ou
moins de flexibilité, tout dépend du niveau de connaissance de l’utilisateur
et de ses nécessités.

Quelle caractéristiques et performances pour l’hébergement ?

Que l’on soit en cloud, mutualisé ou dédié, les caractéristiques et
performances de l’hébergement doivent être adaptées à ce qu’on veut héberger et
surtout faire fonctionner, surtout que les moteurs de recherche valorisent de
plus en plus pour le référencement naturel la rapidité de ce qui est en ligne.

Si l’espace de stockage est dans la plupart des cas un critère très
important, la mémoire vive et les capacités du processeur varient. Or, ces 2
variables conditionnent le nombre d’opérations possibles en même temps et la
vitesse de réalisation. Il faut donc y faire attention à l’heure du choix.

Selon le nombre de sites ou d’applications qu’on a à héberger, il faudra
bien évidemment avoir suffisamment de base de données disponibles. Les packs
d’hébergement sont faits en général selon un nombre de bases de données
possibles (1, 10, 20, illimité).

En général, les hébergeurs proposent une multitude d’options. Outre le
désormais traditionnel certificat ssl afin que le site soit en https, sont
disponibles des systèmes de sauvegarde automatique, de scan de sécurité, de CDN
(un dispositif qui permet de répartir la charge en cas de pic de visites), etc.

Les applications disponibles

L’époque où il fallait soi-même installer le moindre CMS (Content Management
System) ou système de forum ou autre application en ligne est révolue.
Quasiment tous les hébergeurs proposent l’installation des standards du web en
un clic. Ainsi, vous pouvez installer WordPress, Drupal, Joomla et autres en un
clic et même bénéficier de conseils pour aller plus loin.

Nom de domaine et mails

Un hébergement va très souvent de pair avec l’achat d’un ou plusieurs noms
de domaine et la gestion des mails dépendant de ce dernier, et ceci même si ce
n’est pas obligatoire. Si l’achat ou plutôt la réservation d’un nom de domaine
est ne général facile à effectuer et que le nom de domaine est intuitivement
lié à l’hébergement, la création et gestion des mails peut être compliquée.

En général, les bons hébergeurs proposent deux systèmes : d’une part la
création d’adresses emails et d’autre part la création de simples redirections
qui vous permettront de rediriger une adresse mail du nom de votre domaine vers
votre mail gmail ou yahoo ou autre. En ce qui concerne les mails, pensez à
regarder si vous pouvez gérer des listes noires, listes blanches, anti-virus et
anti-spam, avantages non négligeables.

Quelle interface et services liés à l’hébergement ?

Tout ce qui précède est très intéressant mais encore faut-il pouvoir s’en
servir dans les services du prestataire et c’est en général là que se situe le
problème des clients. Les hébergeurs ont vraiment fait un effort à ce sujet et
la plupart propose une interface de gestion facile à prendre en main,
intuitive, même pour une personne non familière de la gestion d’un hébergement.
De plus, il existe des panneaux de gestion tout-en-un tels que cPanel de plus
en plus proposés par les hébergeurs et admis par l’ensemble des utilisateurs.

Parallèlement, un accès facile à de l’aide en ligne, à un SAV par tickets,
mails ou téléphone est quelque chose d’essentiel.

Rendez-vous sur le site d’AMEN
pour plus d’informations les types d’hébergements web

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer