DévelopperDigitalLe site internet

L’hébergement d’un site, une action incontournable

Votre site est prêt, vous venez de lui apporter les dernières touches pour qu’il soit performant. Vous avez peaufiné chaque détail afin qu’il puisse retenir l’attention des internautes et qu’ils aient envie d’y rester. Votre discours est désormais peaufiné et vos cibles y trouvent leur bonheur. Avant de le mettre en ligne, un hébergement web est nécessaire. Sur quels critères pouvez-vous vous baser pour sélectionner un hébergement dans la jungle de propositions ?

Le choix de l’hébergeur web international ou français

Si vous comparez les prix, vous allez en trouver des prix défiant toute concurrence dans des hébergements à l’international. Vous prenez cependant  le risque de vous trouver hébergé sur des sites qui n’assurent pas une transparence optimale et qui ne vous fourniront pas une sécurité optimale. Le tarif n’est donc pas de la seule donnée à prendre en compte lorsque vous choisissez votre hébergement. Vous devez garder à l’esprit qu’il vous faut vous protéger des hackers par exemple.

Les hébergements web français sont plus sécurisés

Choisir une domiciliation en France apporte davantage de sécurité car vous connaissez ceux qui traitent vos données. Pour commencer, vous pouvez être attentif à l’emplacement des hébergeurs et vous demander s’ils sont situés dans une contrée inconnue ou lointaine ou s’ils officient avec une présence physique en France. Pourquoi ? Déjà, parce que vous pouvez  les contacter plus facilement puisqu’ils parlent français.

Ensuite vous pouvez, en général, les joindre par téléphone en cas d’urgence. Outre le fait de se faire hacker, il peut arriver que le serveur tombe en panne ou soit ralenti. Disposer d’un interlocuteur représente un plus pour  résoudre la situation dans les meilleurs délais , car il en va de votre business et donc de votre chiffre d’affaires. Avoir un hébergeur en France améliore en général la vitesse de votre site puisqu’il est hébergé dans sa localité.

Les hébergeurs en France sont disponibles

Il faut également penser que la disponibilité et l’efficacité du support jouent un rôle important. Vous pouvez avoir besoin de contacter votre hébergeur pour de nombreuses raisons, comme activer une technologie requise par une application web ou si vous avez une question technique.

La performance des infrastructures de l’hébergeur web

Il vous faut prendre en compte que tous les hébergeurs web peuvent subir de graves pannes sur leurs infrastructures, quelle que soit leur expérience ou leur taille. Il vous faut donc prendre en compte la réactivité de la plateforme par rapport. Vous pouvez vous informer de la  réputation de l’hébergeur sur la toile car s’il subit des pannes, ses clients ne mettront pas longtemps à faire des retours négatifs sur les réseaux sociaux.

Certains hébergeurs web comme o2switch possèdent une excellente réputation en ce qui concerne la qualité de leurs infrastructures. Héberger un site web chez un prestataire dont les serveurs sont fiables et les retours clients positifs est la garantie de bénéficier d’un service de qualité pour votre site web. C’est aussi l’assurance de ne pas avoir à contacter régulièrement le service client, et de pouvoir profiter d’ un site web qui fonctionne de façon optimale h24 et 7j/7, ce qui indique un excellent rapport qualité-prix.

Une mauvaise infrastructure peut avoir des conséquences catastrophiques car de nombreux clients risquent de le contacter en même temps et il mettra un certain temps à vous répondre ou à résoudre le problème. Un site qui ne marche pas pendant plusieurs jours risque d’être rapidement déserté par les internautes et il est toujours désagréable de ne pas pouvoir contacter à ce moment son service clientèle, engorgé par les réclamations.

Bien observer la technologie utilisée pour la rapidité

Il vous faut également prendre en compte la technologie utilisée. Si elle n’est pas de pointe ou implantée depuis longtemps, il se peut qu’elle ne soit pas la plus performante sur le marché actuel et qu’elle ralentisse votre site.

N’hésitez pas à contrôler la  capacité de l’espace de stockage qui peut, si elle est trop basse, vous poser des difficultés ultérieures. Il reste évident que selon la taille de l’espace alloué le prix n’est pas le même, mais il faut reconnaître que selon la taille, la réactivité du site est bien meilleure. Vous pouvez afficher des pages web plus rapidement.

Des éléments cachés ?

Regardez également si l’offre proposée inclut un vrai packaging afin que vous ne soyez pas obligé de souscrire des options qui dès le départ sont nécessaires à la navigation des internautes et qui vous coûteront plus cher. Le nom de domaine est généralement compris dans le prix mais il peut toujours être judicieux de le vérifier. Il reste plus simple  de gérer votre domaine chez la même société qui héberge votre site internet et vos adresses email. La connexion entre votre site, vos adresses mails, mais également votre nom de domaine se fera ainsi automatiquement. À défaut, vous devrez ajuster manuellement la zone DNS de votre domaine.

La plupart des hébergeurs le font et incluent : les certificats SSL gratuits, la protection Anti-DDoS, la technologie SSD pour les fichiers et bases de données, une sauvegarde régulière des fichiers et bases de données ainsi que le support de technologies de cache. Il ne coûte cependant rien de vérifier.

La durée de l’engagement et la possibilité de résiliation restent des critères de choix, comme lorsque vous choisissez un abonnement pour votre smartphone. Vous pouvez vous retrouver coincé avec un hébergeur qui ne marcherait pas bien et dont vous ne pourriez vous séparer qu’après une longue durée.

Deux types de serveurs : le dédié ou le mutualisé

Le serveur dédié est le plus répandu auprès des grandes entreprises et consiste à utiliser  un serveur dédié qui ne stocke qu’un unique site web . L’avantage est qu’il implique une réactivité optimale du site web. Il se révèle assez onéreux car les prix se situent entre une dizaine et plusieurs centaines d’euros par mois. Cela pose aussi un gros problème écologique, dans la mesure où très peu de sites nécessitent un serveur dédié.

Quant au serveur mutualisé, il possède certes des caractéristiques techniques identiques mais ce serveur stocke plusieurs sites, ce qui implique que la réactivité du serveur mutualisé est moindre mais que ses prix sont plus compétitifs.

Il vous faut donc prendre en compte la nature de votre site. Par exemple : si votre site internet est un site marchand ou à forte audience, le serveur doit pouvoir gérer de nombreuses connexions.

Un hébergement gratuit ?

Ils existent mais  nous vous conseillons de vous méfier de telles offres. De base, tout simplement parce qu’héberger un site nécessite une infrastructure coûteuse et de solides compétences techniques, et qu’un hébergement gratuit est dans ce cas hautement suspect.

La disponibilité, la performance et la sécurité des données de votre site ne sont également pas garanties.  L’avantage d’avoir un hébergeur payant est qu’il ne fermera pas du jour au lendemain en vous laissant avec tous les problèmes que cela implique et notamment la perte de vos données sans sauvegarde.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer