Actualité

[Start-up] Champs magnétiques : La nouvelle recette d’un jeune entrepreneur français pour perfectionner les GPS

Le MIT a publié son classement des dix jeunes Français les plus innovants. Parmi les élus, figurait David Vissière, un jeune entrepreneur français au CV impressionnant : Math sup, math spé au lycée Louis-le-Grand ainsi que polytechnique résument, à peu de choses près, la formation qu’a suivi ce jeune créateur. L’idée qui lui a permis de figurer dans ce classement est la suivante : perfectionner la localisation GPS grâce aux champs magnétiques.

Une invention qui pourrait révolutionner les GPS du grand public

Après l’obtention de son diplôme à polytechnique en 2002 parmi le corps d’élite des ingénieurs de l’armement, David Vissière a engagé sa carrière dans les forces de l’air où il sera pilote pendant 2 ans.
Mais après ce début de carrière militaire, le jeune entrepreneur a voulu faire basculer son avenir vers ce qui l’intéressait vraiment : les systèmes de navigation.

Le jeune homme s’est plongé dans le vif du sujet en analysant tous les systèmes de navigation pour répondre à la question suivante : comment combler le faussé qui existe entre les systèmes de localisation que l’on trouve pour le grand public et les systèmes ultra perfectionnés qu’il a pu utilisé pendant son début de carrière dans l’armée ? La véritable problématique se trouve surtout dans les coûts, il fallait trouver une technique permettant de se rapprocher des résultats obtenus à l’armée tout en restant compétitif sur le marché.

Utiliser les champs magnétiques, voilà la réponse qu’a apportée le créateur. Les champs magnétiques permettent une localisation plus précise et ont surtout l’avantage de permettre de localiser dans des lieux fermés. Beaucoup d’entre nous ont déjà vécu des pertes de signal GPS en passant sous un tunnel ou en entrant dans un bâtiment par exemple, mais grâce à cette invention, ces désagréments n’existeront plus. Le deuxième avantage de ce système est qu’il est abordable financièrement pour le marché du grand public, c’est ce qui a permis à David de prendre la décision de monter son entreprise.

Arrivée sur le marché prévue d’ici trois ans

Sysnav, c’est le nom que David Vissière a donné à l’entreprise qu’il a créée en 2009 suite à l’idée qui lui a valu l’apparition de son nom dans le classement des dix jeunes français les plus innovants.
Avec un chiffre d’affaires annuel atteignant aujourd’hui un million et demi d’euros et un effectif de 15 salariés, l’entreprise parvient à se développer économiquement sans commerciaux ni marketeurs. Des partenaires du secteur automobile et portuaire ont été séduits par l’idée sans même que la promotion de l’idée n’ait été faite. Preuve que l’idée a de fortes chances de trouver sa place sur le marché et de se démocratiser.

Le créateur a confié au Figaro qu’il comptait rendre accessible sa technologie au grand public « d’ici trois ans ». Le futur de nos systèmes de navigation se trouve très probablement entre les mains de ce jeune entrepreneur français innovant.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page