BusinessLe B.A. BA du créateur

Ces acteurs et actrices qui ont lancé leur entreprise ou leur marque

Si les dirigeants et notamment les créateurs d’entreprise sont de plus en plus devenus des stars dans les médias, via le succès de leur produit ou de leur service, d’autres personnalités venues d’autres secteurs ne sont pas en reste. Des célébrités politiques, de la chanson, du cinéma ou encore de la télévision sont prêtes aujourd’hui à se lancer dans l’entrepreneuriat et à créer leur propre entreprise. Des acteurs et des actrices, faisant preuve de polyvalence et ayant le sens des affaires, ont ainsi réussi à mettre en place leur projet, parfois en construisant de véritables empires. Zoom sur ces hommes et femmes du petit et grand écran qui assouvissent leur passion entrepreneuriale.

Edward Norton

Célèbre pour ses rôles marquants dans American History X et Fight Club, à la fin des années quatre-vingt-dix, l’acteur américain aux multiples facettes, Edward Norton s’est lancé également dans l’aventure entrepreneuriale. En 2009, avec son épouse, Shauna Robertson et les frères Wolfe, il a créé une plateforme de crowdfunding, intitulée CrowdRise, qui aide les gens à développer et collecter des fonds pour des œuvres de bienfaisance. En seulement trois ans, la plateforme devient l’une des plus importantes au monde en matière de financement participatif, en collectant environ 100 millions de dollars par an pour plus de 15 000 organismes. En 2017, l’acteur vend la société à son grand concurrent, GoFundMe. Son désir d’entreprendre ne s’est pas arrêté là puisqu’il a cofondé en 2015, la jeune pousse EDO, avec Jim Breyer, investisseur en capital-risque et Daniel Nadler, créateur de Kensho Technologies, la célèbre société privée d’intelligence artificielle. La start-up développe un service de mesure et d’analyse de données, permettant d’estimer l’efficacité et l’influence des publicités télévisées sur le comportement des consommateurs. Ces renseignements sont extraits des sites et moteurs de recherches dans lesquels les internautes naviguent. L’acteur a conclu il y a peu une levée de fonds de plus de 12 millions de dollars auprès de la société de private equity, Breyer Capital, pour assurer le développement de son entreprise.

Jessica Alba

Élue femme la plus sexy du monde par le magazine FHM en 2007 et connu pour son personnage de La Femme invisible dans le film Les Quatre Fantastiques, l’actrice Jessica Alba est devenue en quelques années une business woman et a réussi à construire un véritable empire, avec The Honest Company spécialisée dans les produits naturels et écologiques pour les enfants et pour la maison ainsi que Honest Beauty, sa marque de cosmétiques. Elle a l’idée de créer The Honest Company en 2011, à la suite de problèmes d’allergies de ses deux filles, provoqués par des produits aux ingrédients toxiques. Elle a décidé ensuite de lancer en 2015, sa deuxième société dans la même lignée que la première, mais réservée exclusivement aux femmes, avec des crèmes et du maquillage. En seulement un an, The Honest Company réalise 10 millions de dollars de vente, puis en 2013, un chiffre d’affaires de plus de 150 millions de dollars. Mais la femme d’affaires fait face à quelques polémiques sur ses produits, notamment sur leur composition et leur inefficacité. Pour faire face à ces différents bad-buzz, l’entreprise a décidé d’informer ses clients via des tutoriels et en changeant sa gamme de produits assez souvent pour assurer le contrôle de la qualité et susciter l’attractivité. Une stratégie qui marche puisque la société est valorisée plus d’1,7 milliard de dollars en 2016 et elle est convoitée par la multinationale anglo-néerlandaise, Unilever, qui souhaitait la racheter pour 1 milliard de dollars. Basée uniquement sur le marché américain, The Honest Company souhaite se lancer en Europe au printemps 2019.

Georges Clooney

Figure emblématique du cinéma américain, mondialement connu pour son rôle de Doug Ross dans la série télévisée, Urgences et pour ses participations aux publicités de la marque de café en dosette, Nespresso, Georges Clooney s’est lui aussi décidé à s’engager dans l’entrepreneuriat. En 2013, il lance avec deux de ses amis, hommes d’affaires dans le divertissement et l’immobilier, Rande Gerber et Mike Meldman, une société qui propose sa propre marque de tequila haut de gamme, prénommée Casamigos. La boisson alcoolisée est produite par une distillerie à Jalisco, au Mexique. La marque connaît alors une croissance annuelle en 2015 et 2016, de 58 % et des ventes en hausses, passant de 120 000 caisses en 2016 à 170 000 en 2017. Diageo, la plus importante firme sur le marché des alcools et spiritueux décide de la racheter pour la somme d’un milliard de dollars. Un énorme bénéfice pour les trois fondateurs puisqu’ils n’avaient investi que 600 000 dollars chacun au lancement de l’entreprise.

Ces différentes personnalités au-delà de leur talent de comédien et comédienne ont réussi à prospérer en tant qu’entrepreneurs. D’autres gravitent autour de l’univers entrepreneurial, notamment en investissant dans des entreprises innovantes qui leur tiennent à cœur de par leur engagement ou leur personnalité. Leonardo Dicaprio, fervent défenseur de l’environnement, a notamment investi dans plusieurs sociétés et jeunes pousses alliant innovation et écologie comme Rubicon Global et Runa. La première est une firme américaine de recyclage et de traitement des déchets basée sur le cloud. Via une plateforme B2B, elle analyse le flux de déchets de ses clients, fournissant des données aux camions de gestion des déchets, dans le but de réduire les coûts de stockage et de transports. Quant à la deuxième, elle est spécialisée dans les boissons bio, toutes fabriquées à base d’ilex guayusa, une plante contenant de la caféine que l’on trouve au cœur de l’Amazonie équatorienne. Celle-ci est cultivée par des agriculteurs équatoriens et l’entreprise a d’ailleurs été fondée pour les soutenir via le commerce équitable. Ashton Kutcher, de son côté, a fondé deux fonds de capital-risque, A-Grade Investments en 2010 et Sound Ventures en 2014 pour soutenir des start-up de la Tech. Il a notamment investi dans Skype, Spotify, Airbnb ou encore Uber, des entreprises qui sont devenues au fil des années, des pointures dans leur secteur.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page