BusinessCréerS'associer ou non ?

Je suis célibataire professionnel ou divorcé de mes associés, que faire ?

Les brusques changements de la vie ne surviennent pas
seulement dans le cadre de votre vie privée ou dans la sphère familiale. Il
arrive parfois qu’au sein de votre entreprise, un associé ayant un peu trop la
bougeotte soit amené à quitter le navire et ce, sans prévenir. 

Seul, avec la triste sensation de vous sentir abandonné, vous, chef
d’entreprise désormais seul maître à bord, cherchez les solutions pour
continuer à mener votre activité.

La gestion
d’entreprise en solitaire

Certains chefs d’entreprise ne souhaitent absolument pas être accompagné dans le
cadre de leur activité professionnelle. En quête d’une indépendance totale, ces
derniers n’ont cure des conseils d’autrui et pour eux, il ne peut y avoir qu’un
seul et unique dirigeant : eux-mêmes. Pour ces chefs d’entreprise (quoique
plutôt rares), tout conseil serait inutile et sans effet. Leur cheval de
bataille reste la direction. Steve Jobs était de ceux-là : diriger, régner et
imposer sa vision de l’entreprise, avec la réussite que l’on connaît.

Bien identifier la
cause du ou des départs

Tout d’abord, si un ou plusieurs de vos associés ont quitté le navire en
pleine croisière, ce n’est pas sans raison. Il devient nécessaire, voire
primordial, de bien identifier les causes des départs et de tenter de
comprendre les raisons qui ont poussées vos anciens adjoints à vous quitter.
Cela peut être dû à un mauvais management, une mauvaise ambiance de travail ou
tout simplement un problème personnel de la part de votre ancien collaborateur.
L’identification de la cause du départ a pour objectif de vous éviter de
refaire les mêmes erreurs à l’avenir. Une fois cette prise de conscience
effectuée, retroussez-vous les manches et rebâtissez le futur de votre
entreprise.

Entreprendre
seul ou trouver de nouveaux associés ?

Après avoir bien pris le temps de réfléchir sur les
motivations de vos anciens associés, posez-vous les questions de savoir s’il
est préférable pour vous d’entreprendre seul ou bien de trouver de nouveaux
associés. Bien évidemment, la crainte d’être quitté à nouveau peut vous envahir.
Passez au-dessus de cette peur, prenez votre courage à deux mains et trouvez la
réponse adaptée à cette interrogation. Deux choix s’offrent à vous :

– vous vous sentez l’âme d’un conquérant, d’un
explorateur solitaire abandonné par ses matelots et vous souhaitez désormais
continuer l’aventure seul, sans l’aide de personne, prêt à garder le cap sur
vos objectifs et tout mettre en œuvre pour y arriver. Analyser votre charge de
travail pour ne pas vous retrouver étouffé par les tâches à effectuer.

– vous ne concevez pas l’aventure professionnelle
comme une quête solitaire et pour vous, déléguer et être accompagné est une
chose essentielle dans la réalisation d’une activité professionnelle pérenne et
solide. Vous souhaitez alors chercher de nouveaux actionnaires, prêts à
rejoindre votre projet et le mener vers la réussite.

Surtout, ne précipitez pas les choses. Prenez le
temps de préparer l’avenir, quitte à voir les résultats de son entreprise
stagner momentanément.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer