Management

Le capital humain : première ressource des entrepreneurs

Une entreprise c’est avant tout un capital humain, son bien le plus précieux. Le management ou la gestion des ressources humaines est la priorité et si ce n’est pas le cas à court ou moyen terme, vous vous trouverez dans une impasse. Et ce, quel que soit le nombre de personnes concernées. Comment manager pour le bien-être de tous ?

Quel entrepreneur êtes-vous ?

Vous êtes la clé et donc vous devez bien en premier lieu vous connaître. Vous pouvez passer des tests qui vous aideront à déterminer quel manager vous pouvez être en fonction de votre personnalité. Ils seront précieux. Cela dit, ils ne vous aideront pas à répondre à la question essentielle : quel manager voulez-vous être ?

Ainsi, il serait bon que vous preniez un peu de temps pour faire le point sur vos qualités et vos souhaits sans confondre les deux. Vous pouvez avoir les compétences et les qualités nécessaires au management sans en avoir l’envie. Si vous êtes jeune entrepreneur, vous n’aurez pas d’autre au choix au départ que de le faire vous-même, mais très vite ensuite, vous pouvez décider de déléguer cette tâche. Contrairement à une idée communément répandue, investir dans la gestion des ressources humaines vous fera gagner davantage d’argent à moyen et long-terme que de tout miser sur la publicité. Il est donc capital que vous preniez autant d’attention à votre management que votre business plan ou votre plan de communication.

Apprenez à communiquer

La première qualité du bon « communiquant » est sans doute l’observation. En effet, pour interagir efficacement avec quelqu’un, il faut le connaître. Il s’agit ensuite d’organiser vos actions d’après vos observations.

Pour apprendre à connaître vos collaborateurs, le premier réflexe et sans doute le plus sain est de leur poser des questions et de les écouter sans a priori. Pourtant, et sans jugement aucun, souvent les collaborateurs ne se connaissent pas bien eux-mêmes. C’est justement le fruit de vos observations qui vous permettra de mieux les comprendre. Dès lors, vous aurez la délicate et passionnante tâche de doser entre observations et questions. Et très vite, si vous prêtez une attention bienveillante, les personnes seront réceptives à vos paroles et vous les ferez progresser, c’est à dire que vous leur apprendrez à mieux se connaître. Se connaissant mieux, elles seront plus performantes. Voilà comment vous aurez bâti une relation gagnant-gagnant.

Une autre qualité essentielle d’une communication saine et performante est d’accepter que les informations circulent dans les deux sens. Plutôt qu’une communication verticale, envisagez-la communication avec vos collaborateurs comme horizontale.

La confiance : clé des relations saines au sein de l’entreprise

Si vous acceptez d’entrer dans la communication comme précédemment définie, cela implique de la confiance. Et cette confiance, c’est d’abord la confiance que vous avez en vous-même. En effet, vous avez choisi vos collaborateurs ou vos salariés, leur faire confiance dans les tâches qui leur sont attribuées, c’est valider vos choix. Être en permanence dans le contrôle ou la défiance, c’est montrer sans le dire que vous n’êtes pas sûr de vous. Et il est toujours rassurant qu’un chef d’entreprise montre qu’il sait où il va. Cela dit, pas à tout prix. Et c’est là tout l’intérêt de bâtir des relations de confiance avec les gens que vous avez choisis. C’est peut-être vous qui avez le premier rôle dans le scénario, mais le film serait-il aussi réussi si l’auteur n’avait pas soigné tous les « seconds » rôles ? Certainement pas. Comme un film ou un organisme vivant, une entreprise existe par l’harmonie qui existe entre tous ses membres.

Ainsi, ne confondez pas pouvoir et puissance. Les personnes qui travaillent avec vous ont besoin de voir votre puissance, de croire en elle et de s’y appuyer en cas de besoin. Le pouvoir ne s’installe que lorsque la puissance est défaillante.

N’hésitez pas à écouter et mettre en œuvre toutes les bonnes idées d’où qu’elles viennent, même si elles vont à l’encontre de celles qui étaient les vôtres au départ, cela ne fera que renforcer les liens au sein de l’entreprise, donc l’entreprise elle-même.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer