OutilsPar qui se faire aider ?Se former / Se faire accompagner

Les avantages et les inconvénients de la traduction automatique pour apprendre l’anglais

L’anglais est l’une des langues les plus répandues au monde, c’est d’ailleurs la langue officielle de travail pour les affaires et l’enseignement. Ainsi, la nécessité de parler, ou d’écrire anglais, assez rapidement, invite parfois à utiliser des outils de traduction, comme celui de la traduction automatique. Découvrez dans cet article les avantages et inconvénients de cette technique d’apprentissage.

Les enjeux d’une bonne traduction en anglais

Comme n’importe quelle langue étrangère, l’anglais se parle, s’écrit, se comprend. Il est nécessaire de passer par la traduction pour comprendre et s’exprimer, surtout dans les phases initiales d’apprentissage. Il faut le dire, c’est parfois un véritable casse-tête : entre les mots qui ne se traduisent pas vers votre langue maternelle, la syntaxe qui pose parfois soucis sur la compréhension, il faut faire preuve de patience.

C’est là que la traduction automatique présente de nombreux atouts : pour une traduction rapide sur des termes basiques, elle fait généralement ce qui est attendu d’elle. En revanche, elle est assez peu fiable sur des textes plus importants.

En effet, la traduction automatique repose sur des algorithmes qui mettent en contexte les mots recherchés avec leur traduction, qui leur a été associée. Mais cela ne prend pas toujours en compte le contexte de la phrase, ce qui peut poser des soucis de qualité. Par exemple, avec une phrase de type « elle a sauté, encore une fois, le repas », la traduction automatique Google vous dira « she jumped, again, the meal », ce qui n’a pas de sens puisqu’ici, le verbe « sauter » est utilisé au sens littéral. Le verbe « miss » aurait été plus approprié.

Apprendre l’anglais : traduction automatique ou non ?

Ces coquilles sont assez récurrentes et dépendent du contexte, du sens de la phrase et des attentes concernant le niveau de traduction. Bien entendu, les cours d’anglais particuliers restent, à ce jour, la meilleure option pour apprendre à traduire correctement, dans son contexte, mais ils n’ont pas l’avantage d’être instantanés.

La traduction automatique, avec des outils comme Google Translate, n’est pas forcément recommandée en dehors des traductions très basiques, sous peine d’un résultat moyen. En revanche, d’autres outils de traduction automatique, comme Sysmantec, permettent d’adapter l’outil avec l’œil aguerri de traducteur que vous avez. Enrichir des outils de traduction automatique en anglais est sans doute le meilleur moyen pour pallier à sa principale déficience, la qualité du contexte.

Les astuces pour bien utiliser la traduction automatique

Aujourd’hui, la traduction automatique connaît un réel essor grâce au développement des technologies intelligentes et digitales. De plus en plus d’applications mobiles permettent de traduire en simultané des phrases dans une langue vers l’anglais, ce qui peut être très pratique en voyage. On dépasse là le stade de la traduction automatique de base, mais c’est bien sur ce fond qu’elles ont été imaginées.

Les principaux avantages de la traduction automatique sont bien sûr son côté instantané et pratique, mais cela doit être bien géré pour empêcher les inconvénients, à savoir les incohérences de traduction, de prendre le dessus. Équilibrez et enrichissez, pour obtenir des traductions dignes de natifs anglais !

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer