Assurance des biensGérerGestionLa trésorerieLes différents types de ContratLes garanties / assurances

Assurance crédit en entreprise : peut-on renégocier son contrat ?

L’assurance crédit est une disposition préventive contre divers risques de trésorerie en entreprise. Il s’agit notamment des risques d’impayés de la part de vos clients. Cependant, il arrive que les termes de l’assurance crédit d’entreprise ne répondent plus aux besoins ou aux réalités de votre société. Dans ce cas, renégocier son contrat est une alternative que vous devez sérieusement envisager. Toutefois, comment pouvez-vous réussir cette démarche ?

Vous pouvez renégocier une assurance crédit en fonction de la date du contrat

La date du contrat d’assurance crédit en entreprise est le premier critère pour lequel la renégociation est envisageable. En effet, un contrat d’assurance crédit d’entreprise est souvent établi pour une durée d’une, deux ou trois années. Selon cette durée, vous pouvez engager des négociations directement auprès de votre assureur ou engager un courtier pour le faire à votre place.

Soulignons que la durée du contrat d’assurance oblige votre assureur à prendre en charge l’ensemble des créances impayées de votre entreprise en cas de défaillance de vos clients. De plus, au cours de cette période, votre entreprise bénéficie de nombreux services tels que le tri et la surveillance de vos prospects. En dehors de ces services, la compagnie d’assurance pourrait vous faire profiter d’un service de recouvrement de vos créances. Toutefois, son rôle premier est d’assurer l’indemnisation de tous vos impayés.

Si votre contrat d’assurance est à quelques mois de sa date d’anniversaire, vous pouvez envisager de changer de compagnie d’assurance lorsque les termes ne vous correspondent pas. Il existe de ce fait des outils performants de nos jours qui permettent d’obtenir juste en quelques clics une étude comparative détaillée des solutions d’assurance présentes sur le marché.

Par ailleurs, il se pourrait que votre contrat d’assurance crédit ait été mis en place durant une période où les prix ou la sinistralité des entreprises étaient très hauts. Dans ce cas, renégocier votre contrat vous fera réaliser d’importantes économies. Notez que les compagnies d’assurance crédit ont développé des méthodes d’analyse et de prévision des risques pour élaborer des modèles très pertinents. Grâce à ces outils, il est désormais possible de mieux anticiper les impayés en faisant un profilage des clients de l’entreprise.

En quoi consiste le délai de dénonciation ?

Un contrat d’assurance crédit en entreprise contient plusieurs clauses qui régissent les relations entre l’assureur et l’entreprise. Parmi ces clauses, on retrouve celle relative à la rupture du contrat. Il s’agit de textes qui régulent clairement les conditions à respecter en cas de résiliation du contrat avec l’assureur. Le délai de dénonciation apparaît parmi ces conditions. Il correspond à une période de préavis que vous donnez à votre assureur.

En fonction de l’entreprise, le délai de dénonciation peut être d’un, deux ou trois mois avant la date d’échéance du contrat. Notez qu’il est impératif de vite envoyer votre lettre de dénonciation à l’assureur. Vous pouvez le faire à titre conservatoire pour informer la compagnie d’assurance à l’avance de votre désir de résilier votre contrat.

La lettre de dénonciation doit être envoyée en courrier recommandé à la compagnie d’assurance. Grâce à ce courrier, vous pouvez soit changer de compagnie d’assurance à la date d’échéance de votre contrat, ou continuer avec votre assureur lorsque ses conditions vous conviennent.

Comparez les offres de plusieurs assurances crédit

Lorsque vous envisagez une renégociation de votre contrat d’assurance crédit, comparer les offres disponibles sur le marché est important. Cela vous permet d’avoir une idée plus ou moins précise des réalités du marché en ce qui concerne ce type de couverture. Avoir ces informations vous permet de bien argumenter vos propos lorsque vous souhaitez avoir des termes plus avantageux que votre contrat d’assurance actuel. De même, si vous envisagez de changer d’assureur, le comparatif des offres disponibles sur le marché vous permet de choisir une offre qui vous convient parfaitement.

La comparaison des offres peut se faire de diverses façons. Nous vous recommandons de vous servir d’un comparateur d’assurance crédit pour entreprise en ligne. Il s’agit d’outils pratiques qui présentent plusieurs offres à la fois, juste en quelques clics. Vous pourrez alors identifier les solutions correspondant parfaitement à votre goût et aux besoins de l’entreprise. Pour comparer les offres proposées par les compagnies d’assurance, il faut s’intéresser :

  • au taux de prime,
  • à la franchise de seuil de déclaration,
  • au montant des « non dénommés »,
  • à la limite de décaissement,
  • aux quotités de garantie.

Il faut aussi faire attention aux frais annexes et vous assurer qu’ils ne pèsent pas sur votre budget. Les compagnies d’assurance exigent souvent ces frais pour couvrir les enquêtes sur les nouveaux clients, les démarches de règlement de contentieux et la surveillance pour les agréments en cours.

Demandez à votre assureur vos différentes statistiques

Afin de renégocier votre contrat d’assurance, demandez à votre assureur de vous faire le point sur vos statistiques. Le professionnel devra alors vous communiquer :

  • les Primes Payées (PP),
  • le Solde Technique de la Police (STP),
  • les Sinistres Payés (SP),
  • les Sinistres en Suspens (SS).

Une fois que vous avez ces différentes données, vous pourrez faire une analyse approfondie sur la pertinence de l’offre de l’assureur.

Peut-on négocier seulement quelques points du contrat ?

Le contrat d’assurance crédit peut être négocié uniquement en ce qui concerne certains points qui vous intéressent. Il peut s’agir de la durée du contrat, les exclusions, les délais, les avenants bonus-malus, les franchises, les pourcentages de couverture, les taux, etc.

Lorsque vous souhaitez négocier quelques points de votre contrat d’assurance crédit d’entreprise, veillez à prendre de l’avance. Cela consiste par exemple à vous renseigner auprès de l’entreprise sur ses prochains tarifs même avant le début d’une nouvelle année. Si vous connaissez ces prix, vous devez les comparer à la moyenne estimée par les autres assurances du marché. Vous pourrez alors mieux vous projeter dans le temps en faisant par exemple des prévisions financières utiles pour une bonne organisation de l’entreprise.

Notez que les compagnies d’assurance n’acceptent pas toujours de communiquer leurs prochains tarifs avant le début d’une nouvelle année. Dans ce cas, elles peuvent délibérément retarder votre procédure et faire passer la durée du préavis au cours de laquelle vous avez une influence. Il est possible de mettre cette situation à profit dans vos négociations pour obtenir une meilleure offre.

Certains arguments vous permettent d’avoir de meilleures options pour votre contrat d’assurance crédit après négociations. Vous pouvez par exemple mettre en avant le fait que le nombre de vos demandes a diminué ou que votre entreprise prévoit des actions pour augmenter ses ventes.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page