9 Conseils pour bien rédiger une offre d’emploi

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     11/01/18    
conseils rediger offre emploi

Pour recruter une nouvelle personne au sein de votre entreprise, la première étape demeure l’élaboration de l’annonce. Elle nécessite une attention particulière sur les détails pour augmenter vos chances d’attirer les bons profils. Voici 9 conseils pour bien rédiger une offre d’emploi.

1/ Choisir un bon intitulé de poste

Lors de l’élaboration d’une offre d’emploi, pour demeurer efficace et cibler les bonnes personnes, il reste nécessaire que l’intitulé du poste soit clair, précis et compréhensible. De cette façon, le risque d’erreur n’est pas permis. Il s’agit de la première chose vue par les candidats. Le titre doit amener les personnes à lire toute l’annonce. Pour rester ouvert à tous, n’employez pas un vocabulaire propre à votre entreprise. Le risque d’incompréhension risque de croître fortement. N’oubliez pas également que l’intitulé peut être rendu « sexy » par la suite afin que chacun se sente valorisé dans l’entreprise sans toutefois être trompeur. 

2/ Décrire l’entreprise

L’entreprise demeure le lieu où le candidat retenu passera son quotidien. Une meilleure idée du lieu et de son histoire, peut attirer les profils qualifiés. Prenez le temps nécessaire pour décrire votre entreprise. Gardez en tête que vous pouvez utiliser cette partie pour la mettre en valeur. L’occasion rêvée ! Employez des termes mélioratifs ou encore mettez vos actions de charités au premier plan. Donnez-le plus d’informations possibles sur vous et captez l’intérêt des candidats. Petite astuce : vous pouvez employer le pronom personnel sujet « nous » afin de montrer que vous êtes une équipe forte et soudée.

3/ Préciser les missions confiées

Réussir à attirer l’attention des candidats représente une première victoire. Pour passer une deuxième étape, décrivez de façon explicite les futures missions que devra remplir la personne. Il s’agit d’un excellent moyen pour le candidat de se projeter dans l’avenir et de s’assurer qu’il demeure capable de répondre à tous vos besoins. N’hésitez pas à utiliser l’humour si la bonne ambiance est de mise au sein de votre entreprise. Plus vous serez clair, mieux la personne comprendra ce que vous attendez d’elle et s’avérera disposée à postuler. N’hésitez pas à employer « vous » pour parler directement à votre cible et l’engager. Prenez tout le temps nécessaire pour préciser les missions. 

4/ Indiquer l’expérience requise

Une fois que la rédaction des missions s’avère terminée, il vous faut maintenant préciser l’expérience requise pour l’obtention du poste. Pour maintenir une certaine efficacité dans votre entreprise, il peut s’avérer nécessaire que le candidat possède déjà au préalable des connaissances dans le domaine. Pour définir le profil souhaité, pas besoin de vous étendre sur plusieurs lignes. Une phrase peut suffire pour indiquer le niveau d’étude, le diplôme requis ainsi que l’expérience demandée. Ne faites plus face à des personnes qui ne répondent pas à vos critères et vous font perdre du temps. Ne rencontrez que des profils pertinents !

5/ Rajouter les qualifications requises

Pour rendre votre annonce encore plus complète et augmenter vos chances de rencontrer le profil idéal, vous pouvez rajouter une partie sur les qualifications requises. Précisez bien les compétences, les connaissances et qualités que vous attendez chez votre futur salarié. Elles représenteront un véritable plus pour les candidats. Les qualités requises peuvent également permettre à certains profils atypiques de se présenter. Notez bien qu’il peut s’agir de qualités personnelles telles que la rigueur ou l’autonomie, mais également professionnelles comme la maîtrise d’un logiciel ou d’une langue étrangère utile à la fonction. Faites une liste pour vous assurer de ne rien oublier !

6/ Signaler le type de contrat

En préparant votre annonce, vous devez toujours penser à préciser une information obligatoire qui doit apparaître clairement. Il s’agit du type de contrat. Que ce soit un CDD, CDI, stage, intérim ou encore un contrat de qualification… peu importe sa nature ! Pensez à préciser les durées si nécessaire. Il ne doit subsister aucun doute possible car il ne sert à rien d’accueillir un candidat si le contrat proposé ne lui correspond pas du tout.

7/ Définir la rémunération

L’indication de la rémunération sur une offre d’emploi ne s’avère pas obligatoire. Le choix de le préciser vous appartient. Gardez tout de même à l’esprit qu’il peut s’agir d’un facteur déterminant ainsi qu’une source de motivation pour les candidats. Ce simple choix peut vous offrir un avantage par rapport à vos concurrents surtout si elle s’avère plus élevée que la moyenne. Dans le cas où vous ne souhaitez pas communiquer le montant exact, vous pouvez tout de même donner une fourchette. Ce dernier doit toujours correspondre au montant brut.

8/ Communiquer le lieu et les horaires

Une information qui peut s’avérer utile pour les postulants demeure la localisation du lieu de travail. Ils pourront se renseigner sur les moyens de transport, le temps de trajet et d’autres données utiles au préalable. Il vaut mieux fournir cette indication pour ne faire face à aucune surprise. En ce qui concerne les horaires, il demeure nécessaire de les indiquer lorsqu’il s’agit d’un temps partiel par exemple. Dans le cas contraire, la simple mention « temps complet » suffit normalement. Adaptez ces précisions suivant ce que vous recherchez.

9/ Permettre aux personnes extérieurs de contacter des référents

Ce détail peut vous paraître futile mais il peut participer à vos recrutements. N’hésitez pas à créer des moments de rencontre entre votre communauté et vos salariés ainsi que les futurs candidats. Vous pouvez organiser des portes ouvertes ou des espaces dédiés afin que vos futurs candidats rencontrent votre équipe et s’imprègnent de l’ambiance de votre société. 

Donnez une note à cet article