Comment faire connaître son entreprise ? (2e partie)

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     03/07/13    
onnaitre son entreprise

La communication média : 1er partie

On appelle communication média : la publicité traditionnelle. On y distingue 4 médias : la presse, la télévision, la radio et le cinéma.  Leur mode de communication est direct. La publicité ne s’y limite pas qu’aux spots. Elle recouvre une réalité plus diverse.

La télévision

La télévision est le média de masse par excellence, très prisé par les familles et les fameuses « ménagères de moins de 50 ans », notamment en prime time, le soir. Ce média est un peu délaissé au profit d’internet. Néanmoins, un rapprochement avec ce dernier est en œuvre actuellement et les offres de service se diversifient, avec les Box par exemple. Il existe différents programmes de télévision : film, téléfilm, série, talk-show, dessins animés, documentaire, jeu, journal…

Les différentes possibilités de communication sont :

  • le spot publicitaire,
  • le sponsoring de rubrique via l’apparition du logo ou citation de la marque,
  • le placement de produit/service dans les émissions (télé shopping, émission de tendances…),
  • les jeux-concours dans les émissions (Une Famille en or…),
  • le publireportage : reportage sur un produit, une société ou un service,
  • l’intervention d’un expert dans une émission.

La radio

La radio est un média très écouté le matin. Elle reste un moyen d’information privilégié par les classes intellectuelles de la population, qui cherchent une alternative plus dynamique à la télévision. Ce média est protéiforme : on distingue la radio locale ou régionale de la radio nationale. D’autre part, il existe des radios d’information proprement dites (France Inter), des radios culturelles (France Culture), généralistes (RTL), musicales (NRJ), religieuses…

Les différentes possibilités de communication sont :

  • le spot publicitaire,
  • le jeu concours 
  • le sponsoring de rubrique
  • l’intervention d’un expert dans une émission

La presse

La presse est le premier né de la famille des médias. La presse magazine fait plus que survivre à la crise et montre même des signes de croissance. Il existe une variété de journaux et magazines : presse régionale, nationale, spécialisée, professionnelle, quotidienne, hebdomadaire, mensuelle, presse féminine, presse sportive…

Les différentes possibilités de communication sont :

  • l’insertion publicitaire (pleine page, demi-page, double page),
  • l’article ou l’interview
  • le sponsoring d’une rubrique en y apposant son logo
  • le placement de produit ou de service d’une rubrique
  • le publi-rédactionnel 
  • le jeu-concours
  • l’intervention d’un expert dans une rubrique
  • la présence de votre marque dans les catalogues comme La Redoute, Leclerc, Auchan, Carrefour, etc…

Le cinéma

Le cinéma est un média à part. Beaucoup moins accessible que les autres, il se distingue par la qualité des diffusions (considérées comme des œuvres d’art). La publicité y est plus difficile. On y trouve des films variés : dessins animés, thrillers, documentaires, romances...

Les différentes possibilités de communication sont :

  • le spot publicitaire,
  • le placement de produit : très règlementé, il est plus accessible au cinéma qu’à la télévision. Il coûte très cher car il met en général en avant un logo sur une séquence a priori non dédiée à la publicité,
  • la mention de marque dans le jeu d’acteur. La marque doit déjà être assez connue pour que la publicité marche. Lucky Strike a déjà utilisé ce type de promotion,
  • la référence au produit. Là, la mention est implicite,
  • le sponsoring de film. C’était le cas de Coca Cola à la sortie de Skyfall,
  • le partenariat avec un grand distributeur. M&M’s par exemple, avec les cinémas UGC.

Plus la marque est connue, plus la publicité peut être subtile.

La communication hors média : 2e partie

L’affichage

L’affichage public coûte 2500€ environ et marque peu les esprits. Il vous faudra faire preuve d’originalité. Voici les lieux où vous pouvez les trouver : 

  • dans  les stations de métro, à l’entrée des bureaux de tabac, des coiffeurs, des kiosques de magazines,
  • dans les abribus,
  • sur les immeubles ou panneaux installés sur le trottoir dans communes,
  • dans les centres commerciaux,
  • dans les aéroports,
  • sur les véhicules : voiture, camion, vélo, avec une annonce sonore, une pancarte ou une décoration particulière,
  • à l’entrée des commerces,
  • sur le mobilier urbain. Transformez les panneaux de signalisation ou inventez une publicité utile à la manière de la campagne « People for Smarter Cities » d’IBM : http://www.dynamique-mag.com/article/campagne-ibm.3941

L’événementiel

Les opérations événementielles sont des coups de communication à partir d’événements que vous organisez ou auxquels vous participez, et qui visent à améliorer et élargir l’image de votre entreprise. La foire ou le salon : il réunit les professionnels d’un même secteur. Exemple : le salon des entrepreneurs, le salon de l’agriculture… Voici les nombreuses possibilités de visibilité durant un salon :

  • la conférence : basée sur un thème particulier (la fatigue au travail, les enjeux du développement…),
  • le discours : plus personnel que la conférence,
  • le colloque,
  • le concours, le jeu, la tombola,
  • le speed networking fonctionne selon le principe du speed-meeting,
  • autre animation : interprétation d’un chanteur, démonstration d’un mécanisme de produit, expérience scientifique…

Le marketing direct

Le marketing direct, c’est le moyen de faire connaître son entreprise sans intermédiaire. Il s’agit d’envoyer un message clair à vos potentiels clients ou prospects. Vous avez :

  • le bon vieux bouche à oreille ou marketing de réseau : partagez votre idée avec tout le monde : famille, amis, voisins, chauffeur du bus… Une pratique à ne pas sous-estimer !
  • les flyers, à distribuer en masse, coûtent peu cher. Ciblez localement en fonction de la clientèle visée,
  • la promotion de produits par des opérations de réduction. Utile pour fidéliser une clientèle en quête de discount,
  • le télémarketing. Vous souhaitez lancer une nouvelle gamme de volets isolants ? Le télémarketing vous permet par exemple de proposer des devis à vos futurs clients,
  • la publicité postale est très prisée des annonceurs. Démarquez-vous. L’asile colis, avec la vente en ligne, permet de glisser un document publicitaire. Pour promouvoir votre nouvelle pizzeria, un service internet, un nouveau produit, un nouveau site de e-commerce,
  • l’e-mailing : très peu coûteux, mais attention à l’effet spam,
  • le SMSing a un fort impact car il est moins rejeté que les mails,
  • la newsletter. C’est très économique. Faites-le régulièrement, avec en tête une idée directrice : mise en valeur d’un article important sur votre site, lancement d’une marque, nouvelle application web…

 Le parrainage 

Le parrainage est une offre à un client pour le récompenser d’avoir fait connaître votre entreprise à ses proches. Cela facilite le bouche à oreille, attire et fidélise vos clients. Le message doit être clair. Voici les offres que l’on peut trouver :

  • logique de cadeaux : offrir une casquette, un porte-clé, un pain spécial pour un boulanger…,
  • logique de services : si vous commandez un cadeau supplémentaire, la livraison est gratuite,
  • logique d’offres supplémentaires : « pour une place achetée, une place offerte », deux pizzas pour le prix d’une…,
  • logique d’accès, comme pour les ventes privées.

Le sponsoring

Le sponsoring de projet permet à une entreprise d’associer sa marque à un événement. Cette forme de sponsoring autorise l’entreprise à utiliser la marque du projet pour faire de la publicité pendant le temps de l’événement (promotion avant et pendant l’événement).

Le sponsoring structurel permet à une entreprise d’associer sa marque à un club ou une organisation. Le meilleur exemple est celui des maillots des joueurs de football, estampillés du nom de marque d’une entreprise.

La promotion des ventes

La promotion des ventes a lieu en boutique ou a une relation étroite avec celle-ci. Elle concerne directement le produit en tentant de le mettre en avant

La promotion sur les prix

  • Prix d’essai
  • Lots
  • Coupons de réduction
  • Offres de remboursement

Primes

  • Agencement particulier : achalandage, girafes (offres « 2 pour le prix d’un », « 50 grammes gratuits »)…
  • Conditionnement et packaging
  • Prime différée (la 11e pizza acheté est gratuit)
  • Prime contenant : le verre de cornichon réutilisable
  • Reprise de l’ancien matériel

Échantillons, essais

  • Offre « satisfait ou remboursé
  • Essai de produit ou dégustation
  • Démonstration
  • Échantillonnage croisé : offrir une portion de produit contenue dans un emballage avec un produit payant

Jeux et concours

  • Concours des 10, 20 ou 100 premiers
  • Concours qui met en avant la chance (« tentez votre chance »)
  • Loteries

Les relations publiques

Cette communication s’adresse moins au consommateur. Il s’agit de développer son réseau associatif, sa visibilité dans les administrations et les organisations à but non lucratif. L’image compte avant tout.

  • cadeaux d’entreprise,
  • CE performant-Service consommateur comprenant les conseils, l’assistance téléphonique ou internet, le service après-vente,
  • lobbying,
  • associations,
  • ONG,
  • think Tank,
  • incubateurs, écoles de commerce,
  • services de l’Etat : Oséo, Ubifrance, CCI régionales…,
  • les prescripteurs : personnalités connues qui peuvent représentent votre produit. Le sélectionneur Guy Roux avec de l’eau de source, des acteurs pour le Crédit Lyonnais, mais aussi des musiciens, sportifs, etc, qui peuvent porter les vêtements que vous vendez. L’entreprise Lulu Frenchie, par exemple, a fait appel à Lady Gaga pour donner un coup de pouce « tendance » à ses lunettes.

Street Marketing

  • Les goodies sont basés sur la promotion par les clients. Pensez visible et pratique : sacs, autocollants, t-shirts, lunettes, chapeaux… selon votre produit, et vos moyens.
  • L’affichage mobile : voiture ou autocars personnalisables
  • L’homme-sandwich
  • Le flash-mob

Le marketing hors média est beaucoup plus libre que le marketing média, il offre plus de solutions. Si vous trouvez d’autres façons de faire connaître son entreprise en dehors des médias, faites-le-nous savoir, nous serons ravis d’agrémenter cette liste.

Voilà un panorama de tout ce que vous pourrez entreprendre pour faire connaître votre activité dans les médias. Connaissez-vous d’autres solutions, que vous avez expérimentées ou dont vous avez entendu parler ?

La communication Via Internet

Bientôt !