Des bonnes idées à la pelle

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     13/03/19    
bonnes idees pelle

Les bonnes idées peuvent surgir tout azimut et constat est fait que les entreprises françaises et canadiennes arrivent à trouver des idées qui marchent dans tous les domaines. Les investisseurs ne s’y trompent pas et ses entreprises sont souvent sélectionnées quand il s’agit d’investir.

Il s’agit peut-être d’un hasard mais il faut bien constater que les sociétés françaises et  canadiennes rencontrent un succès auprès des investisseurs. Les deux pays francophones ont la côte : exception française ou double culture canadienne, on ne saura jamais. Quelques exemples.

Le covoiturage par BLABLACAR

La société aujourd’hui leader dans le domaine du covoiturage a été fondée en 2006 par Frédéric Mazzella et rapidement rejoint par Francis Nappez et Nicolas Brusson. Elle compte pas moins de 70 millions de membres dans 22 pays et peut afficher fièrement 25 millions de voyageurs par trimestre. Pour réaliser son développement,  elle a su séduire les investisseurs à plusieurs reprises. Une première fois en 2010 (1.5 millions d’euros), en 2012 (7.5 millions), en 2014 (100 millions), en 2015 (200 millions) et en 201 (100 millions). Des chiffres révélateurs sur le succès que remporte l’entreprise auprès des investisseurs !

L’agriculture par AGRICOOL

La société a été fondée en 2015 par Guillaume Fourdinier et Gonzague Gru. Originaire d’ile de France (Saint-Denis - 93), la start-up vient de réussir sa levée de fonds de 25 millions d'euros afin de développer son système de production de fruits et légumes en containers. De nombreuses nouvelles unités sont prévues dans le monde dans les années à venir. Un très bon lancement pour une start-up encore toute jeune.

Les cartes de crédit récompense

Les canadiens ont développé des cartes de crédit récompense. Il existe d’ailleurs un classement des meilleures cartes de crédit récompense. Le principe de ce type de carte est simple puisqu’il s’agit de carte qui ont des programmes de récompenses dans différents formats. Le fonctionnement réside sur le fait qu’il s’agit de gagner des points lorsque vous dépenser de l’argent. Il existe différents types de récompenses suivant les cartes. Encore une idée qui marche !

La santé et les objets connectés par DREEM (ex-Rythm)

Fondée en 2014 par Hugo Mercier et Quentin Soulet de Brugière, la société s’illustre par son casque qui permet d’analyser l’activité cérébrale pendant que vous dormez. Ce dernier améliore votre sommeil en envoyant des stimulations sonores au cerveau; L’entreprise a réussi à levée par 2 fois en 2016 et 2017 la bagatelle de 11 millions d’euros. Elle s’illustre en 2018 par une levée de fonds de 35 millions d’euros.

La Fintech par PROGRESSA

La société canadienne Progressa vient de réussir son tour de table de 84 millions de dollars  en actions et en prêts afin de de «débloquer un nouveau programme d’achat de prêts à terme» et ne devrait pas s’arrêter là puisqu’elle prépare une introduction en bourse avant fin 2019. Soutenues notamment par les banques d'investissement, la société propre des solutions logicielles pour les entreprises.

La production de photos et vidéos par MEERO

L’entreprise est encore toute jeune puisqu’elle n’existe que depuis 2016. Ses fondateurs (Guillaume Lestrade et Thomas Rebaud) viennent de réussir une levée de fonds de pas moins de 48 millions d'euros en série B. Il avait déjà réussi l’année précédente une opération à 15 millions d'euros. L’entreprise qui a développé son propre centre de recherche en intelligence artificielle, propose un

Service de production de photos et vidéos.

La mobilité en scooter par CITYSCOOT

Créée depuis 2014 par Bertrand Fleurose, l’entreprise vient de réussir une levée de fonds de 40 millions d'euros en série B. L’entreprise propose des scooters électriques en libre-service. Elle désire aujourd’hui étendre son maillage de l'entreprise sur le territoire français et à conquérir plusieurs villes européennes. Elle n’en est pas à  ses débuts puisqu’elle avait déjà réussi une levée de 15 millions d'euros.

Donnez une note à cet article