BusinessL’installation de l'entreprisePar qui se faire aider ?

Travailler avec un partenaire proche géographiquement et culturellement, permet de travailler en synergie

Est-ce que l’on s’inscrit réellement dans un nouveau mode de consommation qui privilégie les circuits courts et le « consommer mieux » ? Romain Blanchet, responsable digital de 4 pieds, nous explique quelles actions l’enseigne de mobiliers personnalisables met en œuvre pour valoriser le « made in Europe ». 

Vous travaillez depuis près de 40 ans presqu’exclusivement avec des fournisseurs européens (Plus de 90% de la gamme est produite en Europe). Quelle est votre stratégie pour mettre vos partenaires en avant ?

Nous nous inscrivons dans cette volonté de mieux consommer et de « consommer localement », une démarche qui a pris tout son sens avec la crise sanitaire. Avant, nous ne communiquions pas sur le « made in Europe » mais nos clients sont de de plus en plus sensibles à cette démarche. C’est pour cela que nous avons décidé de mettre en avant l’origine des produits que nous commercialisons. Nous le communiquons de différentes façons.

Quelles actions ont été menées en magasins ?

Nous « flagons » notre gamme de mobilier personnalisable avec le drapeau d’origine du pays. Nos clients peuvent donc visuellement constater que nos produits proviennent majoritairement de France, d’Italie, d’Espagne et du Portugal.

Le e-commerce a explosé pendant la crise. Avez-vous mené des actions spécifiques sur votre site pour communiquer sur le « made in Europe » ?

Bien sûr, comme nous l’avons fait dans nos magasins physiques, nous spécifions l’origine de nos produits dans le descriptif de nos produits sur notre site e-commerce.

Nous menons également une campagne au niveau national, où nous communiquons sur le « made in Europe ». Nous réalisons des « focus » sur nos fournisseurs (leur histoire, leur(s) savoir-faire, leurs engagements, …) au travers d’articles et de vidéos que nous diffusons sur notre blog et sur nos réseaux sociaux.

Notre volonté est que 4 Pieds soit reconnue comme une enseigne qui promeut le « made in Europe » et la qualité au travers des savoir-faire européens. Nous sommes accompagnés pour cela par une agence experte dans le SEO et dans le SEA. Nous travaillons ensemble depuis plusieurs années pour être visible sur Google auprès de notre cible. En local également, le SEO nous permet de gagner en visibilité. Si nous gagnons en visibilité, nos prises de parole sur le « made in Europe » vont être de plus en plus relayées. Nous avons débuté une campagne média et nous communiquons sur nos fournisseurs européens. 

Avez-vous des fournisseurs qui vous donnent des exclusivités de gammes, de modèles ?

Oui. La force de 4 Pieds, c’est nos 38 ans d’existence. Nous travaillons main dans la main avec nos fournisseurs et certains nous accompagnent depuis notre création. D’ailleurs, nous préférons parler de « partenaires » que de fournisseurs. Nous réfléchissons ensemble aux besoins de nos clients, aux tendances de marché et sur les réponses à leur apporter. Dans nos accords commerciaux, nous sommes prêts à jouer le jeu avec certains de nos partenaires et à nous engager sur un volume donné. Cela sécurise nos fournisseurs et leur permet de nous proposer des produits que les consommateurs ne trouveront que chez 4 Pieds. Bien sûr, de tels partenariats ne sont possibles que si le rapport qualité/prix est le plus cohérent possible.

Mais ces partenariats vont au-delà de ces gammes spécifiques. Nous établissons une relation de confiance avec nos partenaires sur le long terme. Pour permettre à nos partenaires de vivre, nous margeons peu. Il nous est d’ailleurs déjà arrivé d’aider financièrement un de nos partenaires. 

Mais nous y voyons aussi notre intérêt. Car si nous perdons un partenaire, notre offre client va s’en ressentir…

Pourquoi est-il important de préserver le mobilier européen ?

Parce ce que bien sûr, c’est plus éco-responsable mais pas seulement. Travailler avec un partenaire proche géographiquement et culturellement, permet de travailler en synergie. Les allers et retours sont fluides. In fine, la qualité des produits s’en ressent. Et la qualité de notre service commercial également. Nos vendeurs connaissent parfaitement nos partenaires et les produits qu’ils vendent. Ils vendent donc mieux. 

Comment voyez-vous l’avenir ?

Nous espérons qu’il y aura une véritable prise de conscience sur l’éco-responsabilité et que les français vont avoir une consommation plus « raisonnée ». Nous espérons que la tendance sera de ne plus acheter des meubles « jetables » mais d’investir dans des produits de qualité que nous pourrons garder plusieurs années. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer