CréationCréerCréer son entreprise ou non ?

Suis-je fait pour le business ?

Alors que la création d’entreprise rencontre toujours plus de succès et que les opportunités sont présentes partout, de nombreux créateurs se posent la question de savoir s’ils sont faits pour créer leur entreprise et si le business qu’il souhaite lancer est en adéquation avec leur profil. Deux questions majeures se posent : quelle est la raison qui me pousse à créer une entreprise et mon idée va-t-elle réussir à se développer et devenir pérenne ?

Une envie bien ancrée chez les français

La création d’entreprise est un domaine qui intéresse désormais une bonne partie de la population française. Force est de constater qu’elle n’est plus désormais réservée à une élite mais touche aussi bien les professionnels du secteur des affaires aguerris que des personnes qui cherchent à sortir d’une situation de travail précaire. Force est de constater que la volonté de créer une entreprise est toujours présente malgré la crise sanitaire. 

Il faut dire qu’avec l’arrivée d’Internet, des nouvelles technologies qui nous entourent dans notre vie privée comme dans notre vie professionnelle et les lois en faveur de l’entrepreneuriat, les opportunités fourmillent. Tout devient sujet à la création d’entreprise. Le moindre besoin, la moindre nécessité peut aujourd’hui être l’occasion de développer une entreprise synonyme de réussite et de succès. Voilà pourquoi l’idée de créer une entreprise est encore, bien plus que jamais, d’actualité. Mais des questions se posent avant de se lancer.

Identifiez vos qualités personnelles

La première question à se poser est une question relative à vos envies et vos qualités personnelles. Rien ne sert de vous lancer dans la création d’entreprise si vous le faites pour de mauvaises raisons ou si vous ne possédez pas les qualités nécessaires à la réussite de votre projet.

Il est indispensable de bien appréhender qui vous êtes véritablement, ce que vous voulez vraiment et de réaliser un travail introspectif. Pour cela, vous pouvez commencer par faire un bilan sur vos motivations qui vous poussent à créer votre entreprise.  Cette motivation pouvant rapidement s’éroder, mieux vaut cerner le domaine qui vous convient, Ainsi si vous êtes attiré par le développement durable et l’écologie, nul intérêt de tourner votre projet vers l’industrie lourde. Prenez donc le temps de savoir ce que vous aimez et ce que vous aimez moins. 

Ensuite, vient le temps de faire le point sur vos qualités et vos aptitudes propres. Certaines personnalités ne se marient pas bien avec l’entrepreneuriat et notamment si vous avez, par exemple, une aversion aux risques. Le risque de ne pas arriver à faire décoller son entreprise existe, vous le savez bien, alors vous aurez du mal à supporter les aléas si c’est le cas. Si l’entrepreneuriat est une épreuve extrêmement formatrice, l’échec est facile. 

Voici d’ores et déjà quelques qualités nécessaires à la création d’entreprise : obstination (car ce ne sera pas toujours facile), persévérance (car il faut du temps avant le décollage), sens des responsabilités (car vous serez le chef) ou encore le travailleur acharné (vous allez forcément avoir beaucoup de travail au moins les premières années de l’entreprise). 

Quant aux compétences, la plupart peuvent être développées tout au long de votre parcours même si vous devrez vous assurer que certaines compétences sont bien présentes dès le lancement et dans l’équipe fondatrice afin de pouvoir délivrer votre produit/service. Ainsi, si vous souhaitez créer un business basé sur le e-commerce, il est fortement conseillé d’avoir un web développeur dans votre équipe. 

Votre idée correspond à votre secteur de prédilection

Dans un second temps, il est indispensable de prendre tout le temps nécessaire pour poser vos idées à plat, les identifier de la façon la plus précise possible et imaginer comment vous pourriez les mettre en œuvre. Certains sont particulièrement créatifs et ont identifié des besoins à combler sans toutefois avoir vraiment des idées claires dans leur tête. Le premier réflexe reste d’essayer de la formaliser dans les grandes lignes et de voir dans quels secteurs elles pourraient être appliquées. 

Une fois ce travail rapide accompli, votre objectif principal doit être de trouver une idée qui vous correspond et qui intervient dans un secteur d’activité que vous ne détestez pas. Vu le nombre d’heures que vous allez effectuer au sein de voir entreprise, le secteur autant que l’idée doit vous plaire afin que vous puissiez vous épanouir. Cette prise de recul sur vous et vos idées est donc une des premières choses à mettre en place pour démarrer ce processus de la meilleure façon possible. La réussite de votre projet entrepreneurial dépend d’une préparation en amont qui doit être la plus solide possible. Plus vous préparez votre projet tôt, plus vous pourrez prendre le temps de réfléchir à vos idées, vos projets et vos envies, plus vous augmentez les chances de réussite.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page