DévelopperEntrepreneuriat social et solidaireStart-Up

Ces start-up qui viennent en aide aux migrants

Face à la crise des migrants, les pays européens ont décidé de lancer
plusieurs initiatives à visée humanitaire. Le monde de l’entreprise n’est pas
en reste, puisque se sont créées depuis quelques mois de nombreuses start-up
dans ce but, touchant des secteurs très divers allant de l’hébergement à la
formation. Quelles sont donc ces jeunes entreprises qui cherchent à venir en
aide aux migrants ?

CALM

Récemment fondée, cette start-up française, dont le nom signifie Comme À La
Maison, vient de connaître un essor fulgurant ces derniers jours. Il s’agit
d’une plateforme créée par Alice Barbe afin de mettre en relation des réfugiés
et des personnes leur proposant des lieux d’hébergement. Avec l’intensification
de la crise migratoire, les propositions d’aide affluent sur le site. Le réseau
social a déjà rassemblé des centaines de lieux d’hébergement possibles, des
offres à coordonner maintenant avec le besoin de sites sûrs pour les migrants.
La start-up est accompagnée par l’association Singa et devrait connaître un
développement important dans les prochaines semaines.

Refugees Welcome

La plupart des autres start-up venant en aide aux migrants se situent en
Allemagne, où la situation a été prise en charge plus tôt sur le plan
politique. Depuis plusieurs mois, l’initiative Refugees Welcome propose un
service similaire à celui de la start-up française. Cette entreprise met donc
en contact des demandeurs d’asile et des volontaires souhaitant les accueillir,
afin de désengorger les centres d’hébergement déjà au complet. Une plateforme
en ligne permet de gérer les offres en Allemagne et en Autriche ainsi que les
demandes, puis des associations font le lien direct entre les réfugiés et les
personnes se proposant de les loger.

Wings University

Créée depuis quelques mois, cette start-up allemande originale se présente sous la forme d’une plateforme en ligne dédiée à la formation des réfugiés. Wings University réunit des universités partenaires partout en Allemagne, qui acceptent d’ouvrir des cours gratuits aux réfugiés dans toutes les disciplines (économie, informatique, architecture, commerce, etc.). Le principe de cette démarche est de pouvoir fournir une véritable formation à des réfugiés souvent déjà diplômés dans leur pays, afin de leur permettre de s’intégrer plus facilement sur le territoire européen.

Workeer

Parmi les start-up allemandes qui cherchent à apporter leur soutien aux migrants, de nombreuses se concentrent également sur le secteur-clé de l’emploi. C’est le cas de la plate-forme web Workeer, qui permet de mettre en relation des réfugiés désireux de travailler sur le territoire allemand et des entreprises acceptant de les embaucher. Le site de la société compte à ce jour plus de 300 offres d’emploi, dans des domaines divers comme la restauration, l’administration ou les services à la personne.

Hotel Utopia

Fondée par Catherine Daraspe, la start-up Hotel Utopia est l’une des plus dynamiques en Allemagne à l’heure actuelle pour soutenir les réfugiés. Cette jeune entreprise se propose d’offrir des lieux d’hébergement aux migrants, nécessaires dans ce pays qui est la première destination européenne des réfugiés. L’entreprise facilite l’ouverture de sites provisoires pour loger les migrants, avec à terme un projet d’envergure : d’ici 2017, ouvrir à Berlin un hôtel tenu par des réfugiés, avec pour objectif de loger les nouveaux réfugiés arrivant en Allemagne.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page