BusinessGérerL’installation de l'entreprise

Brader l’immobilier pour les entreprises, une solution ?

A l’instar de la ville de Liverpool, la municipalité de Roubaix souhaite
acheter des maisons à l’abandon et les proposer à 1 euro symbolique. Les
nouveaux acquéreurs s’engagent à réhabiliter les habitations et y vivre au
moins 5 années. 

Cette formule permet aux quartiers désertés de se repeupler tout en
permettant à des foyers à faibles revenus d’accéder à la propriété. Mais brader
l’immobilier pour permettre l’installation de nouvelles entreprises est-ce
envisageable de manière similaire aux particuliers ?

Quels avantages ?

Nombre de petites et moyennes entreprises peinent à débuter leur activité à
cause du prix élevé de l’immobilier. L’installation dans des locaux peu chers
permettrait aux jeunes sociétés de réduire considérablement leurs charges fixes
et réserver la majorité de leur capital au développement de leur activité. De
plus, une belle plus-value est envisageable lors de la vente du bien
immobilier, quelques années plus tard, surtout si l’activité du quartier a été
boostée par le développement d’entreprises innovantes.

Acquérir un plateau brut donne la possibilité à l’entrepreneur de concevoir
entièrement les plans de sa société en fonction de ses besoins, de son activité
et de ses envies. Un lieu de travail optimisé permet un gain de temps et une
efficacité accrue des salariés.

Donner la possibilité aux jeunes sociétés d’intégrer des locaux à des
tarifs imbattables permet à une ville de développer son activité salariale. Des
quartiers sinistrés verront un accroissement de leur attractivité.
L’augmentation de l’activité commerciale incitera l’installation de nouveaux
habitants et favorisera tous les secteurs d’activité de la ville comme les
commerces de proximité et les entreprises de service.

Quels inconvénients ?

Si l’on transpose l’immobilier bradé aux professionnels, les entrepreneurs
seront dans l’obligation d’effectuer des travaux. La rénovation des lieux peut
s’avérer onéreuse surtout pour une entreprise en début d’exercice. L’entreprise
va s’endetter auprès d’organisme de crédits, et ce pour des frais qui ne
serviront pas à développer leur activité, ce que pourrait effrayer certaines
banques. De plus, le temps consacré pour le suivi du chantier peut interférer
avec l’activité de l’entrepreneur, surtout dans le cas d’une petite entreprise.
Un retard dans l’exécution du chantier peut compromettre le développement de la
société et peut également dans certains cas conduire à une cessation définitive
de l’activité de la société en cas de retard important.

Les locaux proposés à la vente sont souvent localisés dans des quartiers
désertés et mal desservis par les transports en commun, or pour certains types
d’activités, une accessibilité facile à l’entreprise est nécessaire voire
obligatoire afin de rencontrer les clients ou les partenaires. De plus, le
recrutement de certains collaborateurs peut s’avérer plus difficile en raison
de la mauvaise réputation du secteur géographique de la société ou de sa
difficulté d’accès.

L’achat d’un bien immobilier peut s’avérer un handicap pour la société qui
ne peut pas délocaliser, or une entreprise en cours de développement doit impérativement
pouvoir évoluer rapidement en fonction du marché ou pour se rapprocher de
nouveaux clients.

Par ailleurs, pour plus d’attractivité, la formule proposée aux
particuliers doit évoluer car l’obligation de rester au moins 5 ans dans les
locaux semble trop contraignante pour des jeunes entreprises.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page