Assurance des personnesGérerPersonnel

Assurances professionnelles et personnelles : comment se protéger ?

Les assurances et prévoyances du chef d’entreprise demeurent souvent assez méconnues des dirigeants, surtout dans les premières années de la création d’entreprise. Avec le développement de l’entreprise ou en cas de difficultés personnelles ou professionnelles, elles peuvent s’avérer d’un grand secours. Zoom sur les principales prévoyances et assurances qui protègent le chef d’entreprise tant dans sa vie personnelle que professionnelle.

Les prévoyances et assurances personnelles

Ce n’est pas parce que vous êtes chef d’entreprise que vous devez négliger de vous assurer personnellement. Votre activité demeure souvent dépendante de ce qui vous arrive à vous. Il pourrait se révéler très compliqué de devoir gérer à la fois des problèmes personnels et professionnels en même temps. Alors, prévoyez !

1/ Prévoyance santé

Elle vous protège d’abord vous et votre famille. Appelée aussi complémentaires santé ou mutuelle, vous avez l’obligation de la mettre en place dans votre entreprise pour vos salariés, mais vous pouvez également en bénéficier. Elle vous permet de prendre en charge la part des frais médicaux qui ne sont pas remboursés par le régime général.

N’hésitez pas à comparer les taux de remboursement selon les mutuelles et choisissez une formule adaptée à votre cas (soins dentaires, frais optiques, ostéopathie…). Si vous êtes porteur de lunettes, regardez le taux de remboursement, il est plus ou moins intéressant selon les mutuelles. Il en va de même pour les prothèses dentaires.

2/ Prévoyance habitation

Si vous souhaitez protéger votre habitation en cas d’incendie ou de dégât des eaux, l’assurance habitation s’avère indispensable. Par ailleurs, elle peut couvrir des dommages liés à des explosions ou tout simplement une catastrophe naturelle. Elle peut également couvrir votre habitation en cas de cambriolage. Elle propose également une protection civile qui peut s’avérer fort utile, car elle prend en charge les dégâts matériels ou corporels envers de tierces personnes.

3/ Prévoyance décès, incapacité, invalidité

Elle vous permet de vous assurer d’un versement d’indemnités dans ces trois cas,en complément de celles de la Sécurité Sociale du régime obligatoire. En cas de décès, vous permettez à vos bénéficiaires de recevoir un capital ou une rente qui leur permettra de subvenir à leurs besoins ou de parer aux premières difficultés. Dans le cas de l’invalidité, vous pouvez également bénéficier d’un capital ou d’une rente, vous permettant de maintenir votre niveau de vie. Enfin si incapacité, l’assurance vous permet de bénéficier, en complément des indemnités journalières versées par la Sécurité sociale ou du régime obligatoire, d’indemnités pouvant aller jusqu’à 100 % de votre rémunération antérieure.

4/ L’assurance retraite

Vous cotisez à une caisse de retraite complémentaire au régime obligatoire ? Vous vous assurez ainsi le versement d’une somme d’argent qui viendra s’ajouter à la retraite. Vous pouvez bénéficier de divers abattements fiscaux et maintenir votre niveau de vie au moment de votre retraite. Des dispositifs existent pour l’ensemble de vos salariés et pour vous, que nous évoquons à la fin de cet article.

Les assurances professionnelles à ne pas oublier

Si les assurances personnelles sont bien connues, certaines assurances professionnelles le sont moins. Certains risques peuvent être ainsi couverts, zoom sur ces assurances dont vous ignorez peut-être l’exigence.

1/ L’assurance homme-clé

L’assurance « homme-clé » peut s’appliquer à vous autant qu’à un de vos salariés. Elle vous permet de protéger votre société s’il vous arrive à vous ou à un collaborateur clé, une incapacité ou un décès. L’entreprise reçoit ainsi une compensation financière en cas de décès ou d’incapacité professionnelle et s’applique aux collaborateurs qui sont essentiels à la bonne marche de l’entreprise. Dans ce genre de situations complexes, elle apporte une aide précieuse.

2/ L’assurance multirisque

Elle peut être souscrite par toutes les entreprises et vous permet de protéger vos marchandises, vos biens et même l’immobilier contre toutes les formes de sinistres. Vous protégez votre entreprise autant des catastrophes naturelles (tempête, grêle, inondation, incendie…) que des éventuels risques comme le cambriolage, un acte terroriste… Vous pouvez ainsi recevoir des indemnités ou une assistance.

3/ L’assurance automobile et flotte automobile

Toutes les entreprises peuvent en bénéficier : elle protège votre véhicule ou l’ensemble des véhicules contre le vol, les dégradations, les accidents ainsi que ceux provoqués par votre ou vos véhicules. Vous pouvez même obtenir le remplacement de votre véhicule ou celui d’un collaborateur dans certains cas et éviter que votre collaborateur ou vous-même ne puissiez plus mener vos tâches faute de véhicule en état de rouler.

4/ L’assurance locaux professionnels

Si vous pouvez protéger votre habitation comme nous l’avons vu plus haut, vous pouvez également protéger vos locaux pour les mêmes cas et toucher des indemnités en cas de sinistre. Par ailleurs, vous pouvez bénéficier d’une assistance dans certains cas, vous permettant de pallier rapidement une inactivité.

5/ L’assurance responsabilité civile

Si elle peut être mise en place à titre personnel, elle peut également l’être pour votre entreprise et protéger votre entreprise en cas de préjudices causés à des tiers (salariés, fournisseurs, clients) du fait de votre activité professionnelle. N’oubliez pas que vous êtes responsable des dommages causés à autrui et que cette assurance reste obligatoire. Il arrive souvent de manière erronée que les chefs d’entreprise pensent ne pas être responsables de dégâts causés par un membre du personnel. Or, le dirigeant de l’entreprise est le premier responsable même s’il peut parfois se retourner contre les salariés responsables d’une faute lourde, dans un deuxième temps.

6/ L’assurance perte d’exploitation

Il s’agit d’une assurance relativement méconnue et qui pourrait bien vous sauver en cas d’une baisse d’activité professionnelle liée à un événement extérieur comme un sinistre. Elle vous permet de compenser cette perte notamment si vous devez par exemple changer de locaux en cas d’incendie… Cette assurance vous permet d’affronter les difficultés sans remettre en cause votre activité par absence totale de trésorerie.

7/ Les dispositifs d’épargne retraite

Vous pouvez en complément des pensions versées par les régimes obligatoires de retraite mettre en place des dispositifs d’épargne retraite d’entreprise, également appelés dispositifs de retraite supplémentaire collective. Ils sont d’un grand intérêt pour les collaborateurs et suscitent un fort engagement.

De nombreuses autres assurances comme celle de protection juridique, des moyens de paiements ou encore la garantie décennale existent. N’hésitez pas à vous renseigner !

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer