BusinessConseilsDévelopperFinancementLe B.A. BA du financement

Réussir sa campagne de crowdfunding !

Lorsque vous souhaitez solliciter les plateformes de crowfunding, sachez qu’il ne suffira pas de vous contenter de quelques mots pour que l’on finance votre projet. Voici quelques conseils pour convaincre et atteindre vos objectifs.

1 – Choisir la bonne plateforme

Chaque plateforme possède ses spécificités. Il vous faudra donc bien analyser ce que chacune pratique avant de vous lancer à remplir différents formulaires. Ainsi vous ferez plus appel à l’une qu’à l’autre selon que votre besoin est un prêt, un don avec récompense ou encore de la prise de participation. Prenez également en compte le type de projet que vous présentez car chaque plateforme est reliée à des investisseurs qui se spécialisent dans un domaine précis.

2 – Utiliser sa communauté

Avant même de vous lancer dans une vaste opération de communication sur votre projet, vous devriez faire appel à votre communauté en premier. Il s’agit de vos proches, de vos amis, de vos connaissances en règle générale ainsi que de tous les utilisateurs de votre solution si vous en avez. Pourquoi commencer par sa communauté ? Déjà parce qu’elle va engranger les premiers euros et qu’il est souvent plus facile ensuite de convaincre quand des personnes de votre entourage proche vous ont fait confiance et vous ont remis de l’argent. Cela crédibilise votre projet et l’argent attire l’argent, c’est bien connu. Ensuite, ils seront à défaut de pouvoir participer financièrement les premiers à transférer à leurs contacts votre initiative. Vous pourriez créer un effet boule de neige qui pourrait bien s’avérer fructueux.

3 – Avoir une histoire

Pour enthousiasmer votre communauté et faire en sorte qu’elle participe à un projet, il s’agit souvent de raconter une histoire. Vous devez trouver des mots justes et positifs qui sonnent bien afin de convaincre les personnes de rentrer dans votre aventure. Il faut susciter l’envie et pas simplement donner de beaux chiffres. C’est en général au porteur de projet d’incarner l’entreprise et vous pouvez très bien parler de votre passion et montrer votre implication dans la réussite de votre initiative. Vous êtes la source d’inspiration et vous êtes le héros de votre aventure.

4 – Travailler intensément sur sa page Internet

Votre page d’accueil va jouer le rôle d’une vitrine. Elle doit donc être très attractive. Certains n’hésitent pas à faire des vidéos et travaillent pendant de longues heures les textes. N’hésitez pas à créer des accroches et à être concis, c’est-à-dire à sélectionner les mots emplis de sens, à structurer vos textes en mettant en avant l’idée essentielle et à sortir de toute construction académique qui oblige à attendre la fin de la lecture pour être convaincu. À défaut, vous pourriez bien perdre votre potentiel investisseur en chemin. Utilisez le plus de visuels possibles et soyez le plus clair possible sur vos futures réalisations.

5 – Bien penser vos contreparties

Vos contreparties doivent être explicites et attractives dans le cas où vous en proposez. Il s’agit en général de proposer un souvenir (remerciements, vidéo sur mesure, badge, …), une expérience privée (telle que la participation au lancement du produit, une rencontre spécifique, une visite de vos locaux, …) ou encore le produit ou service réalisé à la suite de votre collecte. Vous pouvez également offrir des abonnements premium au prix d’abonnement de base car ils seront les premiers à vous avoir fait confiance. Il faut dans tous les cas qu’elles donnent envie d’investir dans votre projet. Il n’existe pas de montant « limite » et vous pouvez commencer dès 5€. Il est conseillé de créer des paliers espacés pour tout type d’investisseur. Vous pouvez par exemple offrir des choses différentes selon que la personne investit 10 €, 25 €, 50 € ou 100 €. Si vous êtes une association, n’oubliez pas de signaler que vous pouvez émettre des reçus fiscaux mais à noter qu’elles ne peuvent pas excéder 25 % du montant.

6 – Préparez votre communication

Le lancement d’une campagne de financement est rarement le fruit du hasard et vous devrez roder votre communication. Il vous faut bâtir un message fort qui parle à votre cible. Il vous faut donc bien définir qui elles sont et où elles vont afin de pouvoir communiquer efficacement auprès d’elles sur les bons blogs, forums, site Internet, salon, … Certains n’hésitent pas à allouer un budget de communication à leur campagne de financement. Votre communication doit être particulièrement intense au début de votre campagne juste après avoir communiqué auprès de vos proches. Pour ces derniers, il vous faudra parfois les contacter un à un jusqu’à atteindre 30 % de votre objectif même avant toute communication. Une fois celui-ci atteint, vous pouvez faire appel à votre communauté pour qu’elle relaie votre message. Commencez par partager votre levée de fonds sur vos réseaux sociaux voire votre site Internet. Ce n’est en général qu’après avoir dépassé 50 % de l’objectif que la communication vers des inconnus prend le pas. Vous pouvez alors contacter les médias qui verront que votre levée de fonds est bien amorcée et que vous n’avez besoin que d’un coup de pouce pour la réaliser.

7 – Bien estimer sa collecte

La plupart des campagnes doivent atteindre un certain montant pour être valide. Il vous faut donc calculer avec précision votre besoin pour ne pas demander plus que nécessaire et dissuader les personnes d’investir car l’objectif financier semble loin. Il doit correspondre à l’objectif minimum et non maximum. Il est possible sur la plupart des plateformes d’accepter un dépassement mais pas l’inverse alors autant bien fixer le montant. Sachez que la participation moyenne reste de 50 € et qu’il vous faudra donc diviser votre objectif financier par ce nombre de personnes pour réussir votre levée de fonds. N’oubliez pas d’ajouter au montant désiré le coût des contreparties ainsi que la commission prise par la plateforme.

8 – Trouver des ambassadeurs.

Parmi vos proches, vos clients ou vos premiers investisseurs se cachent peut-être des ambassadeurs qui seront fiers de partager vos communications. Vous devez les impliquer au maximum dans votre démarche et les convaincre de devenir les protagonistes de votre réussite. Vous pouvez même les mettre en lumière si nécessaire et faire l’éloge de leur investissement. Si votre projet a un but louable, ils seront surement ravis d’être cités et remerciés. La réussite d’une collecte passe essentiellement par le fait d’arriver à convaincre vos contacts de communiquer vers leurs contacts. Si vous avez une communauté de 200 personnes, sachez que chacune d’entre elles possèdent souvent une communauté équivalente et 200 X 200, cela fait déjà 40 000 investisseurs potentiels ! 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer