GérerL'intégration du salariéLe B.A. BA des RHManagement

Réussir l’accueil et l’intégration, un binôme de réussite

D’après l’enquête menée par IFOP pour LR Technologies Groupe, lors d’un entretien dans une nouvelle entreprise, quasiment tous les cadres accordent de l’importance à la qualité des premiers contacts humains (96 % dont 52 % de réponses « très important »), à la convivialité de l’environnement de travail (95 % dont 43 % de « très important ») et à l’ambiance perçue sur le lieu de travail entre les salariés (94 %dont 45 % de « très important »

Comment Réaliser une intégration réussie ?

Que ce soit le manager de proximité ou n’importe quel membre de l’équipe, l’intégration demeure capitale. Pour performer dans le domaine, il est nécessaire de préparer les collaborateurs par des réunions tournées autour de ce sujet afin de recueillir leurs sentiments et leurs difficultés. Il ne s’agit pas que votre nouvel arrivant soit délaissé si vos équipes considèrent cette intégration comme un surcroît de travail et qu’elle soit un frein pour réaliser leur propre mission et leur tâches. Il est donc nécessaire d’échanger avec eux afin de les conduire à comprendre que l’intégration à terme sera pour eux une aide précieuse et les soulagera. Ils ont certainement dans leur expérience des échecs d’intégration où le candidat est parti avant la fin de la période d’essai et que leurs efforts se sont trouvés réduits à néant ou bien que le collaborateur fût loin d’être performant par erreur de recrutement. Chacun ayant ses propres atomes crochus, il faut les préparer à intégrer des personnes qui à première vue ne leur sont pas forcément sympathiques. La préparation demeure essentielle dans ce cas de figure. Vos réunions doivent se passer dans un cadre global et ainsi impliquer toutes les équipes dans la réussite de l’intégration du nouvel élément. Le collaborateur peut rapidement penser que c’est le rôle du cadre et non le sien. Il vous faudra donc anticiper cette objection.

L’implication des équipes est le garant de la réussite d l’intégration.

Les critères humains et l’état d’esprit de l’entreprise jouent un rôle prépondérant dans la décision d’intégrer une nouvelle structure. A un degré moindre, probablement en raison d’une plus grande difficulté à mettre en œuvre cette démarche, 70% estiment qu’il est important d’avoir pu rencontrer les futurs collaborateurs.

Enquête de l’Ifop auprès d’un échantillon de 1001 personnes

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer