Start-Up

Elle réinvente une application et la fait décoller, Charlotte Journo-Baur, Wishibam

A 25 ans, Charlotte Journo-Baur est à la tête de Wishibam, une application capable de trouver n’importe quel article qu’un client aurait pris en photo, dans un magazine ou dans la rue.

Issue d’une famille d’entrepreneurs, Charlotte Journo-Baur a toujours eu en elle la fibre entrepreneuriale. Après deux années de classe préparatoire, elle intègre l’EM Lyon où elle suit le parcours entrepreneurial. À la suite de plusieurs stages, elle entend parler de l’entreprise Zoomdle, une application de « flash and buy » qui se voulait le Shazam de la presse. Il suffisait au lecteur de prendre une photo du produit repéré dans son magazine pour le retrouver sur l’application et pouvoir l’acheter en un clic. « Sur un magazine partenaire comme Grazia, vous pouviez par exemple prendre en photo une paire de chaussures. L’application la reconnaît et vous pouvez l’acheter directement sur l’application, sans être réorienté vers d’autres sites » explique Charlotte. Son père, qui possède des parts dans l’entreprise avec deux de ses amis, lui demande de réfléchir à la manière dont elle pourrait améliorer l’expérience client en renforçant la proposition de valeur de l’entreprise. La jeune femme travaille sur le projet en parallèle de son stage de fin d‘études. À la fin de celui-ci, elle prend la direction de l’entreprise en avril 2015.

À partir de ce moment, l’entrepreneure décide de faire peau neuve. Très vite, elle se rend compte des limites de Zoomdle. Premièrement, le nombre de partenaires était trop limité et la plupart des clients utilisent l’application sur des mensuels, c’est-à-dire une seule fois par mois. Elle constate également que les produits les plus flashés ne sont pas les plus achetés, à cause d’un prix souvent conséquent. Par ailleurs, les clients utilisent l’application pour prendre en photo des objets autres que ceux présents sur les supports papier. Résultat : l’application ne reconnaît pas les produits pris en photo.

Partant de ces constats, Charlotte décide de prendre le contrepied des e-commerçants traditionnels en réintégrant de l’humain dans le commerce en ligne. Elle met en place les assistants shopping, une équipe de stylistes qui a pour objectif d’accompagner le client avant, pendant et après l’achat. « Je voulais mêler ce qu’il y a de mieux dans le commerce physique, c’est à dire le conseil, la proximité avec un vendeur, avec ce qu’il y a de mieux dans le commerce en ligne, c’est à dire la praticité d’achat et l’hyperchoix »  explique-t-elle. 

C’est ainsi que le 11 novembre 2015, Zoomdle devient Wishibam. « Nous voulions revoir toute la stratégie et mettre en place un véritable lancement de marque, avec un nouveau nom et un nouveau service », raconte la jeune dirigeante. Pour l’entrepreneure, le pari semble gagné, car le succès est immédiatement au rendez-vous, avec plus de 12 000 téléchargements dès le deuxième jour et une deuxième place derrière l’application Amazon dans la catégorie lifestyle des différents App Store. L’entreprise, qui compte 15 salariés, entend se développer avant tout sur le marché français, puis dans les pays francophones. La jeune femme n’exclut pas une éventuelle levée de fonds dans les mois qui viennent. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer