GérerManagementRuptures

Comment reconnaître un pervers narcissique dans vos équipes ?

Le pervers narcissique (ou une personne atteinte d’un trouble de la personnalité narcissique) est une personne toxique pour votre entreprise et pour vous. Si vous reconnaissez les caractéristiques si dessous, sachez qu’il sera extrêmement néfaste pour votre ambiance et votre moral.

Pour commencer, il faut prendre en compte que cette personne n’a probablement pas conscience de l’être et qu’il vous sera très difficile voire impossible de lui faire réaliser qu’elle en est un. Inutile donc d’essayer de la faire changer car elle n’admettra pas être ce type de personne quand bien même tous les actes décris représenteraient exactement sa manière de faire / d’être.

Cette catégorie de manipulateur s’illustre d’abord car elle manque de confiance en elle avec une image dévalorisante d’elle-même. Même si les causes sont encore mal connues, elles auraient souvent pour origine une enfance dysfonctionnelle. Il s’agit souvent d’enfants surprotégés ou avec qui les parents ont eu des attentes extrêmement élevées ou encore d’enfants abusés. Ils ont souvent ressenti dans leur enfance, un manque de reconnaissance, une pression excessive ou des attentes démesurées, de la manipulation de la part d’un des parents ou encore du dédain.

Pour se donner confiance, cette personne manipule et calcule sans arrêt ses moindres faits et gestes. Au final, elle manipule ses proches et elle ne ressent aucune culpabilité même lorsqu’elle vous blesse.

Comment la reconnaître ?

Pour savoir si une personne en est une perverse narcissique ou si vous souhaitez faire un autodiagnostic car un ami vous a transféré cette article, voici les principales caractéristiques :

1 – Elle est la plupart du temps réservée au début. Il lui faut du temps d’emmagasiner des informations sur vous. Contrairement à ce qu’on pourrait croire la personne atteinte par ce syndrome peut apparaître au premier abord comme séduisante et sympathique ou antipathique. 

2 – Vous la reconnaîtrez parce qu’elle entretient une communication floue. Pour manipuler elle se doit d’être, en effet, peu claire. Elle refusera par exemple de noter par écrit ses engagements afin de ne pas laisser de trace. Même si elle n’a aucune excuse pour ne pas les écrire, elle cherchera à ce que ce ne soit pas le cas, vous laissant entendre que vous pouvez le faire mais qu’elle ne validera pas.

3 – Elle passe souvent ses messages par autrui, surtout ceux qui peuvent vous dévaloriser. Elle peut par exemple vous demander si vous êtes passé en pleine nuit car elle a entendu le chien aboyer alors que vous aviez les clés et que vous pourriez parfaitement entrer ou signaler votre présence afin de vous faire passer pour ce que vous n’êtes pas. 

4 – Elle peut vous mentir parfois de manière éhontée. Elle peut par exemple soutenir qu’elle s’est arrivée à 8H alors qu’elle n’est arrivée qu’à 10H et que vous l’avez vu se garer sur le parking. Si vous tentez de lui faire admettre cet élément, elle répondra par un silence et tentera de vous amener vers un autre sujet.  

5 – Elle est incapable d’avouer ses torts ou encore d’assumer la responsabilité de ses actes. Vous pourriez la retrouver avec un homme nu dans son lit qui l’enlace dans ses bras qu’elle tenterait de vous prouver que c’est vous qui êtes trop jaloux et que votre réaction n’est pas normale. A l’inverse, elle n’admettrait pas la situation et deviendrait pourtant hyper violente. 

6 – Elle éprouve de la jalousie. S’il s’agit d’une femme elle supportera difficilement la présence d’autres femmes qu’elle qualifiera de tous les noms afin de les dévaloriser. Elle vous rappellera régulièrement les travers de cette personne. 

7 – Elle présente souvent plusieurs façades. Elle peut passer de la profonde tendresse à la colère d’une minute à l’autre ou adopter des comportements qui vous mettront hors de vous car elle connait bien vos principes qu’elle utilisera souvent contre vous. 

8 – Elle crée la suspicion et aime semer la zizanie. Elle aime diviser pour mieux régner. Vous pourrez constater que vous perdez des amis ou des collègues avec qui vous étiez proche. Elle se rapprochera de certaines personnes dont vous étiez proche jusqu’à se les approprier et les éloigner de vous pour trouver du soutien. 

9 – Elle ignore vos demandes même quand elles sont justifiées et prétend s’en occuper. Inutile d’essayer de lui faire faire 50% des tâches ménagères de la maison ou au travail. Cette manière d’agir aura tendance à vous énerver. 

10 – Elle peut mettre en doute vos compétences et vos qualités et vous pouvez arriver à douter que vous êtes un bon dirigeant. Elle se servira de vos disputes avec vos associés pour parvenir à ses fins par exemple.  

11 – Elle dévalorise les autres et juge : elle n’hésitera pas à critiquer les gens devant vous surtout si vous leur adressez la parole. 

12 – Elle sait faire sa victime pour qu’on la plaigne. Même si elle provoque une situation conflictuelle en multipliant les absences ou les retards au travail par exemple, elle saura se faire plaindre quand vous la sanctionnerez. 

13 – Elle nie les évidences. Inutile de lui prouver par A + B qu’elle a eu tort. Elle se plongera dans un profond silence plutôt que d’admettre que son comportement n’a pas été adéquat. 

14 – Elle ne veut surtout pas que les autres sachent.  Lors d’un conflit, rien de pire pour ce type de personne que de vous énerver publiquement et de dire fortement ses quatre vérités. Cela pourrait nuire à l’image qu’elle s’est construire auprès des autres. Si vous désirez l’ennuyer, faites vos disputes en public. 

15 – Elle veut toujours de la reconnaissance ou connaitre le succès. Cette personne aime les compliments et vous le fera savoir. Si vous avez le malheur de ne pas la complimenter sur sa tenue, elle vous le fera bien savoir. 

16 – Elle utilise des raisons logiques pour demander des choses. Si elle souhaite boire de l’eau qui ne soit pas du robinet, elle ne vous le demandera pas directement. Elle vous fera constater qu’il n’y en plus et vous dira qu’elle a mal au dos et qu’elle ne peut pas les porter.  Pourtant, elle arrive à le faire en votre absence et ne vous remercie jamais. 

17 – Elle change de sujet en plein milieu d’une conversation. Si vous vous disputez avec ce genre de personne, sachez que vous devrez revenir plusieurs fois sur le sujet qu’elle ne veut pas aborder. Vous aurez beau lui dire que vous voulez finir le sujet avant d’en aborder un autre, elle insistera. Si vous la critiquez par exemple, elle cherchera à parler de quelque chose que vous avez mal fait.

18 – Elle vous fait croire que vous n’avez pas le droit de changer d’avis. Vous devez être parfait et vous ne pouvez changer d’opinion. Elle viendra régulièrement avec une batterie de questions, souvent conflictuelle, auxquelles vous devrez répondre. A l’inverse, elle change souvent d’opinion.  

19 – Elle a en horreur la critique. Si vous avez un reproche à lui faire et que vous insistez dessus afin qu’elle s’excuse, sachez qu’elle déteste qu’on lui reproche des choses. Pire, elle peut ne pas comprendre ce que vous lui reprochez. 

20 – Elle pourra devenir violente par les mots et physiquement si vous cherchez à la critiquer. Si vous la mettez en défaut, elle n’hésitera pas à hurler et à casser des objets avec ses mains ou ses pieds. Prenez garde à vos miroirs et vos portes. 

21 – Elle prêche le faux pour savoir le vrai. Elle cherchera à glaner des informations par tous les moyens. 

22 – Elle est incapable de comprendre vos sentiments. N’imaginez pas une seconde qu’elle puisse se mettre à vos places. Même en insistant, elle ne se prêtera pas au jeu et n’admettra pas qu’elle aurait fait pire que vous. 

23 – Elle ignore vos droits, besoins et désirs. Vous souhaitez aller voir un ami que vous n’avez pas vu depuis longtemps et qu’elle n’apprécie pas ? Elle trouvera le moindre prétexte et notamment sa jalousie pour vous en empêcher. 

24 – Elle cache des informations. Sous des prétextes fallacieux, elle vous empêchera d’avoir accès à ses messages professionnels. Elle effacera systématiquement toutes ses conversations afin que vous ne puissiez rien prouver. 

25 – Elle vous flatte, vous fait des cadeaux et se met soudainement aux petits soins pour vous. Inutile de vous dire que cette personne n’est pas prête d’oublier votre anniversaire. Soudainement, elle décidera d’aller vous acheter quelque chose que vous n’avez même pas demandé.  

26 – Elle peut changer d’opinions et de comportements avec les autres. Vous constatez bien qu’elle n’agit pas de la même manière avec une autre personne. Il s’agit d’un véritable caméléon qui peut faire varier son attitude selon les situations. 

27 – Elle peut pratiquer le chantage et vous dire qu’elle ne supporte pas le chantage. Elle pourra vous menacer d’aller tout dire à votre supérieur si vous tentez de vous extraire de son pouvoir. Attention ! Si vous la prévenez d’une sanction, elle vous rétorquera qu’elle n’aime pas le chantage. 

28 – Elle utilise votre culpabilité. Elle peut prétendre le faire pour préserver sa conscience professionnel, le lien familial, l’amour ou encore l’amitié. 

29 – Elle fait souvent ses demandes au dernier moment pour vous faire agir. Elle vous demandera de revenir faire votre dossier urgent lorsque vous serez presque arrivé chez vous afin de vous faire culpabiliser si vous ne pouvez revenir. 

30 – Elle produit chez vous un sentiment d’absence de liberté. Vous ne vous sentez plus libre de vos mouvements ou des personnes que vous souhaitez rencontrer. Si vous allez voir votre supérieur ou votre coach, vous ressentirez une forme de culpabilité. Vous aurez l’impression de ne plus pouvoir appeler quelqu’un ou le voir sans sa présence. 

Malheureusement même si vous mettiez cette personne devant cette liste, elle cherchera certainement quelqu’un en dehors d’elle à qui elle puisse correspondre.

Cette liste a été bâtie à partir du référentiel d’Isabelle Nazare-Aga

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page