DévelopperDigitalLe site internet

Quels sont les principaux CMS et comment choisir celui qui correspond à son projet ?

L’offre en matière de CMS (Content Management System ou Système de Gestion
de Contenu), qu’ils soient open source ou propriétaires, est suffisamment
fournie pour permettre à n’importe qui de créer son site web. Mais si la
création d’un site est simplifiée avec l’utilisation d’un CMS, une question
cruciale subsiste : comment le choisir ?

Un CMS, pour quoi
faire ?

La première question à se poser est « que veut-on faire avec le CMS ? ». En
fonction du type de contenu que l’on souhaite publier, toutes les solutions ne
conviendront pas. Si les fonctionnalités utilisées pour la publication de posts
(articles, fiches-produits, etc.) sont communes à la plupart des CMS, ce n’est
pas nécessairement le cas pour celles qui concernent la gestion d’un site
e-commerce. Il convient donc de faire son choix en fonction de ses besoins et
de la couverture fonctionnelle des logiciels.

Quels sont les CMS les
plus fréquemment utilisés ?

Un grand nombre de CMS sont disponibles sur le marché. Drupal, eZPublish,
Jahia ou encore Typo3 conviendront plutôt à des grands projets commerciaux
nécessitant une personnalisation très poussée, du fait de leur complexité et du
temps nécessaire à leur appropriation. D’autres CMS comme WordPress, Joomla ou
SPIP sont plus polyvalents et conviennent aussi bien pour un blog personnel que
pour un site professionnel complexe. En ce qui concerne spécifiquement les
sites e-commerce, les solutions les plus connues sont Magento et Prestashop,
qui restent d’excellents choix.

Difficile de choisir ?

Arrêtons-nous plus particulièrement sur les solutions open source
accessibles au « grand public « , dans la mesure où leur simplicité de prise en
main font que tout le monde peut s’y frotter.

WordPress et Joomla sont des CMS destinés à la publication de sites web
quelles que soient leurs formes. Si à l’origine, WordPress demeurait avant tout une
plateforme de blog, son évolution au cours des cinq dernières années en fait un
outil parfaitement polyvalent capable de faire fonctionner n’importe quel type
de site, qu’il soit ou pas multilingue. Ces deux CMS proposent une interface
d’administration simple permettant une personnalisation poussée ainsi qu’un
système de publication facile d’utilisation. Ils disposent d’extensions
téléchargeables, payantes ou non, qui permettent de connecter facilement le
contenu aux différents réseaux sociaux par exemple.

Le site internet SPIP propose le même genre de fonctionnalités, si ce n’est
qu’il est plus orienté « magazine en ligne » que blog ou site classique. Ces
solutions se valent en termes de fonctionnalités, même si WordPress gagne du terrain
ces dernières années.

Magento et Prestashop proposent les mêmes fonctionnalités que les CMS
précédents, auxquelles s’ajoutent toutes celles nécessaires à la gestion d’un
site de e-commerce : outils de marketing, gestion du catalogue des produits, des
commandes, des promotions, du service client… Si les deux solutions se valent,
il est intéressant de noter que Prestashop demeure une application française,
créée en 2005 par deux étudiants d’Epitech et qui emploie actuellement une
centaine de personnes à temps plein.

Un accompagnement
possible

Si l’apprentissage nécessaire pour mettre en place et faire vivre un site
grâce à un CMS n’est pas si conséquent, il est intéressant de noter que
beaucoup d’hébergeurs comme amen.fr proposent des
installations assistées de ces logiciels, dont vous pouvez profiter pour vous
faire la main rapidement. Quoi qu’il en soit, le plus important reste de
prendre en compte le type de contenu que l’on souhaite publier, puis le temps
que l’on est susceptible d’accorder à la réalisation du projet. Ce n’est
qu’après avoir répondu à ces questions que votre choix pourra se porter sur
l’une des solutions proposées.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page