CréationCréerLes micro-projets

Quelques particularités liées à la création d’un commerce de proximité

Depuis quelques temps, les hypermarchés n’accueillent plus autant de clients car les réalités financières et environnementales les conduisent à choisir le commerce de proximité. Les grèves ont conduit les consommateurs parisiens, entre autres, certes à utiliser les plateformes mais aussi ont permis de créer un lien avec les commerces de proximité. La crainte de ne pas être livré à temps pour les fêtes de Noël leur a permis de redécouvrir les commerces de proximité. Pourquoi aller plus loin lorsque le commerçant propose des produits identiques et en plus vous offre une écoute et une assistance de qualité.

De plus en plus de personnes émettent la volonté de se lancer dans la création d’un commerce de proximité. Alimentation, vêtements et accessoires, garage automobile, il existe de nombreuses solutions pour se lancer dans cette aventure passionnante. Il reste tout de même quelques petites particularités liées à l’ouverture d’une telle entreprise.

Tendance de fond

La tendance est clairement au retour à la proximité ! Les grandes entreprises, les petites PME de province, les start-up désireuses de conquérir le marché ont bien compris ce phénomène nouveau : après une expansion rapide des grands magasins, des points de vente gigantesques, les clients et les usagers veulent aujourd’hui un retour à la relation humaine, au commerce de proximité. Aujourd’hui un véritable retour à la relation humaine est de rigueur.

L’importance de la mobilité

Nous avons l’habitude de voir ces personnes dans les journaux télévisés, dans les reportages, ces marchands ambulants qui apportent les denrées indispensables aux habitants des contrées reculées. Mais ces commerçants mobiles ne sont autres que des commerçants de proximité qui prennent le soin de se déplacer pour venir au contact de ceux qui en ont besoin. Ainsi, si la volonté vous en dit d’ouvrir, à votre tour, un commerce de proximité, n’oubliez pas une chose très importante : il vous faut être mobile pour séduire tous les clients, même les plus éloignés de votre point de vente et qui ne peuvent pas nécessairement venir vers vous.

Prévoir un investissement pour démarrer

Autre point important qu’il ne faut pas négliger lors de l’ouverture d’un commerce de proximité, l’importance de prévoir un investissement initial pour démarrer votre activité. Un local peut être acheté pour, en moyenne, la somme de 15 500 euros, dans des villes moyennes ou des villages de taille importante. Le loyer l’accompagnant peut aller de 380 à 530 euros par mois. Ainsi, il vous faut prévoir un apport financier suffisant pour répondre à ces deux nécessités et démarrer votre activité sans avoir, d’emblée, le couteau sous la gorge. A prévoir également, le coût d’achat d’un camion pour effectuer vos tournées et de tout autre matériel indispensable à votre activité (four à pain etc…).

L’importance des subventions gouvernementales pour financer votre activité

Dernier point important, caractéristique essentielle de la gestion d’un commerce de proximité : les subventions délivrées par le gouvernement. Le commerce multiservices étant primordial pour le développement et la pérennisation des petits villages de France et des milieux ruraux dans leur globalité, les collectivités territoriales en France mettent tout en œuvre pour venir en aide aux entrepreneurs qui souhaitent ouvrir des commerces de proximité dans ces espaces ruraux trop souvent laissés à l’abandon. Pour obtenir ces aides, rien de plus simple : il vous suffit d’adhérer, en amont de l’ouverture de votre point de vente, à l’association Villages de France, Commerces Multiservices et ce afin de bénéficier d’un label reconnu, le label « commerces multiservices ». Une fois cette adhésion réalisée, vous pourrez obtenir des aides et des subventions de la part du gouvernement. Une aide précieuse pour démarrer votre activité !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer