EntrepreneurLes qualités de l'entrepreneur

Quelques qualités indispensables du chef d’entreprise

Certaines qualités sont nécessaires si vous souhaitez entreprendre ou seront pour le moins très dures à contourner. L’entrepreneuriat est très loin d’être pour tout le monde malgré les nouveaux statuts qui sont sortis car, il faut bien se le dire, sauf exception votre parcours sera semé d’embuches qu’il vous faudra contourner. Mais quelles sont ses qualités qui font que vous pouvez plus facilement réussir votre création d’entreprise

1/ Être organisé

Être entrepreneur c’est avant tout et un peu partout une question d’organisation. Si vous n’êtes pas organisé, il vous sera très difficile de gérer votre quotidien ainsi que toutes les obligations qui vous incombent sans vous y perdre corps et âme. Entre le jonglage avec la vie personnelle et les différentes demandes auxquelles vous devez faire face, être organisé représente le socle des tâches. Même si quelques-uns arrivent parfois à se passer de cette qualité, force est de constater qu’elle contribue à réduire votre stress dans un monde où les imprévus pleuvent et où vous devrez souvent faire preuve d’une rigueur si vous ne voulez pas vous retrouver dépasser par les évènements ou à ne plus savoir où donner de la tête. L’organisation commence bien entendu par votre emploi du temps mais également par une vision claire dans votre tête de votre structure et de ses futurs développements. 

2/ Être très persévérant

La vie d’un entrepreneur demeure très loin d’être un long fleuve tranquille et force est de constater que dans une immense majorité des cas, les choses ne vont pas passer comme vous l’avez prévu. Il est très courant de devoir attendre pour que les affaires décollent mais surtout pour que les mesures que vous prenez aient des effets. Autre point à prendre en compte, la persévérance demeure nécessaire dans les périodes difficiles où il ne faut parfois que compter sur votre capacité à gérer des problèmes incessants sans avoir beaucoup de bonnes nouvelles. Il y a fort à parier que tout ne sera beau tout le temps et donc que vous aurez des périodes de mous comme d’accélération. Il faudra parfois prendre votre mal en patience et attendre que les actions que vous menez souvent à 200% donnent des effets. Le découragement reste souvent le grand ennemi des entrepreneurs et on le compare souvent plus à un marathon qu’à un sprint, même si en réalité on se demande s’il n’est pas un marathon-sprint. 

3/ Être résistant au stress

Si vous n’avez pas la capacité à gérer le stress et les mauvaises nouvelles, autant vous dire qu’il va être très difficile de rester chef d’entreprise. Peu d’entreprises ne rencontrent pas à un moment de leur vie des difficultés, tout simplement parce que le marché change et que les innovations influent sur le devenir de la société. Même avec une bonne capacité à être visionnaire et à anticiper les changements, il reste que vous ferez des erreurs et que vous aurez forcément quelques doléances de la part de vos clients ou encore des impayés qui pourraient nuire à votre trésorerie. L’entrepreneuriat génère par nature des prises de risque même s’ils sont parfois maîtrisés rapidement et que tout roule. Être dirigeant implique avant tout de faire des choix dont certains s’avèreront payants et d’autres non. A noter que vous ne bénéficierez souvent pas de garantie comme le chômage, tout en ayant investi votre capital et que vous pouvez vous retrouver dans des difficultés financières qui font peur à plus d’un et qu’il vous faudra anticiper. 

4/ Être travailleur

Bon nombre de livres prônent les semaines de 4H ou encore le fait qu’il n’y a rien de compliqué à réussir. Si dans certains cas, tout est possible et que vous pouvez avoir une chance monstre que tout roule sur des roulettes en ayant choisi le créneau et le positionnement parfaits, il est clair que la majorité des dirigeants travaillent beaucoup plus que la moyenne en faisant parfois le double voire le triple des horaires des collaborateurs, surtout au début de votre boite. Inutile de vous dire que si vous imaginez votre vie d’entrepreneur le cigare à la maison avec les pieds sur le bureau, ce n’est souvent pas le cas et vous devrez souvent prendre en charge, ce que les autres ne font pas ou encore pallier les absences, le manque éventuel de productivité ou la plupart du temps à celui de trésorerie qui vous empêche de recruter les meilleurs ou encore de développer l’entreprise comme vous le souhaiteriez. L’entrepreneur reste souvent au four et au moulin donc inutile de vous dire qu’il est peu probable que tout se passe comme dans des ouvrages donneurs de leçons ou dans les vidéos qui vous prônent le saint graal. 

5/ Être visionnaire

Cette qualité demeure essentielle si vous souhaitez emmener vos équipes. Elle inclut souvent non seulement d’avoir une vision de là où vous voulez aller mais également de savoir l’exprimer. Il s’agit de donner du sens au travail de chacun et un but désirable afin d’éviter de démotiver vos équipes. La vision représente également un sens qui peut s’aiguiser avec le temps et peut vous permettre d’anticiper les changements car être visionnaire n’implique pas de savoir exactement où vous serez dans 10 ans. D’ailleurs la plupart des entrepreneurs ont du mal à développer une vision au-delà de 3 ans et se moquent souvent des projections. Si cela était facile il y a 20 ou 30 ans, l’accélération du développement des technologies et de l’innovation ont profondément bouleversé la capacité à développer une vision rapide et fiable. On parle désormais énormément de curiosité, de capacité d’adaptation ou de prise en en compte de l’évolution du marché. Il ne s’agit plus seulement d’avoir une vision désirable mais bien de pouvoir également vous adapter car un business model qui fonctionne aujourd’hui, pourrait bien être totalement remis en cause demain. 

Les compétences entrepreneurs clés en leadership

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page