ActualitéGérerLe B.A. BA de la gestion

Comment préparez le nouveau déconfinement ?

Ce mardi devrait être annoncé le déroulement, a priori progressif du déconfinement. Peu savent s’ils vont vraiment pouvoir ouvrir et d’autres se demandent les conditions dans lesquelles ils recommenceront leur activité à partir du 1er décembre ou pour certains dès samedi prochain. Alors comment recommencer sur le bon pied afin d’agir plutôt que de réagir ? 

1/ Prendre en compte les contraintes éventuelles

Que l’on parle d’attestations pour vos salariés ou encore de conditions d’hygiène au travail, il vous reste une semaine pour vous préparer. Il reste fort à espérer que ne vous devrez plus fournir ces premières et que la distanciation et le gel hydroalcoolique seront encore de rigueur jusqu’aux fêtes (voire beaucoup plus, comme vous l’imaginez déjà) et qu’il vous faudra vous doter de produits de nettoyage en quantité suffisante pour désinfecter les lieux. Il vous faut donc bien anticiper qu’il est fort probable que vous devrez vous doter de tout le matériel nécessaire en quantité suffisante. Pour cela, mieux vaut ne pas attendre le jour de l’ouverture et guetter les futures annonces et les contraintes qu’elles engendrent. N’hésitez pas à anticiper les évidences comme le fait que certains ne pourront pas se rendre sur leur lieu de travail et qu’il faudra leur donner des outils performants et leur établir un planning. 

2/ Partir du pire des cas 

Pour être sûr de ne pas être vous trouver au dépourvu lors des annonces, une manière simple de fonctionner consiste à faire en sorte de considérer que le pire des cas arrive. Il se peut très bien que vous restiez au statu quo et la question demeure alors : « Que faire dans ce cas précis ? ». Le fait que vous ne pouvez réouvrir votre siège social ou que cette situation ne dure qu’un temps reste à prendre en compte. Vous pouvez très bien faire en sorte par exemple d’anticiper que le télétravail devienne la norme pour bon nombre de vos salariés et non plus une situation exceptionnelle. Il s’agit alors d’en déterminer les avantages, les inconvénients et de savoir utiliser les premiers et pallier les seconds. Il vous faudra prévoir les lettres ou e-mails à rédiger et les avenants aux contrats de travail pour ne pas vous trouver dans une impasse et surtout dans l’irrégularité. La prudence s’impose dans ces moments difficiles.

3/ Votre préparation mentale avant tout

Ce nouveau déconfinement semble très différent du premier puisqu’une majorité des Français et des chefs d’entreprise pensent aujourd’hui que la situation devrait encore perdurer une année ou se reproduire par cycle, voire plusieurs. Il s’agit avant tout de vous préparer mentalement à ce que cette situation perdure et à ne pas la subir. Si beaucoup « encaissent » le confinement et attendent des jours meilleurs, il faut avant tout essayer de vous projeter vers l’avenir et ainsi retrouver la motivation. Il s’agit d’aller vers l’avant plutôt que de faire le dos rond. Pour cela, vous devez développer de nouveaux projets au besoin et non sombrer dans l’inertie. La préparation est essentielle dans cette période et vous devrez vous attendre à en être le pilier. Inutile de vous dire que la fatigue morale a dû s’installer et que la motivation devrait être au plus bas. Le plus important reste de garder le sourire et votre bonne humeur habituelle et même davantage si possible. Inutile de s’énerver quand la tempête est là.

4/ Préparer un discours motivant

Dans cette nouvelle période de déconfinement, le moral risque d’être encore plus affecté que pour la première. L’effet de répétition a fortement affecté celui de vos équipes et c’est à vous de prendre sur vous pour redonner l’impulsion nécessaire à la reprise. Vous êtes probablement vous-même affecté et la difficulté reste de naviguer dans cet océan d’incertitudes mais vous devez quand même continuer à montrer la destination. Surtout, vous ne devez pas faire subir votre perte de moral à vos équipes qui n’ont pas besoin de cela. Prenez en compte que ce n’est pas parce qu’ils devront s’adapter à de nombreux changements ou à des situations inédites et qu’il vous faudra parfois virer de bord que vous n’allez pas vers un objectif. Pour bien commencer, un discours motivant qui peut rappeler les difficultés sans toutefois être trop alarmiste reste une des méthodes les plus efficaces pour assurer que la reprise se passe bien. Il s’agit de leur rappeler pourquoi ils vont au travail en dehors d’avoir la chance de retrouver une partie de leur cercle social et montrer les pistes possibles pour établir des dialogues qui donnent la pêche.

5/ Anticiper toutes les demandes 

Le ralentissement de certains processus comme le fait de recevoir des fournitures reste à anticiper. Il vous faut prévoir de la marge de manœuvre et peut-être commander des aujourd’hui ce qui sera utile demain. Ceci est d’autant plus vrai si vous avez affaire à du matériel qui ne périme pas. Les fournitures de bureau font par exemple partie de ce type de matériel ou vous verrez mal les agrafes avec une date de péremption. Il est fort probable que les demandes affluent d’un seul coup comme lors du premier déconfinement alors autant ne pas se retrouver non seulement débordé mais en plus avec une absence du matériel nécessaire au bon fonctionnement de votre activité. Des demandes inhabituelles comme le fait que certains désirent maintenant faire plus de télétravail sont également à anticiper. Si des salariés n’attendent que le plaisir de revenir sur leur lieu de travail, d’autres auront pris goût à une certaine liberté et au fait de ne plus avoir à prendre les transports. Il vous faudra donc prévoir les deux types de réactions et de demandes. Il vous faut penser que nous allons entrer dans la période de noël et que l’incertitude qui pèse sur elles est un facteur de stress pour nombre de vos salariés : réservation de train, possibilités de se réunir en famille qui peuvent être remises en question au dernier moment, achat des jouets et cadeaux et leur livraison…Ce moment de détente s’avère ajouter du stress à l’incertitude de l’avenir, alors soyez à l’écoute de cette partie de la vie personnelle et ne la sous-estimez pas !

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page