Management

Période de crise : les erreurs à éviter en management

Toute période e crise chamboule les prévisions de l’entreprise oblige à remettre en cause le fonctionnement habituel. Si la crise perdure il devient parfois difficile de continuer à payer les salariés et là le management du dirigeant est essentiel car il doit prendre des décisions et il ne doit regretter aucune d’entre elles afin que ce moment ne soit pas synonyme de régression mais de pérennité de l’entreprise.

En temps normal, une tâche essentielle reste de manager votre équipe, pour qu’elle soit performante, réactive et productive.
Avec la crise économique et sociale qui sévit actuellement, il devient de plus en plus dur de diriger une équipe. 

Aussi, en temps de crise, bon nombre d’entreprises ont tendance à réduire leurs effectifs et n’atteignent pas leurs objectifs. Pourtant, pour que l’entreprise reste concurrentielle, les équipes doivent rester motivées. Dans ce cas, comment faire pour gérer la crise et surtout, comment faire pour éviter des erreurs de management ?

Réduire ses effectifs trop rapidement

En ces périodes incertaines, il est vrai que l’entreprise est en mauvaise passe et traverse une période particulièrement difficile. Le plus souvent des cas, l’entreprise s’empresse de réduire ses effectifs, en pensant réduire certaines charges dans l’espoir d’un équilibre financier. Cette décision peut s’avérer fatale pour une entreprise et peut représenter une erreur grossière si mal exécutée. Réduire son effectif mène à également à réduire la production et ne représente pas une solution pérenne dans la mesure où l’entreprise espère en tirer des profits. Un bon manager cherchera d’autres solutions.

Fidéliser et motiver ses collaborateurs

Il est vrai qu’en période de crise, il est difficile d’envisager de fidéliser et de motiver ses salariés. Pourtant, c’est l’un des gestes à faire. Face à l’absence de perspectives, il se pourrait que les salariés trouvent des avantages ailleurs qu’au sein de votre entreprise et décident de la quitter. Ce serait une perte pour l’entreprise qui pourrait perdre en productivité. Aussi, le manager se doit de ne pas considérer ses collaborateurs comme acquis et il reste indispensable de motiver et de fidéliser ses employés, mais surtout, de communiquer avec eux afin d’empêcher les frustrations et les conflits.

Rester productif

Surtout en période de crise, l’entreprise doit rester productive. Pour ce faire, proposer des formations aux employés pour qu’ils soient plus compétents et qu’ils développent leurs atouts peut représenter un bon moyen d’améliorer le rendement de chacun. Il reste souvent inutile de limiter le budget de formation, car ce sont elles qui permettent à une entreprise d’être efficace, productive et très concurrentielle. Aussi, évitez aux collaborateurs le surmenage qui pourrait avoir un effet inverse à celui désiré en ne surchargeant pas vos employés. Dans une situation critique, et si vous ne savez pas de quoi demain sera fait, n’hésitez pas à faire appel à l’intérim. 

Prôner le développement

En toutes circonstances, le stress ne doit jamais prendre le dessus sur la qualité de service. Le cas échéant, il se pourrait que cela se retourne contre votre entreprise, dès que la crise économique sera terminée. La meilleure chose à faire reste de vous intéresser à vos salariés qui sont continuellement en contact avec vos clients et aux solutions qu’ils pourraient vous apporter. Ainsi, en tant que manager, offrez à votre équipe les moyens nécessaires pour prendre des décisions et développer de nouveaux projets qui seront peut-être la porte de la sortie de crise. Cela pourrait les inciter à davantage s’impliquer et représente pour eux une grande marque de considération et un geste qui sera sûrement vraiment apprécié.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer