GérerPersonnelSe former / Se faire accompagner

Pas besoin d’être accompagné pour créer !

Une rumeur court que maintenant avec la dématérialisation et la simplification des démarches administratives l’accompagnement n’est pas nécessaire lors de la création d’entreprise, que l’entrepreneur peut réussir sans apport extérieur. Qu’en est-il ?

Il est facile de penser que les experts sont trop généralistes et ne connaissent pas le terrain et donc ne sont pas à même de vous expliquer comment développer votre offre ! Et s’il y a un point dans le développement de votre entreprise que vous ne comprenez pas bien, il vous suffit de lire des ouvrages qui regorgent de bons conseils… Vous pouvez aussi demander conseil à un ami entrepreneur. Et puis aujourd’hui Internet recèle de nombreux conseils mais vous le savez bien la difficulté est de se retrouver dans la jungle des informations et finalement de vous retrouver face à des conseils payants dont vous ne connaissez pas la fiabilité.

Le fait de ne pas être accompagné dans votre création d’entreprise vous fera traverser deux fois plus de difficultés ! Des péripéties qui vous apprendront beaucoup de choses sur l’entrepreneuriat et vous pourrez ainsi conseiller énormément d’amis entrepreneurs qui, comme vous, ont fait le choix de ne pas se faire accompagner ! Les professionnels de l’entrepreneuriat tels que les CCI, bpifrance…et les associations d’entrepreneurs et clubs peuvent vous délivrer de précieux conseils et vous faire gagner ainsi beaucoup de temps. Comment pourrez-vous par exemple savoir tout seul que vous avez droit à telle aide ou à telle subvention ? Se faire accompagner c’est mettre une corde de plus à son arc pour viser le succès ! 

En 2018, les créations d’entreprises ont été 17% plus nombreuses qu’en 2017 selon l’Insee. Une étude d’Odoxa pour Vistaprint montre que 71% des jeunes entreprises exprime la nécessité d’être mieux aidées et conseillées dans la recherche de nouveaux clients, et 52% des interrogés confient que le moment le plus difficile se situe  lors de la croissance de leur entreprise car il s’agit d’une étape cruciale qui nécessite un changement de posture pour le dirigeant qui doit ne plus se centrer sur ses compétences managériales mais sur de délégations afin de suivre la croissance rapide de l’entreprise. Cette absence d’accompagnement au moment du développement est citée en premier par tous les dirigeants de PME quelle que soit la taille de leur structure, son ancienneté et son secteur. 31% des dirigeants de jeunes entreprises disent se sentir seuls pour faire des choix.

Plus d’un tiers des TPE/PME manque d’accompagnement

39% des entreprises soulignent un manque d’accompagnement au moment de leur création. C’est une étape cruciale pendant laquelle les entrepreneurs sont focalisés pour réussir au développement des produits et/ou services et non sur les taches de management.

La recherche de financements (65%) et le démarchage/la conquête de nouveaux clients (55%) s’avèrent être les points essentiels qui nécessitent des conseils d’experts, de mentors ou de coachs. Ce besoin est flagrant chez les entrepreneurs les plus récents, à savoir ceux qui ont créé ou repris leur entreprise depuis moins d’un an. Ils sont 71% à avoir besoin d’être mieux aidés et conseillés dans la recherche de nouveaux clients.

Méthodologie : Enquête d’Odoxa pour Vistaprint réalisée auprès d’un échantillon de chefs d’entreprise et indépendants interrogés par internet du 19 mars au 2 avril 2019. Echantillon de 603 chefs d’entreprise (PME) et indépendants avec répartition territoriale.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page