Start-Up

Orfeo, partenaire logiciel du monde du spectacle, interview de Thomas Petillon

Parcours de Thomas Petillon, fondateur d’Orfeo

C’est en 2012 que Thomas Petillon décide de lier sa passion à ses
compétences d’ingénieur en informatique. Partant du constat que le monde du
spectacle vivant n’est pas suffisamment équipé avec des logiciels adaptés, il
crée Orfeo, un outil de gestion en ligne dédié aux organisateurs qui souhaitent
mieux programmer leurs productions théâtrales, de concerts ou de festivals.

Dans le cadre de son développement, l’entreprise obtient deux aides
successives de la Bpifrance. « En juin 2013, nous avons bénéficié de
l’Aide à la Maturation de Projet Innovant (AIMA) »
 explique Thomas
Petillon. « Il s’agit d’une subvention de 25 000 € qui nous a permis de
développer une version plus aboutie de notre produit. Ce financement a apporté
de la crédibilité à l’entreprise car il est arrivé à un moment critique où nous
n’avions pas suffisamment de preuve pour démontrer la force de notre concept
commercial. Grâce à cet apport, on nous a regardés d’un œil différent sur le
marché. »
.

Dans la foulée, la société rejoint l’incubateur culturel Creatis en plein
cœur de Paris et obtient en mars 2014 une seconde aide de Bpifrance : PIA
(Paris Innovation Amorçage), dont le montant s’élève à 30 000 €. « Ce deuxième
coup de pouce financier nous a permis de préparer la montée en puissance de
l’entreprise » précise Thomas Petillon. « Nous avons également été
lauréats du réseau entreprendre début 2014, ce qui nous a permis d’accéder à un
prêt d’honneur et d’obtenir plus facilement des financements bancaires. »
.
2014, un bon cru pour Orfeo ? Assurément.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page