Actualité

L’Indiana Jones de l’entrepreneuriat !

Serial entrepreneur et serial aventurier, Charles Hedrich est aussi à l’aise pour développer une entreprise que pour réaliser des expéditions aux quatre coins du monde ! Portrait d’un entrepreneur hors normes…

Quand Charles Hedrich a annoncé à ses amis que le cabinet de recrutement qu’il était en train de monter, il allait réussir à l’introduire en bourse, ceux-ci ont bien rigolé. Il faut dire qu’il n’avait qu’un an d’ancienneté dans le domaine du recrutement. Quelques années plus tard, l’homme a de nouveau déclenché l’hilarité en déclarant à 45 ans vouloir entamer une carrière d’aventurier dans le but de devenir une référence au niveau mondial dans le domaine. Et pourtant…

De la marine à la bourse

Rien ne prédestinait Charles Hedrich à se lancer dans l’entrepreneuriat. Officier de la marine marchande pendant 7 ans, il décide finalement de monter un cabinet de chasseurs de tête qu’il développe en Europe, aux états-Unis et même au Japon, avant de le faire entrer en bourse. On pourrait penser que Charles Hedrich se serait satisfait de cette situation, mais son rêve était ailleurs, sur le Mont Everest plus que dans la bourse !

L’aventure sous toutes ses formes

L’entrepreneur revend donc son entreprise et crée une association, Respectons la terre, qui met en contact des aventuriers sportifs avec des entreprises. Charles Hedrich lui-même s’appuie sur cette association pour financer ses aventures. Parmi ses exploits : l’ascension du Mont Everest, le Dakar Moto ou une expédition au Pôle Nord. Prochain défi : la traversée aller-retour de l’Atlantique à la rame en solitaire. Et ce n’est que le début, car Il annonce avoir encore 46 projets d’expédition à réaliser. Comme ses amis, on veut en rire ! Mais cet aventurier n’a pas fini de nous étonner ! 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer