BusinessGérerRecherche et sélection

L’entretien d’embauche

Une fois le tri des candidatures réalisé, l’entretien peut enfin commencer. Instant décisif, il doit permettre de tester la motivation du candidat et d’obtenir plus d’informations concernant son parcours ainsi que ses objectifs. Pour le futur employeur, c’est aussi le moment de présenter son entreprise et les caractéristiques du poste à pourvoir.

Objectifs

Une fois le tri des candidatures réalisé, l’entretien peut enfin commencer. Instant décisif, il doit permettre de tester la motivation du candidat et d’obtenir plus d’informations concernant son parcours ainsi que ses objectifs. Pour le futur employeur, c’est aussi le moment de présenter son entreprise et les caractéristiques du poste à pourvoir.

Conditions de réussite

Ce n’est qu’au prix d’une certaine discipline que l’entretien sera fructueux. Le futur employeur doit ainsi prendre soin de préparer les thèmes ou questions à évoquer à cette occasion. Ces questions doivent porter sur le parcours professionnel du candidat et permettre de jauger sa motivation. Il convient aussi de lui rappeler les conditions du poste à pourvoir pour s’assurer qu’il en a connaissance et qu’il les accepte.

L’entretien doit avoir lieu dans les meilleures conditions tant matérielles que psychologiques : tranquillité, écoute et ouverture d’esprit doivent guider la démarche du futur employeur.

Phases de l’entretien

Schématiquement, l’entretien d’embauche se compose de deux phases : l’accueil du candidat et l’obtention d’informations complémentaires à son propos.

Accueil :

Il s’agit de créer les conditions les plus à même de favoriser un échange productif entre le futur employeur et le candidat. C’est à ce moment-là qu’il convient de présenter l’entreprise afin que le candidat puisse s’assurer que le poste à pourvoir correspond bien à ses attentes ou espérances. Le futur employeur doit aussi préciser la mission générale, les tâches annexes ou encore les objectifs à atteindre qui résultent dudit poste.

Recherche d’informations :

Cette seconde étape doit permettre de collecter des informations complémentaires concernant le candidat en s’appuyant sur les thèmes ou questions préparés en prélude à l’entretien. Le futur employeur veillera alors à privilégier les questions ouvertes qui permettent au candidat de s’exprimer plus librement.

Une fois cette étape achevée, il faut se laisser le temps de la réflexion, réserver son avis et inviter le candidat à renouer le contact dans les jours à venir.

Il est également envisageable de compléter l’entretien par une mise en situation professionnelle qui permettra de tester les compétences présumées du candidat.

Une fois l’entretien achevé, le futur employeur doit immédiatement consigner par écrit ses impressions : points forts et faiblesses du candidat, ressenti, doutes,….

Lorsque le futur employeur a trouvé le candidat de son choix, il convient d’entrer rapidement en contact avec lui pour l’informer de cette décision et obtenir son assentiment. Il faut aussi veiller à répondre rapidement aux candidats non retenus en motivant le rejet de leur candidature

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page