Choisir sa méthode de comLe B.A. BA de la communicationMarketing

Les imprimés conservent du succès !

Alors qu’on prédisait la disparition de l’impression avec l’arrivée du numérique et d’internet, force est de constater que les impressions et formats imprimés gardent la côte auprès des entreprises. Loin de s’en être affranchies, elles l’utilisent dans toutes leurs communications.

Une communication amplifiée

Aujourd’hui, les entreprises communiquent à tout va et tentent de se démarquer les unes des autres et regorgent de créativité. Il s’agit de se démarquer des autres et pour cela tous les moyens sont bons … Enfin presque. Si les buzz sont de plus en plus fréquents ces dernières années, les internautes n’hésitent également pas à critiquer vivement les entreprises qui osent s’aventurer un peu trop loin. La communication dans son format imprimé n’est pas en reste puisque pour se distinguer il est devenu nécessaire d’y mettre les moyens. Qu’on le veuille ou non, de nombreuses situations comme par exemple celles d’avoir un stand dans un salon nécessitent de posséder des panneaux imprimés ou des brochures qui soient d’une excellente qualité. Les programmes d’une manifestation sont imprimés pour permettre à celui qui y participe de s’y référer et la qualité doit être de mise.

Les grands formats ont particulièrement la côte dans les opérations de communication et il n’est pas rare de croiser des panneaux, banderoles, affiches ou encore autocollants en tout genre lors des événements. Vous pouvez désormais les obtenir en quelques clics auprès d’entreprises comme lebonprint. S’ils ont cette puissance c’est avant tout car ils ont l’art de se faire remarquer par leur taille dans un monde où tout va très vite et l’attention est particulièrement difficile à capter. Dans tous les cas, il ne faut pas oublier que pour qu’une opération soit relayée, elle doit en général exister dans le réel et qu’il faut souvent se faire voir. 

Les étiquettes en entreprise

S’il existe un matériel imprimé qui a sa juste place, ce sont bien les étiquettes. La possibilité de personnaliser celles-ci. Personnaliser et commander des étiquettes est devenu un jeu d’enfant et marquer les valeurs de ses entreprises sur elles ou des stickers est devenue monnaie courante dans bon nombre d’entreprise qui cherche à propager la culture de l’entreprise. Il en est de même pour finaliser un cadeau, une étiquette dorée ou argent comme le « plaisir d’offrir » finalise l’emballage et crée un lien subtil avec le client. La décoration des entreprises n’en est pas exempte puisqu’il n’est plus rare de voir coller sur des murs de nombreux messages destinés à favoriser l’esprit d’équipe, la diffusion des valeurs ou à égayer un lieu. Les lieux austères ne sont plus à la mode et la communication par l’image est devenue à la mode. Nombreux murs d’entreprise, grâce aux impressions de paysages du monde entier, suggèrent une impression de détente ou de sérénité. Les collaborateurs en ont souvent friands car ils leur rappellent les vacances.

Bien entendu, les étiquettes continuent de jouer ses rôles anciens liés à l’organisation ou encore l’inventaire afin de référencer les produits par l’intermédiaire de code-barre ou de numérotation ou encore à se mettre en conformité. La possibilité de coller des étiquettes restent une pratique des entreprises pour se protéger par exemple contre le vol. 

L’impression n’a pas disparu

S’ils sont nombreux à imprimer moins de documents et à utiliser d’autres techniques, les entreprises sont désormais toutes dotées d’une imprimante. Les usages ont changé et l’utilisation des deux côtés d’une feuille ou de brouillons est désormais devenue courante. On aurait pu alors s’imaginer que le format papier disparaisse au profit du numérique mais en réalité tout le monde reçoit de plus en plus de documents et la lecture sur papier reste privilégiée notamment chez les plus de 30 ans. Il existe toujours la conception qu’un imprimé possède une valeur sûre et de plus qu’on peut l’annoter comme dans le cas d’un document de travail. 

Autre logique qui s’est avérée fausse, celle de croire que l’impression allait exploser chez les particuliers et que chacun serait équipé d’une imprimante. En réalité, les foyers sont de plus en plus équipés de smartphones et de tablettes. Ces dernières sont plébiscitées par rapport au pc qui est en chute libre et, parallèlement, ses périphériques en subissent le contrecoup. De plus, les consommables comme l’encre sont restés relativement chers pour le matériel grand public notamment lorsqu’on parle d’impression de qualité comme la photographie ou bien ne serait-ce que d’une thèse. Les imprimeurs en ligne ont su redoubler d’imagination et faire en sorte que les délais de livraison ainsi que le prix soient dégressifs et donc compétitifs. Il n’est plus rare de passer par un site pour imprimer ses photos à un prix défiant toute concurrence et être livré dans des délais plus que raisonnables. A noter que certains produits ne sont désormais presque que plus qu’achetés en ligne comme les cartes de visites ou flyers.  

Le nombre d’imprimeries traditionnelles n’a finalement que peu diminué (environ 5%) depuis 10 ans même si l’emploi dans le secteur a diminué en raison des nouvelles technologies, les ventes sont restées à un niveau stable, preuve que ce sont davantage les processus de fabrication et l’arrivée de la dématérialisation qui semblent avoir fait évoluer le secteur et que la disparition de l’imprimé n’est pas dans l’air du temps.  

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page