GérerManagementMotiver ses salariés

Favorisez le travail en équipe

« Un pour tous, tous pour un ! ». Votre équipe ne semble pas appliquer ce cri de guerre ? C’est assez normal. Quand tout va pour le mieux, les employés n’hésitent pas à s’entraider mais dès que l’ambiance commence à se détériorer, les salariés se replient sur eux-mêmes et ça devient vite du chacun pour soi. Le rôle du manager reste d’instaurer un vrai esprit d’équipe et de coopération même dans les moments difficiles. Comment favoriser le travail en équipe ? Qu’est-ce que le leader doit entreprendre exactement ? Les réponses ci-dessous.

Résistances, au placard !

Voilà une situation bien délicate et qui touche un nombre important d’employés : certains salariés tracent leur chemin alors que les plus faibles pataugent dans leur coin, en silence, de peur d’être jugés par les autres. Votre rôle en tant que manager reste de savoir reconnaître cette situation et d’approcher chaque employé de manière différente.

Pour créer de l’entraide, vous devez faire prendre conscience à tous les employés que c’est ensemble que vous atteindrez l’objectif commun et que les objectifs individuels ne sont pas importants. Pour cela, mettez en avant le fait que les résultats globaux attendus ne sont pas encore là et que pour boucler le dossier, il faudra que tout le monde s’y mette et s’entraide.

Si vous avez en face de vous de fortes têtes, allez-y franco : « Guillaume, j’ai besoin d’aide ou plutôt Loïc a besoin de ton aide. Partage ton expérience avec lui et parle-lui de tes connaissances ». L’idée initiale est de garder la positive attitude à chaque fois et de responsabiliser ces personnalités difficiles, sans les culpabiliser.

Une exemplarité avant tout

Les journées du manager ne sont pas de tout repos. Même si vous avez des milliers de choses à faire en quelques heures seulement et que ce n’est pas toujours facile de tout gérer, vous devez réserver quelques minutes à vos employés. A défaut, ne comptez pas sur vos employés pour le faire car vous manquerez à votre devoir d’exemplarité.  Cela induit que si un collaborateur patine, vous devez parfois mettre de côté vos tâches pour l’aider. Proposez donc votre aide, si c’est dans votre champ de compétences.

L’idéal est d’avoir une attitude qui montre que vous êtes accessible, disponible et empathique. Comme l’exemple vient de vous, vos employés comprendront vite qu’ils devront agir de la même manière et se rendre disponibles pour aider leurs collaborateurs. L’entraide et l’esprit d’équipe feront partie du quotidien de la société.

Quant à ceux qui se la jouent solo, ils se sentiront vite gênés et voudront apporter leur aide aux autres. Bref, en mettant la main à la pâte, vous assurez un esprit d’équipe continu et progressif.

Binômes, pourquoi pas ?

Un autre moyen de favoriser l’esprit d’équipe est de passer par les binômes. En encourageant Stéphane à collaborer avec Benoit, vous avez de fortes chances de provoquer la coopération. Veillez tout de même à ce que les deux profils soient complémentaires et qu’il y ait un planning bien précis pour chacun d’eux.

Si vous ne savez pas comment aborder le sujet, dites-leur que c’est provisoire et que cette expérience leur permettra d’en apprendre un peu plus de l’autre et d’avoir un esprit de partage. L’idéal est de créer un binôme équilibré, un maillon fort et un maillon faible. De temps à autre, allez parler à votre binôme. Demandez-leur comment se passe la collaboration et s’il y a des changements à apporter. Votre feedback est très important et leur donnera le sentiment d’être encadrés. Cela encouragera les autres à vouloir s’entraider et votre société deviendra plus solidaire que jamais !

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page